Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

cdparanoia

Autres langues

Langue: fr

Autres versions - même langue

Version: 02 Mars 2001 (fedora - 25/11/07)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NOM

cdparanoia 9.8 (Paranoia version III) - un utilitaire de lecture de CD audio avec des fonctions de vérification supplémentaires.

SYNOPSIS

cdparanoia [options] liste [fichier-sortie]

DESCRIPTION

cdparanoia extrait des pistes audio des lecteurs CDROM reconnaissant le format CDDA. Les données peuvent être enregistrées dans un fichier ou envoyées sur la sortie standard, aux formats WAV, AIFF, AIFF-C ou en données brutes. La plupart des lecteurs ATAPI, SCSI et plusieurs lecteurs CDROM propriétaires sont gérés ; cdparanoia est capable de déterminer si le lecteur cible reconnaît CDDA.

En plus de la simple lecture, cdparanoia permet une vérification des données très robuste, la synchronisation, la gestion des erreurs et la possibilité de réparer les erreurs dues aux éraflures.

OPTIONS

-v --verbose
pousse le logiciel à être stupidement bavard au sujet de l'autodétection et du processus de lecture. Utile pour le paramétrage et le débogage.
-q --quiet
N'affiche aucune information sur les progrès ou les erreurs pendant le processus de lecture.
-e --stderr-progress
Force l'affichage des informations concernant la progression sur stderr (pour les scripts d'encapsulation).
-V --version
Affiche la version du programme et se termine.
-Q --query
Effectue l'autodétection du lecteur CDROM, obtient et affiche la table des matières du CDROM, puis se termine.
-s --search-for-drive
Force le programme à effectuer une recherche complète de lecteurs CDROM, même si le lien /dev/cdrom existe.
-h --help
Affiche une courte synopsis de l'usage et des options de cdparanoia
-p --output-raw
Fournit en sortie des données brutes sans en-tête, au format PCM 16 bits, avec des échantillons entrelacés, dans le modèle d'arrangement d'octets (endianess) de l'hôte. Pour forcer le modèle little endian ou big endian, utiliser -r ou -R comme décrit ci-dessous.
-r --output-raw-little-endian
Fournit en sortie des données brutes sans en-tête, au format PCM 16 bits avec des échantillons entrelacés, dans l'arrangement d'octets LSB.
-R --output-raw-big-endian
Fournit en sortie des données brutes sans en-tête, au format PCM 16 bits avec des échantillons entrelacés, dans l'arrangement d'octets MSB.
-w --output-wav
Les données de sortie sont au format Micro$oft RIFF WAV (noter que les données WAV suivent toujours le modèle d'arrangement des octets LSB).
-f --output-aiff
Les données de sortie sont au format Apple AIFF (noter que les données AIFC suivent toujours le modèle d'arrangement des données MSB).
-a --output-aifc
Les données de sortie sont au format Apple AIFF-C non compressé (noter que les données AIFC suivent toujours le modèle d'arrangement des données MSB).
-B --batch
Force une sortie semblable à la sortie batch de Cdda2wav ; cdparanoia découpera la sortie en plusieurs fichiers au niveau des limites de pistes. Les noms des fichiers en sortie seront préfixés par « track#. ».
-c --force-cdrom-little-endian
Certains lecteurs CDROM indiquent leur « endianness » de façon erronée (ou ne l'indiquent pas du tout) ; il est alors possible que cdparanoia la devine mal. Utiliser -c pour forcer cdparanoia à considérer le lecteur comme un périphérique petit-boutiste.
-C --force-cdrom-big-endian
Comme précédemment, mais force cdparanoia à considérer le lecteur comme un périphérique gros-boutiste.
-n --force-default-sectors n
Force l'interface bas niveau à faire des lectures atomiques de n secteurs par lecture. Ce nombre peut-être trompeur ; le noyau découpera souvent les demandes de lecture en de multiples lectures atomiques (le code de Paranoia tient compte de ce fait) ou ne permet les lectures que pour des tailles dans un intervalle donné. Cette option ne devrait pas être utilisée en général.
-d --force-cdrom-device périphérique
Force l'interface de bas niveau à lire depuis le périphérique plutôt que sur le premier CDROM lisible qu'il trouve. Cela peut être utilisé pour spécifier des périphériques de tout type valide (ATAPI, SCSI ou propriétaire).
-g --force-generic-device périphérique
Cette option est utilisée en accompagnement de -d quand on veut un contrôle explicite pour configurer séparément le cdrom SCSI et le périphérique générique. Cette option n'est utile que pour des configurations SCSI non standard.
-S --force-read-speed nombre
Utiliser cette option pour fixer la vitesse de lecture du lecteur CD (quand c'est possible). Cela peut réduire les interruptions de lecture avec des disques lents ou des machines avec peu de mémoire.
-t --toc-offset nombre
Utiliser cette option pour forcer l'adressage LBA du disque entier à être décalée de la quantité donnée ; la valeur est ajoutée aux décalages des débuts de pistes dans la table des matières. Ce peut être utilisé pour décaler manuellement les limites de pistes pour le disque entier sur des limites de secteurs. L'option suivante fait quelque chose de semblable...
-T --toc-bias
Quelques lecteurs (d'ordinaire de marque Toshiba) donnent les bonnes valeurs pour les offsets de début de piste dans la table des matières, mais utilisent ensuite le secteur 0 comme début de la piste 1 index 1 pour toutes les opérations de lecture. Le résultat est que chaque piste semble commencer trop tard (oubliant un peu du début et débordant un peu sur la piste suivante). -T gère ce comportement. Remarquer que cette option poussera cdparanoia à essayer de lire des parties de secteurs avant ou après la zone de données utilisateur connue du disque, provoquant des erreurs de lecture aux bords du disque sur la plupart des lecteurs, voire des blocages du système sur certains matériels défectueux.
-O --sample-offset nombre
Utiliser cette option pour forcer le disque entier à décaler la position des échantillons en sortie de la valeur donnée ; ce peut être utilisé pour décaler manuellement les limites des pistes pour le disque entier sur des limites d'échantillons. Remarquez que cela forcera cdparanoia à tenter des lectures de parties de secteurs avant ou après la zone de données utilisateur connue, causant probablement des erreurs de lecture sur la plupart des lecteurs, voire des blocages du système sur certains matériels défectueux.
-Z --disable-paranoia
Désactive toutes les fonctionnalités de vérification et de correction des données. Avec l'option -Z  , cdparanoia lit les données exactement comme le ferait cdda2wav avec un paramètre de superposition (overlap) fixé à zéro. Cette option implique que -Y est utilisé.
-z --never-skip[=essais_max]
Interdit les sauts ; réessaie à indéfiniment si besoin est. Un nombre (optionnel) d'essais peut être spécifié ; à titre d'exemple, la valeur par défaut (sans -z) est 20.
-Y --disable-extra-paranoia
Désactive les vérifications supplémentaires à la lecture ; seule la vérification des superpositions aux bornes de lecture est vérifiée. Cela peut échouer sur des erreurs se produisant dans la zone de superposition. Non recommandé.
-X --abort-on-skip
Si la lecture saute à cause de données inexactes, d'une égratignure ou de n'importe quoi d'autre, abandonne la lecture de cette piste. Si la sortie se fait sur un fichier, efface cette sortie incomplète.

FRIMOUSSES (SMILIES) DE SORTIE


  :-)   
Opération normale, peu/pas de jitter (déviation standard).

  :-|   
Opération normale, beaucoup de jitter.

  :-/   
Dérive lors de la lecture

  :-P   
Perte de flux non signalée lors d'une lecture atomique

  8-|   
A retrouvé le même problème au même point pendant la relecture ; difficile à corriger

  :-0   
erreur de transfert SCSI/ATAPI

  :-(   
Éraflure détectée

  ;-(   
A abandonné les tentatives de correction d'une erreur

  8-X
A abandonné la lecture à cause d'une erreur connue et impossible à corriger

  :^D   
A fini l'extraction

SYMBOLES DE LA BARRE D'AVANCEMENT

<espace>
Aucune correction nécessaire

   -    
correction de jitter nécessaire

   +    
Perte de flux non signalée/autre erreur à la lecture

   !  
Erreurs détectées après la première étape de correction ; le lecteur fait la même erreur sur plusieurs relectures, et cdparanoia a du mal à les détecter.

   e    
Erreur de transfert SCSI/ATAPI (corrigée)

   V    
Erreur/saut non corrigé(e)

ARGUMENT LISTE

L'argument liste spécifie quelles pistes ou parties de pistes doivent être lues. Cet argument est obligatoire REMARQUE : À moins que la liste ne soit un seul nombre, c'est généralement une bonne idée de protéger l'argument liste contre le shell avec des guillemets.

L'argument liste peut être un simple numéro de piste, ou un décalage/intervalle. La syntaxe d'un décalage/intervalle est la suivante :

1[ww:xx:yy.zz]-2[aa:bb:cc.dd]

Où 1 et 2 sont des numéros de piste ; les nombres entre crochets permettent un découpage plus précis d'une piste particulière. [aa:bb:cc.dd] est au format heures/minutes/secondes/secteur. Les champs contenant une valeur nulle n'ont pas besoin d'être précisés : [::20], [:20], [20], [20.], etc. seront interprétés comme 20 secondes, [10:] donnerait 10 minutes, [.30] serait 30 secteurs (75 secteurs par seconde).

Quand un décalage seul est fourni, il est interprété comme un décalage
 de départ et l'extraction se poursuivra jusqu'à la fin de la piste. Si un décalage tout seul est précédé ou suivi d'un tiret, la valeur de décalage manquante est implicitement prise comme étant le début ou la fin du disque, respectivement. Ainsi :

1:[20.35]
Demande d'extraire depuis la piste 1, seconde 20, secteur 35 jusqu'à la fin de la piste 1.
1:[20.35]-
Demande d'extraire depuis 1[20.35] jusqu'à la fin du disque.
-2
Demande d'extraire depuis le début du disque jusqu'à la piste 2 (comprise).
-2:[30.35]
Demande d'extraire depuis le début du disque jusqu'à 2:[30.35]
2-4
Demande d'extraire depuis le début de la piste 2 jusqu'à la fin de la piste 4.

Encore une fois, ne pas oublier de protéger les crochets et les tirets de début contre le shell.

EXEMPLES

Quelques exemples, protégés contre le shell :

Demande d'information (Query) seulement avec recherche exhaustive de lecteur et rapport complet sur l'autodétection.


       cdparanoia -vsQ

Extraire un disque entier, en mettant chaque piste dans un fichier séparé :


       cdparanoia -B 

Extraire la piste 1, de 0:30.12 jusqu'à 1:10.00 :


       cdparanoia "1[:30.12]-1[1:10]"

Extraire depuis le début du disque jusqu'à la piste 3 :


       cdparanoia -- "-3"

Le "--" ci-dessus est là pour distinguer le -3 d'une option.

SORTIE

L'argument fichier-sortie est optionnel ; s'il n'est pas fourni, cdparanoia écrira les échantillons sur cdda.wav, cdda.aifc, ou cdda.raw selon que l'une des options -w, -a, -r ou -R est utilisée (-w est la valeur par défaut). L'argument - indique la sortie standard ; tous les formats de données peuvent être envoyés sur un pipe

REMERCIEMENTS

Cdparanoia dérive pour une grosse partie de l'interface du paquetage n'aurait jamais existé sans lui.

Joerg Schilling a aussi apporté son expertise sur le SCSI à travers sa bibliothèque générique de transport SCSI.

AUTEUR

Monty <monty at xiph.org>

On peut trouver le site internet de Cdparanoia à : http://www.xiph.org/paranoia/

Le sang les avait joints, l'intérêt les sépare.
-+- Jean de La Fontaine (1621-1695),
Le Vieillard et ses Enfants (Fables IV.18) -+-