Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

createdb

Autres langues

Langue: fr

Autres versions - même langue

Version: 08 May 2000 (fedora - 25/11/07)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NOM

createdb - Crée une nouvelle base de données Postgres

SYNOPSIS

 createdb [ options ] dbname [ description ]
   
 
 

 ENTRÉES 

-h, --host hôte
Indique le nom d'hôte de la machine sur laquelle postmaster est exécuté.
-p, --port port
Indique le port Internet TCP/IP ou la socket Unix sur lequel postmaster écoute les connexions.
-U, --username nom d'utilisateur
Nom d'utilisateur avec lequel se connecter.
-W, --password
Force la demande du mot de passe.
-e, --echo
Répercute les requêtes que createdb génère et envoie au backend.
-q, --quiet
N'affiche pas de réponse.
-D, --location datadir
Indique l'emplacement de la base de données alternative pour cette installation. C'est l'emplacement de l'installation des tables système, et non l'emplacement de la base de données spécifiée, qui peut être différente.
-E, --encoding codage
Indique le procédé de codage des caractères à utiliser avec cette base de données.
dbname
Indique le nom de la base de données à créer. Le nom doit être unique parmi toutes les bases de données Postgres dans cette installation. Par défaut la base de données créée aura le même nom que l'utilisateur actuel du système.
description
Ceci indique en option un commentaire à associer avec la base de données nouvellement créée.

Les options -h, -p, -U, -W, et -e sont transmises littéralement à psql(1).

 SORTIES 

CREATE DATABASE
La base de données a été créée avec succès.
createdb : Database creation failed.
(Veut tout dire.)
createdb : Comment creation failed. (Database was created.)
Le commentaire/La description de la base de données ne peut pas être créé(e). La base de données elle-même aura été déjà créée. Vous pouvez utiliser la commande SQL COMMENT ON DATABASE pour créer le commentaire plus tard.

En cas d'erreur, le message d'erreur du backend sera affiché. Voir create_database(l) et psql(1) pour les possibilités.

 DESCRIPTION 

createdb crée une nouvelle base de données Postgres. L'utilisateur qui exécute cette commande devient le propriétaire de la base de données.

createdb est un script d'interpréteur de commandes qui exécute la commande SQL create_database(l) par l'intermédiaire du terminal interactif Postgres psql(1). Ainsi, il n'y a rien de spécial concernant la création de bases de données par cet intermédiaire ou par d'autres méthodes. Cela signifie que psql doit être trouvé par le script et qu'un serveur de base de données fonctionne sur le serveur visé. En outre, tous les paramètres par défaut et les variables d'environnement disponibles pour psql et la bibliothèque d'interface libpq s'appliquent.

 USAGE 

Pour créer la base de données de test en utilisant le serveur de base de données par défaut :

 $ createdb demo
 CREATE DATABASE
      
 
 
La réponse est la même que celle que vous auriez obtenu en utilisant la commande SQL CREATE DATABASE.

Pour créer la base de données de test en utilisant postmaster sur le serveur eden, port 5000, en utilisant le procédé de codage LATIN1 avec un coup d'oeil à la requête sous-jacente :

 $ createdb -p 5000 -h eden -E LATIN1 -e demo
 CREATE DATABASE "demo" WITH ENCODING = 'LATIN1'
 CREATE DATABASE
         
 
 
Il a servi, salé,
Hélé, fêté, pâli.
Il a pété, fêlé,
Hélas ivre, sali.
-- Roche, Jean