Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

osx

Autres langues

Langue: fr

Version: Novembre 2002 (mandriva - 01/05/08)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NOM

osx - Un système SGML conforme à la norme internationale ISO 8879 -- Standard Generalized Markup Language (Langage de balisage généralisé normalisé) Un système SGML étendu conforme à l'annexe A de la norme internationale ISO/IEC 10744 -- Hypermedia/Time-based Structuring Language (Langage de structuration hypermédia/événementiel)

SYNOPSIS

 osx [-CeghnRvx] [-anom] [-Aarchitecture] [-bencodage]
     [-cfichier_catalogue] [-drépertoire] [-Drépertoire]
     [-inom] [-ffichier] [-lrépertoire] [-wtype_avertissement]
     [-xoption_sortie_xml...] [sysid...]
 
 

DESCRIPTION

osx convertit des documents SGML en documents XML. osx analyse et valide le document SGML contenu dans sysid et écrit un document XML équivalent sur la sortie standard. osx avertira des constructions SGML qui n'ont pas leurs équivalents XML.

OPTIONS

Les options suivantes sont disponibles :

-anom, --activate=nom
Active le type de document ou de lien nom.
-Anom, --architecture=nom
Analyse par rapport à l'architecture nom.
-bencodage, --encoding=encodage
Utilise le BCTF encodage pour produire la sortie. Par défaut osx utilise UTF-8.
-csysid, --catalog=sysid
Met en correspondance les identificateurs publics et les noms d'entités avec les identificateurs système en utilisant le fichier d'entrées catalogue dont l'identificateur système est sysid.
-C, --catalogs
Elle a le même effet qu'avec onsgmls(1).
-drépertoire, --entity_output_location=répertoire
Met les fichiers de sortie dans répertoire.
-Drépertoire, --directory=répertoire
Recherche dans répertoire les fichiers spécifiés dans les identificateurs système. Elle a le même effet qu'avec onsgmls(1).
-e, --open-entities
Décrit les entités ouvertes dans les messages d'erreur.
-Eerreurs_max, --max-errors=erreurs_max
Quitte après erreurs_max erreurs.
-ffichier, --error-file=fichier
Redirige les erreurs dans fichier. C'est pratique surtout avec les shells qui ne gèrent pas la redirection de la sortie d'erreur standard « stderr ».
-g, --open-elements
Décrit les éléments ouverts dans les messages d'erreur.
-h, --help
Affiche un texte d'aide et quitte.
-inom, --include=nom
Elle a le même effet qu'avec onsgmls(1).
-lfichier-dtd, --dtd_location=fichier-dtd
Spécifie que le fichier XML résultant doit être conforme à la DTD décrite dans fichier-dtd.
-n, --error-numbers
Affiche les numéros d'erreur dans les messages d'erreur.
--references
Affiche les références dans les messages d'erreur.
-R, --restricted
Elle a le même effet qu'avec onsgmls(1).
-v, --version
Affiche le numéro de version et quitte.
-wtype_avertissement, --warning=type_avertissement
Contrôle les avertissements et les erreurs en fonction de type_avertissement. Elle a le même effet qu'avec onsgmls(1).
-xoption_sortie_xml, --xml-output-option=option_sortie_xml
Contrôle la sortie XML selon la valeur de option_sortie_xml comme suit :

no-nl-in-tag N'utilise pas de nouvelles lignes dans les balises ouvrantes. Habituellement osx utilise des nouvelles lignes dans les balises ouvrantes et réduit ainsi la probabilité de lignes excessivement longues.

id Produit en sortie les déclarations d'attribut pour les attributs ID.

notation Produit en sortie les déclarations pour les notations.

ndata Produit en sortie les déclarations pour les entités de données externes. XML requiert qu'elles soient « NDATA ». osx avertira de la présence d'entités données externes « CDATA » et « SDATA » et les produira en tant qu'entités « NDATA ».

cdata Utilise les sections XML « CDATA » pour les sections marquées « CDATA » et pour les éléments avec un contenu déclaré de « CDATA ».

comment Produit en sortie les déclarations de commentaires. Les déclarations de commentaires dans la DTD ne sont pas produites en sortie.

lower Préférer les minuscules. Les noms qui pouvaient être soumis à une substitution de majuscules par SGML seront ramenés à des minuscules. Ceci n'inclut pas les noms réservés ; XML requiert que ceux-ci soient en majuscules.

pi-escape Échappe &<> dans le contenu des instructions de traitement en utilisant les entités « amp », « lt » et « gt ». Cela permet aux instructions de traitement de contenir la chaine >?, mais nécessite que les applications prennent en charge les échappements.

empty Utilise la syntaxe <e/> pour les types d'éléments « e » déclarés comme « EMPTY ».

attlist Produit en sortie une déclaration « ATTLIST » pour chaque élément spécifiant le type de tous les attributs. La valeur par défaut sera toujours « #IMPLIED ».

report-input-sources Produit en sortie une instruction de traitement qui indique qu'un fichier source d'entrée, autre que le fichier principal, est ouvert ou fermé dans l'instance. N'indique aucune modification des sources d'entrée dans la DTD.

report-entities Produit en sortie une instruction de traitement qui indique qu'un appel d'une entité externe a été résolu dans l'instance. N'indique aucune résolution d'entité dans la DTD.

no-expand-external Préserve les entités externes, crée un fichier pilote de déclaration nommé "extEntities.dtf", et inclut ce fichier dans le sous-ensemble interne de l'instance.

no-expand-internal Préserve les entités internes, crée un fichier pilote de déclaration nommé "intEntities.dtf", et inclut ce fichier dans le sous-ensemble interne de l'instance.

no-external-decl N'inclut pas le fichier pilote de déclaration des entités externes dans le sous-ensemble interne de l'instance.

no-internal-decl N'inclut pas le fichier pilote de déclaration des entités internes dans le sous-ensemble interne de l'instance.

sdata-as-pis Lors de la traduction des entités SDATA (soit en les développant, soit en leur fournissant une définition dans le sous-ensemble interne de sortie), les exprime sous forme d'instructions de traitement plutôt que sous forme d'entités internes générales.

Plusieurs options -x sont autorisées.

VOIR AUSSI

onsgmls(1)

AUTEURS

James Clark, Ian Castle <ian.castle@openjade.org>.

TRADUCTION

Alain Portal <aportal AT univ-montp2 DOT fr>, 16 juin 2004

RELECTURE

Jean-Marc Destabeaux <jmdestabeaux AT free DOT fr>

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION

Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas de doute, veuillez vous reporter au document original en langue anglaise fourni avec le programme.

> Mais je trouve que la salkware est bien surtout la 7.0
Ouppps excusez moi pas avoir ecorcher le nom de la distrib , c'est
slakware !! Je suis cretin
-+- Julien in Guide du linuxien pervers - L'erreur est humaine -+-