Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

mkdir

Autres langues

Langue: fr

Version: 9 décembre 2003 (mandriva - 01/05/08)

Autres sections - même nom

Section: 2 (Appels système)

NOM

mkdir - Créer un répertoire

SYNOPSIS

 #include <sys/types.h>
 #include <sys/stat.h>
 
 int mkdir(const char *pathname, mode_t mode);
 

DESCRIPTION

mkdir() crée un nouveau répertoire nommé pathname.

Le paramètre mode spécifie les permissions à appliquer au répertoire. Cette valeur peut être modifiée par le umask du processus : les permissions du répertoire effectivement créé vaudront (mode & ~umask & 0777). Les autres bits de mode du répertoire créé dépendent du système d'exploitation. Pour Linux, voir plus loin.

Le répertoire nouvellement créé aura pour propriétaire l'UID effectif du processus. Si le répertoire au-dessus du nouveau répertoire a son bit Set-GID à 1, ou si le système de fichiers est monté avec une sémantique de groupe BSD, le nouveau répertoire héritera de l'appartenance au groupe de son parent. Sinon il appartiendra au groupe correspondant au GID effectif du processus.

Si le répertoire parent a son bit Set-GID à 1, le nouveau répertoire aura aussi son bit Set-GID à 1.

VALEUR RENVOYÉE

mkdir() renvoie 0 s'il réussit, ou -1 s'il échoue, auquel cas errno contient le code d'erreur.

ERREURS

EACCES
Le répertoire parent n'autorise pas l'écriture au processus, ou l'un des répertoires de pathname n'autorise pas la consultation de son contenu. (Voir aussi path_resolution(7).)
EEXIST
pathname existe déjà (pas nécessairement un répertoire). Ceci inclut le cas où pathname est un lien symbolique, pointant quelque part ou pas.
EFAULT
pathname pointe en-dehors de l'espace d'adressage accessible.
ELOOP
pathname contient une référence circulaire (à travers un lien symbolique).
ENAMETOOLONG
pathname trop long.
ENOENT
Un répertoire du chemin d'accès pathname n'existe pas ou est un lien symbolique pointant nulle part.
ENOMEM
Pas assez de mémoire pour le noyau.
ENOSPC
Le périphérique contenant pathname n'a pas assez de place pour le nouveau répertoire. Cette erreur se produit également si le quota de disque de l'utilisateur est dépassé.
ENOTDIR
Un élément utilisé dans le chemin pathname n'est pas un répertoire.
EPERM
Le système de fichiers contenant pathname ne permet pas la création de répertoires.
EROFS
pathname serait sur un système de fichiers en lecture seule.

CONFORMITÉ

SVr4, BSD, POSIX.1-2001.

NOTES

Sous Linux, à part les bits de permission, seul le bit de mode S_ISVTX est honoré. C'est-à-dire que sous Linux, le répertoire réellement créé prend le mode (mode & ~umask & 01777). Voir aussi stat(2).

Il y a de nombreux problèmes avec le protocole sous-jacent à NFS, certains d'entre-eux peuvent affecter mkdir().

VOIR AUSSI

mkdir(1), chmod(2), mkdirat(2), mknod(2), mount(2), rmdir(2), stat(2), umask(2), unlink(2), path_resolution(7)

TRADUCTION

Ce document est une traduction réalisée par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> le 10 octobre 1996 et révisée le 28 novembre 2007.

L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité. La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable via la commande : « LANG=C man 2 mkdir ». N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.

Ne forçons point notre talent ;
Nous ne ferions rien avec grâce.
-+- Jean de La Fontaine (1621-1695),
L'Âne et le Petit Chien (Fables IV.5) -+-