Divers

  • Procès de Nvidia: Samsung contre-attaque (MacBidouille)

    Depuis le mois de septembre dernier une guerre de brevet a démarré entre Nvidia et Samsung. Le premier reproche au second de violer certains de ses brevets dans ses puces ARM au niveau de leur puce graphique.
    Samsung a décidé (comme souvent) de contre-attaquer et de rendre coup pour coup en déposant plainte contre Nvidia pour violation de brevets également.
    Elle accuse Nvidia de violer des brevets lui appartenant dans ses cartes graphiques. Samsung a immédiatement lancée l'arme atomique de ce genre de procédure et demandé à l'ITC (la Commission du Commerce américaine) de bloquer l'importation et la commercialisation des produits Nvidia aux Etats-Unis. Comme d'habitude, l'ITC devrait refuser ou prendre tellement de temps pour accepter que les produits en question ne seront plus en vente.

    Comme d'habitude, les deux sociétés finiront par trouver un accord plus ou moins favorable pour en terminer avec une guerre dont elles finiront toutes deux par pâtir...

  • Des chercheurs ont réussi à produire des nanobatteries fiables (MacBidouille)

    Les batteries que l'on utilise aujourd'hui sont des gros monolithes composés d'une anode, d'une cathode et entre les deux d'un produit capable de stocker de l'énergie. Ce système qui a fait ses preuves arrive cependant à ses limites car plus on veut stocker d'énergie et plus il est compliqué de protéger ces électrodes de la dégradation à moyen terme.
    Aujourd'hui pour gagner en densité on cherche soit à cumuler plusieurs petites batteries au lieu d'une (Apple le fait dans des portables), soit à multiplier les électrodes au sein des batteries. Des chercheurs planchent à la déclinaison ultime de ce procédé, créer une batterie composées d'une multitude de nano batteries indépendantes et dont la dégradation des performances est soit plus lente soit beaucoup moins sensible au fur et à mesure de leur dégradation.
    Il y a cependant une multitude d'obstacles à surmonter. Si l'on sait créer des nanobatteries 3D, en fait des cellules capables de stocker une énergie, en interconnecter des millions ou des milliards pour les faire fonctionner ensemble est un casse-tête monstrueux. Il semble pour le moment impossible de faire pousser des nanofils isolés et fiables et les pistes actuelles utilisent des interconnexions via des liquides conducteurs, qui ne fonctionnent que très mal car les atomes conducteurs finissent par se concentrer en certains points.

    Des chercheurs ont annoncé avoir réussi à réaliser une percée dans ce domaine via des nanobatteries, qui sont interconnectées par des nanotubes qui supportent ces électrolytes dans des nanopores. Tout cela est incroyablement complexe mais semble marcher.
    A terme, peut-être, un jour, on aura donc des batteries d'une densité et d'une résistance aux cycles de charge inédites.

  • On va bientôt imprimer des composants électroniques complexes en 3D (MacBidouille)

    Aujourd'hui, imprimer en 3D des objets n'est plus un fantasme, loin de là, mais une réalité quotidienne, même pour le grand public. Il suffit d'acheter une imprimante 3D, dont les tarifs sont de plus en plus abordables, et de faire preuve soit de talent, soit d'un don pour la copie.
    Des chercheurs ont réussi à aller plus loin dans l'impression 3D et ont réussi à imprimer des composants électroniques actifs.
    Ainsi, ils ont réussi à imprimer des diodes LED fonctionnelles, ce qui est déjà une belle prouesse.

    Pour le moment ce n'est qu'une preuve que le concept est valide, mais à terme il sera peut-être possible, chez soi, de fabriquer des appareils électroniques plus ou moins complexes dont il suffira ensuite de charger la batterie, elle aussi imprimée.

    En attendant la réalisation de ce fantasme, l'impression 3D pourrait modifier radicalement la fabrication de certains composants comme les écrans OLED. Pour rappel, l'une des premières sociétés à s'être lancée dans ce business était Canon, qui avait un temps espéré pouvoir imprimer les écrans. Elle avait fini par jeter l'éponge devant de nombreux obstacles technologiques impossibles à surmonter. Il est possible que dans le futur elle ou d'autres se relance dans ce marché et produise une chose que nous aimerions réellement voir, des rouleaux d'écrans OLED, que l'on pourrait coller aux murs (comme des papiers peints) et qui permettraient de faire de tout mur nu un écran géant.

  • Intel et Micron vont se lancer dans la NAND 3D (MacBidouille)

    Aujourd'hui, Samsung commercialise plusieurs modèles de SSD utilisant de la NAND 3D. Cette mémoire est le résultat de l'empilement de plusieurs couches, jusqu'à 32, de mémoire Flash. Cela permet d'augmenter considérablement la densité des puces et ainsi de fabriquer des SSD ayant de plus grosses capacités à un prix moins élevé.
    C'est pour le moment le seul industriel à produire en masse ce genre de puces. A l'opposé, Micron a choisi pour le moment une autre voie, graver ses cellules de mémoire Flash plus finement. Là où Samsung empile des couches gravées autour des 20nm, Micron produit des puces "2D" gravées en 16nm.
    La situation devrait toutefois évoluer rapidement. Intel a annoncé que sa joint-venture avec Micron, IMFT, allait bientôt démarrer la production de puces de Flash 3D de 32 couches. Visiblement elles seront aussi gravées en 16nm puisque la société annonce une densité deux fois supérieure à celle de Samsung, des puces de 32 Go en MLC et 48 Go en TLC. 
    Intel prédit ainsi qu'il sera possible de fabriquer des SSD dont la capacité atteindra les 10 To (en 2,5") ou des SSD de 1 To de 2 mm d'épaisseur.

    Ce sera donc la prochaine étape obligée pour faire encore évoluer la capacité des SSD et on aura certainement droit en 2015 ou 2016 à une significative baisse de prix au Go des SSD et certainement l'apparition sur le marché grand public de produits de 2 To ou plus.

  • Mises à jour et téléchargements de la semaine (Génération NT: logiciels)
    Comme chaque dimanche, retrouvez les mises à jour et téléchargements de la semaine.
  • HGST Deskstar NAS 4 TB Review (AnandTech)

    The increasing affordability of SSDs has put a strain on the traditional market for hard drive vendors. However, new opportunities have opened up, thanks to the rapid growth in the SMB / SOHO / consumer NAS market. Every hard drive vendor now has a lineup to target this market. Today, we will be looking at HGST's offering in the desktop NAS space, the HGST Deskstar NAS

  • L'Europe veut scinder Google en deux (MacBidouille)

    L'Europe réclame à Google certainement la pire chose que la société puisse craindre, la scission de ses activités. Elle aurait demandé à la société de séparer totalement ses activités de moteur de recherche et les autres. La première est son cheval de Troie, gratuite et incontournable, tandis que les autres permettent à Google d'engranger de colossaux bénéfices en grande partie grâce au quasi monopole de la première.

    De but en blanc il semble bien que cela n'arrivera pas de sitôt mais c'est certainement le moyen qu'ont trouvé les autorités européennes pour forcer Google à faire plus de concessions après des années d'échanges peu fructueux. Là Google n'aura plus d'autre choix que de faire de très fortes concessions pour éviter cette mesure extrême, qui lui serait terriblement préjudiciable.

  • Le processeur A8 peut diffuser des vidéos en 4K (MacBidouille)

    Le développeur de l'application WALTR, un logiciel permettant de lire de très nombreux formats de contenus vidéo sous iOS, a découvert que les iPhone 6 et 6 plus ont la puissance nécessaire pour décoder des vidéos 4K. En voici la preuve en images.

     

    Bien entendu l'écran n'est pas adapté à une telle vidéo mais il ne manque plus qu'un nouvel Apple TV pour que l'on puisse en bénéficier sur les téléviseurs compatibles.

    Apple semble avoir décidé de ne pas en parler. On peut le comprendre justement car il n'y a pas encore tout le nécessaire pour que cela présente un intérêt. En revanche, cela confirme tout le bien que l'on a dit du A8 et du A8X.

  • Cooler Master V1200 Platinum Power Supply Review (AnandTech)

    Cooler Master is one of the oldest and most reputable companies that offer advanced cooling and power solutions. If you are a PC techie, chances are you've owned at least one of their products in the past. Today we are going to look at their current flagship PSU, the V1200 Platinum, and see how it fares in today's demanding market.

  • Windows 10 : un gros saut de kernel (Génération NT: logiciels)
    Uniquement diffusée auprès de partenaires de Microsoft, une build de la préversion technique de Windows 10 montre un passage à un noyau NT 10.0.
  • Windows 10 : un store unifié et un portail Web pour les entreprises (Génération NT: logiciels)
    Avec Windows 10, Microsoft vise un store unifié et pense particulièrement aux entreprises pour le déploiement des applications en interne.
  • Bug Unicorn : exploitation du bug de 19 ans dans Windows (Génération NT: logiciels)
    Dévoilé la semaine dernière, la vulnérabilité critique présente dans le code de Windows depuis près de vingt ans a droit à une première exploitation dans la nature. Sans patch, tous les utilisateurs d'Internet Explorer sont vulnérables, même avec EMET.
  • OCZ lance un SSD destiné aux entreprises, le Saber 1000 (MacBidouille)

    Après avoir annoncé le SSD 460A, destiné au grand public, OCZ a dévoilé son Saber 1000, destiné aux entreprises.

    De manière assez surprenante, il utilise la même mémoire (A19nm) et le même contrôleur (Barefoot 3) que le 460A. Ce dernier est cependant doté d'un firmware différent qui ralentit fortement les IOPS en écriture qui ne sont que de 20000 sur le modèle pro, contre près de 90000 sur le modèle grand public. Cela permet à la société d'augmenter l'endurance des cellules. Ces SSD sont garantis 5 ans et disposent également d'un condensateur permettant de sauver le contenu de la mémoire cache sur la Flash en cas de coupure de courant.

  • Des hackers débutants piégés comme des souris (Génération NT: logiciels)
    Dans le cadre d'une opération Mousetrap dévoilée par Europol et pilotée par la France, une quinzaine d'individus ont été interpellés. De jeunes script kiddies mais pour autant des cybercriminels en devenir aux yeux des autorités.
  • Apple démarre les bêta tests de la 10.10.2 (MacBidouille)

    Apple propose aux bêta testeurs la première bêta de la 10.10.2.

    On ne sait pas encore quels sont les points qui ont été modifiés mais elle pèse 422 Mo.

  • Bientôt un détecteur de fumée dans les appareils iOS (MacBidouille)

    Apple a déposé un brevet pour un détecteur de fumée.

    Il n'aurait rien de particulier s'il n'était intégré à un appareil iOS comme un iPhone. Dans ce cas, l'appareil pourrait appeler tout seul les secours et même déclencher des systèmes anti-incendie. Cela évitera donc qu'un feu ne se propage. Souhaitons seulement que d'ici là les iPhone soient étanches car sinon ils déclencheront ainsi une fonction suicide puisqu'ils seront inondés.

    Sans plaisanter, c'est encore une preuve de plus qu'Apple fourbit ses armes dans le domaine de la domotique. Nous ne serions pas surpris d'ailleurs que dans un avenir pas si lointain l'Apple Watch ou l'iPhone via son TouchID ne servent à ouvrir des portes d'entrée.

  • Qualcomm veut aussi se lancer sur le marché des serveurs (MacBidouille)

    Qualcomm est aujourd'hui l'un des plus gros fabricants de puces ARM, que l'on retrouve dans nombre de tablettes et smartphones.
    La société a décidé d'élargir son marché et veut s'attaquer au business des serveurs. Ce n'est pas la première société à vouloir s'y lancer et d'ailleurs ARM a tout mis en œuvre pour que cette conquête devienne possible.
    Pour le moment, le marché des serveurs ARM est encore une niche dans la niche des serveurs. Il faudra donc encore un moment pour commencer à inquiéter Intel, qui pendant ce temps a commencé à proposer des serveurs très basse consommation à base de puces Atom.

  • Corning annonce le Gorilla Glass 4 (MacBidouille)

    Corning a dévoilé sa nouvelle génération de verre ultra résistant, le Gorilla Glass 4. Voici sa promotion dans une vidéo.

    Le cahier des charges de la société pour ce nouveau produit est parti d'un constat simple. Les vitres des smartphones se brisent volontiers quand ils tombent sur des surfaces rugueuses. Il fallait donc trouver comment rendre le verre plus résistant en cas de choc de ce genre et les protocoles de test ont été modifiés pour que les appareils tombent... sur du papier de verre gros grain.

    Ainsi, le Gorilla Glass 4, deux fois plus résistant que le 3 ne se casse pas dans 80% des chutes de 1m contre ce papier de verre alors que les autres verres blindés jettent l'éponge.

    Maintenant qu'Apple a fait une croix sur le saphir elle pourrait être intéressée par ce produit.

  • OC lance un SSD destiné aux entreprises, le Saber 1000 (MacBidouille)

    Après avoir annoncé le SSD 460A destiné au grand public, OCZ a dévoilé son Saber 1000 destiné aux entreprises.

    De manière assez surprenante, il utilise la même mémoire (A19nm) et le même contrôleur (Barefoot 3) que le 460A. Ce dernier est cependant doté d'un firmware différent qui ralentit fortement les IOPS en écriture qui ne sont que de 20000 sur le modèle pro, contre près de 90 000 sur le modèle grand public. Cela permet à la société d'augmenter l'endurance des cellules. Ces SSD sont garantis 5 ans et disposent également d'un condensateur permettant de sauver le contenu de la mémoire cache sur la Flash en cas de coupure de courant.

  • AMD Announces Carrizo and Carrizo-L, Next Gen APUs for H1 2015 (AnandTech)

    Today AMD is announcing the long anticipated upgrade to Kaveri, codenamed Carrizo. Carrizo is the natural successor to Kaveri, featuring x86 ‘Excavator’ cores alongside a Radeon-class GPU and promising an increase in performance all around.  The second part of today’s announcement is for Carrizo-L, an SoC pairing “Puma+” (upgraded Beema) cores also with AMD’s R-series GCN GPUs and a FCH into a single package.  Both Carrizo and Carrizo-L will feature ARM Trustzone, giving potential hardware-based built-in security when used by developers.

    The Excavator cores are an architectural improvement over Steamroller, but are fundamentally based on the original Bulldozer concept. Excavator will be AMD’s fourth iteration of the concept, following Bulldozer, Piledriver and Steamroller. This new generation of APUs are still set to be built on the 28nm Super High Performance process at Global Foundries, delaying AMD’s shift to 20nm, but AMD are still claiming that the new GPU in Carrizo is their best yet, giving better performance and efficiency than before.

    Given AMD's discrete GPU lineup, the GPU for Carrizo could be based on AMD's latest GCN 1.2 architecture, which was first introduced in the desktop Tonga part earlier this year. GCN 1.2's lossless delta color compression algorithms help improve the performance in memory bandwidth limited scenarios, such as in APUs. This could result in a bigger-than-expected jump in performance, although we will wait until we can test to find out how much it helps.

    The Carrizo platform will be fully HSA 1.0 compliant, compared to Kaveri which only had ‘HSA Features’, as AMD puts it in their latest mobility roadmap update:

    The push from AMD into HSA compliant APUs was well documented back at the launch of Kaveri earlier this year. This enabled the CPU and GPU components of the silicon, while under OpenCL 2.0 mode, to have access to the main block of system DRAM with zero-time copy functions, offering the potential for large classes of applications especially those in the prosumer and industry space to be accelerated by having instant access to the parallelization afforded by the GCN GPU. One of the big drawbacks of being an earlier adopter to HSA, as we noted at the time, was that software developers required time to bring their code to market, as well as AMD having to go out and teach the developers how to cater for HSA topology.

    Both Carrizo and Carrizo-L on the mobile side will be targeted at the same power bands as Kaveri and Beema, although the socket will be new. The use of FP4 BGA also indicates that a single socket will cater for both the Excavator and Puma+ based APUs and would be interchangeable. A video by AMD’s VP/GM for Computing and Graphics, John Byrne, states that Carrizo and Carrizo-L are currently being tested internally ready for a 1H 2015 release, along with support for DirectX 12, OpenCL 2.0, Mantle and Freesync.

    One of the big features that AMD is pushing with Carrizo is energy efficiency, with it being a keystone of the message. Because AMD have been on the same process node for a short while, they have to essentially follow the Maxwell example, by providing more performance for less power without the advantage of shrinking resistors. We were provided with an energy efficiency roadmap as well, showing the different methods AMD is using to achieve this:

    One example of the efficiency improvement was provided by AMD’s Voltage Adaptive Operation. Rather than compensate for voltage variations which wastes energy, this technology takes the average operating voltage and detects when the voltage increases beyond a smaller margin. To compensate for this increase, the CPU speed is reduced until the voltage drops below the threshold and then the CPU speed is moved back up.

    The changes in speed are designed to be so minute that it does not affect overall performance, however it might only take an errant voltage delivery component to consistently make the voltage go above that threshold, causing erratic slowdown that might be statistically significant. It will be interesting to see how AMD implements the latest version of this feature.

    The 2015 desktop roadmap remains unpublished so far. AMD’s perception of a mobile-focused strategy would tend to suggest that the mobile comes first, with desktop following behind, although at this point it is unclear. A number of AMD’s marketing materials with this launch gave examples of the use of Carrizo and HSA for the prosumer, indicating that a desktop version should be announced in due course.

    As of yet there was no discussion on the APUs to be launched, the speeds or the capabilities. All the roadmap tells us is 'up to four cores' (Excavator for Carrizo, Puma+ for Carrizo-L), some GCN compute units and 10-45W overall. There is no mention of DDR4 support, although the timeframe might be relevant for AMD to make the jump. Given the launch is still at least two quarters away, I would expect better details in due course. That timeframe fits in nicely around or just after Computex, perhaps indicating more details then.

    Source: AMD

  • AMD Announces Upcoming Samsung FreeSync Displays (AnandTech)

    Today at AMD's Future of Compute event in Singapore, AMD announced partnerships with several companies. One of the more noteworthy announcements is that Samsung will be making FreeSync enabled displays that should be available in March 2015. The displays consist of the 23.6" and 28" UD590, and there will be 23.6", 28", and 31.5" variants of the UE850. These are all UHD (4K) displays, and Samsung has stated their intention to support Adaptive-Sync (and thereby FreeSync) on all of their UHD displays in the future.

    FreeSync is AMD's alternative to NVIDIA's G-SYNC, with a few key differences. The biggest difference is that AMD proposed an extension to DisplayPort called Adaptive-Sync, and the VESA group accepted this extension as an amendment to the DisplayPort 1.2a specifications. Adaptive-Sync is thus an open standard that FreeSync leverages to enable variable refresh rates. As far as system requirements for FreeSync, other than a display that supports DisplayPort Adaptive-Sync, you need a supported AMD GPU with a DisplayPort connection and a driver from AMD with FreeSync support.

    FreeSync is also royalty free, which should help manufacturers in controlling costs on FreeSync capable displays. There are other costs to creating a display that can support Adaptive-Sync, naturally, so we wouldn't expect price parity with existing LCDs in the near term. On the FreeSync FAQ, AMD notes that the manufacturing and validation requirements to support variable refresh rates without visual artifacts are higher than traditional LCDs, and thus cost-sensitive markets will likely hold off on adopting the standard for now. Over time, however, if Adaptive-Sync catches on then economies of scale come into play and we could see widespread adoption.

    Being an open standard does have its drawbacks. NVIDIA was able to partner up with companies and develop G-SYNC and deploy it about a year ago, and there are now 4K 60Hz G-SYNC displays (Acer's XB280HK) and QHD 144Hz G-SYNC display (ASUS' ROG Swift PG278Q) that have been shipping for several months. In many ways G-SYNC showed the viability of adaptive refresh rates, but regardless of who gets credit the technology is quite exciting. If Adaptive-Sync does gain traction, as an open standard there's nothing to stop NVIDIA from supporting the technology and altering G-SYNC to work with Adaptive-Sync displays, but we'll have to wait and see on that front.

    Pricing for the Samsung displays has not been announced, though the existing UD590 models tend to cost around $600 for the 28" version. I'd expect the Adaptive-Sync enabled monitors to have at least a moderate price premium, but we'll see when they become available some time around March 2015.

  • Êtes-vous sous surveillance gouvernementale ? (Génération NT: logiciels)
    Promu par l'ONG Amnesty International, l'antispyware Detekt se pose en outil contre la surveillance gouvernementale.
  • Copie privée, Apple va devoir passer à la caisse (MacBidouille)

    Depuis plusieurs années Apple est en conflit avec la commission sur la copie privée, dont elle contestait le montant pour ses iPad. En attendant la décision de la justice Apple avait décidé de ne plus verser sa redevance sur ses tablettes.
    La justice vient de valider les barèmes et donc de débouter Apple. Elle va donc devoir passer à la caisse et doit déjà rien que pour 2013 plus de 18 millions d'euros. Au total, Apple devrait actuellement 40 millions qu'elle va devoir verser rapidement.

    C'est clairement pour les ayants-droit Noël avant l'heure...

  • Intel Haswell-EP Xeon 14 Core Review: E5-2695 V3 and E5-2697 V3 (AnandTech)

    Moving up the Xeon product stack, the larger and more complicated the die, the lower the yield. Intel sells its 14-18 core Xeons from a top end design that weighs in at over six billion transistors, and we have had two of the 14C models in for review: the E5-2695 V3 (2.3 GHz, 3.3 GHz turbo) and E5-2697 V3 (2.6 GHz, 3.6 GHz turbo).

  • Benchmarked - Assassin's Creed: Unity (AnandTech)

    The fifth game in the Assassin's Creed series (depending on how you want to count), Assassin's Creed: Unity is perhaps one of the most demanding games to ever hit the PC. It has also had a rather bumpy start, though some of that may be due to people expecting their system to handle the game without turning down a few of the graphics options. Can your GPU handle Unity, or does it need a few judicious upgrades first – or maybe just a couple more patches to the game – that's what we're here to find out.

  • Encryption and Storage Performance in Android 5.0 Lollipop (AnandTech)

    As alluded to in our Nexus 6 review, our normal storage performance benchmark was no longer giving valid results as of Android 5.0. While Androbench was not a perfect benchmark by any stretch of the imagination, it was a reasonably accurate test of basic storage performance. However, with the Nexus 5 on Android’s developer preview, we saw anywhere between 2-10x improvement to Androbench’s storage performance results with no real basis in reality. It seems that this is because the way that the benchmark was written relied upon another function for timing, which has changed with Android 5.0.

    While we haven’t talked too much about AndEBench, it has a fully functional storage test that we can compare to our Androbench results. While we’re unsure of the 256K sequential and random read results, it seems that the results are equivalent to Androbench on Android 4.4 when a 1.7x scaling factor is applied. However, AndEBench results should be trustworthy as we saw no difference in results when updating devices from 4.4 to 5.0. In addition, the benchmark itself uses low level operations that shouldn’t be affected by updates to Android.

    Androbench Results - Valid vs. Faultty
      Nexus 5 Androbench Results on 4.4 KitKat Nexus 5 Androbench Results on 5.0 Lollipop
    Random Read 10.06 MB/s 27.70 MB/s
    Random Write 0.75 MB/s 13.09 MB/s
    Sequential Read 76.29 MB/s 182.78 MB/s
    Sequential Write 15.00 MB/s 47.10 MB/s

    As you can see, the results show a degree of improvement that is well beyond what could realistically be accomplished with any sort of software optimizations. The results for the random write test are the most notable, with a result that suggests the performance is over 17x faster on Android Lollipop, which could not be the case. This required further investigation, and  it's one of the reasons why we were hesitant to post any storage benchmarks in the Nexus 6 review.

    The other factor affecting the results of the benchmarks on the Nexus 6 specifically is Android Lollipop's Full Disk Encryption (FDE). Android has actually had this ability since Android 3.0 Honeycomb, but Lollipop is the first time it's being enabled by default on new devices. When FDE is enabled, all writes to disk have the information encrypted before it's committed, and all reads have the information decrypted before they're returned to the process. The key to decrypt is protected by the lockscreen password, which means that the data should be safe from anyone who takes possession of your device. However, unlike SSDs, which often have native encryption, eMMC has no such standard. In addition, most SoCs don't have the type of fixed-function blocks necessary to enable FDE with little to no performance penalty.

    As a result, we've observed significant performance penalties caused by the use of FDE on the Nexus 6. Motorola was kind enough to reach out and provide a build with FDE disabled so we could compare performance, and we've put the results in the graphs below. For reference, the Nexus 5 (Lollipop) numbers are run using Andebench, while the original values are read out from Androbench on Android 4.4. The Nexus 5 is also running without FDE enabled, as it will not enable itself by default when updating to Lollipop via an OTA update.

    Internal NAND - Random Read

    Internal NAND - Random Write

    Internal NAND - Sequential Read

    As you can see, there's a very significant performance penalty that comes with enabling FDE, with a 62.9% drop in random read performance, a 50.5% drop in random write performance, and a staggering 80.7% drop in sequential read performance. This has serious negative implications for device performance in any situation where applications are reading or writing to disk. Google's move to enable FDE by default also may not be very helpful with real world security without a change in user behaviour, as much of the security comes from the use of a passcode. This poses a problem, because the users that don't use a passcode doesn't really benefit from FDE, but they're still subject to the penalties.

    When the Nexus 6 review was published, I commented that there were performance issues that weren't present on the Nexus 5 running Android Lollipop. Many users commented that the FDE may have been to blame. Like I mentioned earlier, Motorola provided us with a build of Android with FDE disabled. Unfortunately, I haven't noticed any improvements to many of the areas where there are significant frame rate issues such as Messenger and Calendar. I speculated in the Nexus 6 review that the performance issues may simply be the result of insufficient GPU performance or memory bandwidth to drive the QHD display. 

    To me, the move to enable FDE by default in Lollipop seems like a reactionary move to combat the perception that Android is insecure or more prone to attack than iOS, even if that perception may not actually be accurate. While it's always good to improve the security of your platform, the current solution results in an unacceptable hit to performance. I hope Google will either reconsider their decision to enable FDE by default, or implement it in a way that doesn't have as significant of an impact on performance.

  • Windows 10 : une build 9879 corrigée pour les testeurs lents (Génération NT: logiciels)
    Microsoft va pousser la build 9879 de la préversion technique de Windows 10 auprès de tous les testeurs. Ceux qui ont opté pour une réception rapide des builds ont essuyé les plâtres.
  • Google Chrome : le nouveau gestionnaire de favoris s'impose (Génération NT: logiciels)
    La bêta de Google Chrome intègre nativement le nouveau gestionnaire de favoris récemment apparu en tant qu'extension pour le navigateur.
  • Les problèmes rencontrés par GT Advanced en photos (MacBidouille)

    Le Wall Street Journal a publié des photos des boules de saphir que GT Advanced produisait, celles qu'Apple ne pouvait accepter pour fabriquer ses vitres d'appareils iOS.

    On voit qu'elles présentaient toutes des cassures ou fractures. Visiblement la société n'a pas été capable de refroidir de manière assez lente ces énormes boules, ce qui a engendré des contraintes et des casses. C'est un phénomène connu dans l'industrie de la fonderie, que ce soit pour du métal ou du verre. Pour l'éviter il faut refroidir très lentement les matériaux mais cela modifie alors leurs propriétés d'un autre côté.

  • Apple voudrait intégrer Beats Music à iOS (MacBidouille)

    Selon le Financial Times, Apple voudrait intégrer le service Beats Music dans la prochaine mise à jour d'iOS. Le service resterait payant comme actuellement, mais ainsi Apple aurait un fort moyen de contrer Spotify en ayant son propre service proposé d'un coup à des millions de clients potentiels d'un simple clic.
    Les choses pourraient arriver très vite, d'ici mars prochain, ce qui prouve combien Apple est pressée. Il faut dire que Beats Music racheté fort cher doit devenir un moyen de gagner de l'argent en plus de la vente de casques. Actuellement il n'y aurait que 110000 clients à ce service, une paille à côté du potentiel et de ce qu'ont ses concurrents.

    Il restera à voir ce qu'en penseront les autorités de la concurrence car nous sommes persuadés que Spotify et consors vont les saisir pour vérifier qu'Apple en procédant ainsi ne se met pas en abus de position dominante.

Nos vertus ne sont, le plus souvent, que des vices déguisés.
-+- François de La Rochefoucauld (1613-1680),
Maximes (en exergue) -+-