Tout (fr)

  • Patch Tuesday : Microsoft corrige une 0day pour Windows 7 (Génération NT: logiciels)
    Une soixantaine de vulnérabilités de sécurité corrigées par Microsoft pour novembre, dont une 0day exploitée pour du cyberespionnage et affectant Windows 7.
  • Windows 10 October 2018 Update : Microsoft reprend la diffusion (Génération NT: logiciels)
    C'est l'heure de la reprise pour la disponibilité de la version 1809 de Windows 10 après six semaines d'interruption. Une mise à jour d'octobre - ou désormais plutôt de novembre - qui mettra du temps pour atteindre tous les appareils.
  • Apple a verrouillé certains comptes iCloud pour raisons de sécurité (MacBidouille)

    9to5Mac rapporte avoir reçu nombre de témoignages de personnes dont les comptes iCloud ont été verrouillés.


    Pour en récupérer l'accès il faut répondre aux questions de sécurité, confirmer la demande par message et changer le mot de passe.

    Difficile d'en connaître les raisons précises, mais il est possible que certains comptes aient subi des attaques qui ont été détectées et que les systèmes Apple aient préféré les bloquer pour qu'elles cessent.

  • 7 nouvelles attaques Spectre et Meltdown dévoilées (MacBidouille)

    Les attaques spéculatives Spectre et Meltdown permettent d'accéder au sein des processeurs à des données protégées.
    Depuis la première découverte de ces failles les chercheurs en sécurité ont commencé à en faire un recensement systématique et à trouver de nouveaux moyens pour les exploiter de manière la plus pratique possible.
    Cela vient de conduire à l'annonce de la découverte de 7 nouvelles méthodes pour en tirer partie. Elles concernent dans certains cas seulement les processeurs Intel, dans d'autres tous les processeurs y compris ARM, y compris ceux produits par Apple.
    Ces failles sont parfois atténuées par les premiers patchs mis en place, parfois non.

    Par exemple, l'une d'entre elle va tenter d'accéder au contenu protégé de la mémoire, ce qui est devenu impossible grâce aux atténuations mises en place. Toutefois, chaque interdiction à l'accès de cette mémoire va renvoyer des données parcellaires qui suffiront une fois cumulées et interprétées à en déduire le contenu, par exemple une clé de déchiffrement.

    Vous l'aurez compris, on est très loin d'en avoir fini avec ces problèmes de sécurité. Il faudra certainement des années de travail au niveau du design le plus intime des processeurs pour trouver le moyen d'en venir à bout et d'ici là il y a de fortes chances que d'autres failles soient découvertes.
    En bref, auparavant on cherchait des failles au niveau des logiciels et systèmes d'exploitation. Maintenant, même si cette recherche continue, on tente aussi d'en découvrir au niveau du design des processeurs. C'est très complexe mais permet de trouver des failles qui sont indépendantes des systèmes d'exploitation installés, des protections logicielles mises en place et dont l'exploitation active est très difficile à détecter

  • OWC lance son nouveau dock Thunderbolt 3 (MacBidouille)

    OWC a annoncé la sortie de son nouveau dock Thunderbolt 3.

    Très riche en connectique, il est doté d'une alimentation de 85W capable de recharger tous les MacBook Pro.

    Il est facturé 299$ (hors taxes).

  • Les iPhone auraient été les smartphones les plus vendus pendant le Single's Day en Chine (MacBidouille)

    L'opération commerciale Single's Day en Chine a été l'occasion de battre des records absolus de vente en ligne dans le pays.
    Bonne nouvelle pour Apple, l'iPhone a été le smartphone le plus vendu pendant cette journée. On ignore les modèles qui ont eu le plus de succès mais c'est un signe fort pour Apple, qui a du mal à à conserver ses parts de marché là-bas.
    Cela devrait accessoirement redonner des couleurs à l'action AAPL, qui a terminé en baisse de 5% à 194$.

  • Les iPhone auraient été les smartphones les plus vendus pendant le Single Day en Chine (MacBidouille)

    L'opération commerciale Single Day en Chine a été l'occasion de battre des records absolus de vente en ligne dans le pays.
    Bonne nouvelle pour Apple, l'iPhone a été le smartphone le plus vendus pendant cette journée. On ignore les modèles qui ont eu le plus de succès mais c'est un signe fort pour Apple qui a du mal à à conserver ses parts de marché là bas.
    Cela devrait accessoirement redonner des couleurs à l'action AAPL qui a terminé en baisse de 5% à 194$.

  • Apple a confirmé que la puce T2 bloquerait certaines réparations effectuées par des tiers (MacBidouille)

    On craignait que la puce T2 puisse poser des problèmes pour réparer en dehors des canaux officiels les Mac qui en sont dotés.
    Apple a confirmé la chose à The Verge. Ce sera bien entendu le cas pour la carte logique ou le système Touch Bar des MacBook Pro, mais aussi d'autres composants dont Apple a refusé de donner la liste.
    Cela concerne tous les Mac dotés de cette puce, y compris les récents MacBook Air et MacBook Pro.

    Certes, cela assurera à Apple un niveau de sécurité supérieur mais cela devient aussi un moyen de contrôler directement les SAV et de bloquer les lois de droit à la réparation qui fleurissent partout dans le monde.

    Dans les SAV, les techniciens auront à leur disposition des logiciels permettant après échange de pièces de les activer sur les machines.

    C'est certainement aussi un pas de plus vers la prochaine étape que nous soupçonnons d'être proche, la location de Mac. Apple s'assurera ainsi que les machines louées n'ont pas été modifiées par les clients au moment de les rendre.
    Cela signifie également qu'à terme, dans quelques années, Apple pourra bloquer les Hackintosh sur des machines qui ne sont pas équipées de ces puces T2.

  • Une rumeur fait encore baisser le cours de l'action Apple (MacBidouille)

    Nikkei a annoncé qu'Apple aurait demandé à ses sous-traitants de revoir à la baisse la production des iPhone Xr suite à une demande plus faible que prévue.
    Ces coupes seraient comprises entre 20 et 25% par rapport aux prévisions les plus optimistes, ce qui représente environ 100 000 unités de moins produites chaque jour.
    Pour être plus précis, Foxconn aurait installé 60 lignes de production, mais n'en utiliserait actuellement que 45, suffisantes pour la demande d'Apple.

    Cette annonce a encore fait baisser le cours AAPL de près de 1,7%.

    Il est clair que le cours risque de fluctuer significativement dans un futur proche. Certains misent maintenant certainement sur une baisse et il est à craindre que des rumeurs de ce genre ne se multiplient.

    [MàJ] Au moment où nous écrivons ces lignes (12 novembre à 19h30), le cours de l'action Apple est autour des 195 dollars, en baisse de 4,4% alors que le Nasdaq est en recul de 2,4%.
    La capitalisation boursière qui était il y a peu de 1000 milliards de dollars n'est plus que de 928 milliards, soit 72 milliards de dollars qui sont maintenant ailleurs.
    Les rappels de MacBook Pro et surtout d'iPhone X ont plus que certainement participé à cette nouvelle baisse.
    Une autre mauvaise nouvelle s'est ajouté. Le fabricant de capteurs laser Lumentum Holdings qui fournit des composants de Face ID a annoncé des prévisions de résultats en retrait. Un de ses gros clients a revu significativement à la baisse ses commandes. Les analystes pensent qu'il s'agirait d'Apple

  • Windows 10 : nouvel indice d'une délocalisation de Cortana (Génération NT: logiciels)
    L'accès à Cortana ne se ferait plus via la recherche Windows et la zone habituelle de recherche de Windows 10. Vers un recentrage de Cortana en tant qu'agent conversationnel ?
  • Le Mac mini est probablement un test pour le futur Mac Pro modulaire (MacBidouille)

    Apple a réussi avec son Mac mini à repousser et même pulvériser le cahier des charges qui était celui du premier modèle sorti.
    Alors que cette machine était au départ un Mac destiné à proposer un produit d'entrée de gamme, ce nouveau modèle va très loin dans les options proposées, de quoi en faire une alternative à l'iMac et même pro dans certaines conditions.

    C'est surtout une machine qui peut être dotée d'un processeur très puissant, de 64 Go de RAM mais dont la partie graphique n'est que le GPU intégré aux processeurs.
    C'est aussi une machine dont le SSD est soudé, même s'il est possible d'en avoir un de 2 To.

    En résumé, c'est une machine très intéressante mais qui dans son haut de gamme ne sera réellement au top qu'avec du stockage externe rapide et probablement un eGPU.
    Dans la pratique, cette machine peut soit être utilisée seule dans certains cas, soit être vue comme la première brique d'un ensemble modulaire à plusieurs étages.

    On peut imaginer que le Mac Pro ressemblera en partie à cela. Une unité de base un peu plus grosse (et surtout haute) que le Mac mini pour accueillir des Xeon et 4 emplacements de RAM. Elle aura aussi un SSD soudé (de toute façon ceux des actuels Mac Pro sont introuvables ou presque), une partie graphique de base, et 4 emplacements mémoire (la RAM est la seule chose impossible à déporter avec la puissance CPU).

    Pour le reste, Apple poussera au développement de l'écosystème Thunderbolt 3 avec des cartes graphiques puissantes et des stockages rapides.
    Justement, ce Mac mini va aider à l'accroissement de ce marché, naturellement. C'est certainement pour cette raison qu'Apple a pris le risque de cannibaliser un peu les ventes d'iMac avec cette machine.

    Rendez-vous dans quelques mois pour le savoir.

  • Alexa, l'assistant vocal d'Amazon s'invite sur Windows 10 et Xbox one (Génération NT: logiciels)
    Si Cortana n'est pas de votre gout et que vous cherchez un nouvel assistant vocal sous Windows 10 ou sur Xbox One, vous pouvez désormais vous tourner vers Alexa.
  • Intel va proposer des Xeon à 48 cœurs (MacBidouille)

    En plus de ses problèmes à graver sous les 14nm, Intel fait face à une concurrence devenue conséquente d'AMD qui propose des puces dotées de très nombreux coeurs.
    Pour lutter contre ce concurrent, Intel a annoncé la sortie prochaine de Xeon dotés de 48 coeurs.
    Dans la pratique, chaque processeur sera en fait doté de deux puces de 24 coeurs interconnectées au sein du même package.
    Il sera de plus possible d'utiliser ces processeurs sur des cartes mères dotées de deux sockets, pour avoir des machines qui auront au total 96 coeurs.

    Intel est resté chiche au niveau des spécifications de ces puces, que ce soit le TDP ou encore le nombre de lignes PCI-Express ainsi surtout que leur tarif.

    [MàJ] Intel en a dit un peu plus sur ses puces. Elles seraient selon des tests effectués par la société entre 1,5 et 3,4 fois plus véloces qu'un processeur AMD EPYC 7601. Ce processeur a 32 coeurs (64 fils) à 2,2 GHz (turbo entre 2,7 et 3,2 GHz).

  • Voilà pourquoi les processeurs Intel consomment plus que leur TDP (MacBidouille)

    Depuis toujours ou presque, les fabricants de processeurs ont accolé à leurs puces une information, le TDP, pour Thermal Design Power. Il s'agit de l'enveloppe thermique de la puce, sa puissance dissipée. Cela permet d'ajuster la capacité des systèmes de refroidissement de ces puces afin d'éviter les surchauffes.
    Elle est dans les faits également pratiquement identique à la puissance consommée étant donné que plus de 99% de l'énergie consommée par un processeur est transformée en chaleur.

    Les choses ont toutefois changé sur ce que représente réellement cette valeur, surtout chez Intel ces derniers temps.
    En effet, le TDP ne reflète plus la consommation / dissipation maximale d'une puce qui peut aller bien au-delà de la valeur annoncée. Ainsi, un processeur récent ayant un TDP de 95W peut dissiper plus de 180W.

    C'est lié au fait que dorénavant cette consommation est celle qu'aura une puce qui utilise sa fréquence de base sur tous ses cœurs. La tension allouée au processeur est celle qu'Intel nomme PL1.
    Toutefois le fondeur a ces derniers temps augmenté le nombre de cœurs de ses processeurs mais aussi rendu les modes turbo plus agressifs pour gagner en performances.
    A ce moment-là une nouvelle tension de fonctionnement baptisée PL2 entre en jeu. Elle est significativement bien plus élevée, alors que la consommation d'une puce progresse avec dans l'équation une tension élevée au carré.
    Une autre valeur est définie, elle porte le nom de Tau. Il s'agit de la durée pendant laquelle le mode Turbo pourra fonctionner. Il s'agit là de prendre en compte l'inertie thermique du système de refroidissement. Elle permet de ponctuellement aller au-delà des spécifications sans que la température de la puce n'atteigne le niveau où elle se met en mode de protection contre la surchauffe.
    Les fabricants d'ordinateurs ou de cartes mères peuvent jouer sur PL2 et Tau en fonction du système de refroidissement des machines et de la puissance de leur alimentation.

    Tout ceci implique certaines choses. Ainsi deux ordinateurs aux spécifications annoncées identiques, à commencer par le processeur utilisé, n'auront pas forcément les mêmes performances. Elles pourront varier significativement si PL2 et / ou Tau ont été réglées de manière conservatrice ou agressive. C'est surtout valable sur des ordinateurs portables.

    C'est certainement ce qui a conduit aux problèmes que l'on a connus à la sortie des MacBook Pro 15" à 6 coeurs. Apple n'a pas dû prendre en compte ces "détails" et les processeurs libres de pomper tout ce dont ils avaient besoin se sont heurtés aux limites du système d'alimentation et du refroidissement.

    Trouver le meilleur compromis est donc maintenant une science qui doit démarrer au moment du début de la conception d'une machine et nécessite un ajustement en fonction de chaque modèle de processeur.

  • Mises à jour et téléchargements de la semaine (Génération NT: logiciels)
    Retrouvez notre résumé des mises à jour et téléchargements récemment proposés.
  • Apple compterait proposer un casque supra-auriculaire réversible (MacBidouille)

    Apple ne propose aujourd'hui que des casques intra-auriculaires, laissant à Beats le soin de vendre des casques plus gros.
    Une rumeur annonce toutefois que la société compterait ajouter à son propre catalogue un casque supra-auriculaire qui embarquerait bien entendu Siri et un système avancé de réduction du bruit ambiant.

    Un brevet déposé par la société va dans ce sens et annonce une intéressante évolution dans ce domaine.
    Ce brevet décrit en effet un système de casque que l'on pourrait mettre dans les deux sens. Il détecterait alors la manière dont il a été placé et ajusterait son système stéréo afin qu'il n'y ait pas d'inversion sonore droite et gauche.

    La chose est tout aussi intéressante car elle permettra aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers d'utiliser la main qu'ils souhaitent pour accéder aux boutons.
    Cela impliquera quand même que la forme du casque soit symétrique et les boutons placés au centre d'une des oreillettes pour que l'expérience utilisateur soit la même quel que soit le sens où le casque sera porté.

  • La société II-VI Incorporated rachète Finisar, qui produit des composants pour le Face ID (MacBidouille)

    Finisar est un fournisseur clé pour Apple. Cette société produit les lasers infrarouges à cavité verticale à émission de surface utilisés dans le système Face ID et le capteur de proximité des AirPods.
    Afin de sécuriser l'approvisionnement de ces composants, Apple aurait investi en 2017 390 millions de dollars dans cette société.
    Selon le Financial Times, elle va être rachetée par la société II-VI Incorporated, qui produit déjà des systèmes optiques, pour le montant de 3,2 milliards de dollars.

    Cela ne devrait pas avoir d'impact à court ou moyen terme sur les approvisionnements d'Apple.

  • Apple lance un programme de réparation pour des MacBook Pro 13" sans Touch Bar (MacBidouille)

    Apple a annoncé que certains MacBook Pro sans Touch Bar venus entre juin 2017 et juin 2018 ont un problème potentiel au niveau des SSD, les modèles 128 et 256 Go.
    Le problème peut entraîner une défaillance du SSD et la perte des données.

    Pour le faire réparer, il faut le déposer au SAV, qui devra obligatoirement effacer totalement le SSD pour mettre à jour son logiciel interne. Il est donc impératif de faire une sauvegarde.
    La machine sera restituée avec un macOS réinstallé mais sans aucune donnée restaurée, ce qui restera à la charge du propriétaire de la machine.
    Notez une dernière chose importante:
    Remarque : tout fichier qui était déjà corrompu avant la réparation ne pourra pas être restauré.

    Il est possible de faire un test d'éligibilité sur le site d'Apple pour savoir si votre machine est concernée.

    Il s'agit donc d'un problème majeur qu'il faut régler dans les meilleurs délais même si le programme a une durée de trois ans après la date d'achat.

    C'est à notre connaissance la première fois qu'Apple lance le même jour deux rappels de ce genre. Elle a quand même veillé à ce que cela soit fait vendredi après-midi, pour éviter trop d'impacts négatifs directs sur le cours de son action.

  • Apple lance un programme de remplacement d'écrans d'iPhone X (MacBidouille)

    Apple a lancé un programme de réparation sous garantie pour certains iPhone X ayant un problème de perte de la partie tactile de leurs écrans:

    Apple a constaté que, dans certains cas, l’iPhone X peut présenter des problèmes tactiles dus à la possible défaillance d’un composant du module écran. Les iPhone X concernés par ce problème peuvent présenter les symptômes suivants :
    - L’écran, ou une partie de l’écran, ne répond pas ou répond de façon intermittente au toucher.
    - L’écran réagit même s’il n’a pas été touché.

    Apple ou un centre de services agréé Apple remplacera gratuitement le module écran sur les appareils éligibles. Aucun autre modèle d’iPhone n’est éligible à ce programme.

    Ce programme durera 3 ans à compter de la date d'achat de l'appareil.

  • " Rétrogradation " de Windows 10 Pro en Home : problème corrigé (Génération NT: logiciels)
    Les serveurs d'activation de Microsoft ont joué un bien vilain tour à des machines équipées de Windows 10 Pro.
  • L'Apple Store des Champs-Elysées ouvrira le 18 novembre (MacBidouille)

    Apple a officialisé la date d'ouverture du Store des Champs-Elysées.

    Ce sera le dimanche 18 novembre.
    Merci à ceux qui se déplaceront pour le voir dès le premier jour de penser à nous envoyer des photos.

  • Les nouveaux MacBook Air et Mac mini utilisent des plastiques recyclés (MacBidouille)

    Apple a affirmé il y a quelques temps qu'elle souhaitait à terme ne plus utiliser que des matériaux recyclés pour produire ses appareils. Elle vient de confirmer cette tendance en publiant ses bilans écologiques sur les MacBook Air et Mac mini
    Ainsi, les coques de ces machines sont produites à 100% avec de l'aluminium recyclé. On a aussi droit à une grande partie de plastiques recyclés et même pour le ventilateur à du plastique produit à partir de bio sources.
    Les deux machines produisent respectivement 47 et 45% de moins de gaz à effet de serre lors de leur production.

    La progression vers le but final sera longue, mais Apple avance bien.

  • DJI a corrigé des failles d'accès aux données de l'utilisateur et images de drones (Génération NT: logiciels)
    Tiens tiens… un autre problème de jetons d'accès, mais il n'y a pas eu d'exploitation malveillante pour DJI. Des failles découvertes par Check Point ont été corrigées dans le cadre d'un programme de Bug Bounty.
  • Une faille de sécurité dans le chiffrement de SSD grand public (MacBidouille)

    Des chercheurs de l'université Radboud aux Pays-Bas ont découvert une faille de sécurité présente dans de nombreux SSD grand public commercialisés par Samsung et Crucial.
    Les modèles pour lesquels la vulnérabilité a été démontrée sont les suivants:
    - Disques internes Crucial (Micron) MX100, MX200 et MX300;
    - Disques externes Samsung T3 et T5 USB;
    - Disques internes Samsung 840 EVO et 850 EVO.

    Sur ces disques, le chiffrement matériel présente une faille permettant à un tiers ayant accès à ces disques de lire le contenu sans connaître les clés.
    Il est conseillé à ceux qui en utilisent et souhaitent protéger leurs données d'activer le chiffrement logiciel (comme Filevault).
    Samsung annonce pour les versions internes des mises à jour firmware pour régler le problème. Micron n'a pas encore réagi à ce sujet.

  • Les nouveaux MacBook Air et Mac mini utilisent des plastiques recyclées (MacBidouille)

    Apple a affirmé il y a quelques temps qu'elle souhaitait à terme ne plus utiliser que des matériaux recyclés pour produire ses appareils. Elle vient de confirmer cette tendance en publiant ses bilans écologiques sur les MacBook Air et Mac mini.
    Ainsi, les coques de ces machines sont produites à 100% avec de l'aluminium recyclé. On a aussi droit à une grande partie de plastiques recyclés et même pour le ventilateur à du plastique produit à partir de bio sources.
    Les deux machines produisent respectivement 47 et 45% de moins de gaz à effet de serre lors de leur production.

    La progression vers le but final sera longue, mais Apple avance bien.

  • iFixit démonte le MacBook Air 2018 (MacBidouille)

    Ifixit a démonté le MacBook Air 2018.

    Globalement cette machine obtient une note de réparabilité de 3 sur 10. Elle est plus aisée à mettre en pièces que les MacBook Pro, en particulier avec une batterie aisée à décoller. En revanche, l'intégration est tellement poussée qu'il y a peu de composants, ce qui rend toute intervention de réparation difficile vu le peu de disponibilité des pièces détachées spécifiques à Apple.

  • Mise à jour supplémentaire pour les MacBook Air 2018 (MacBidouille)

    Apple propose pour les seuls MacBook Air 2018 une mise à jour supplémentaire de Mojave 10.14.1.
    On ignore pour le moment ce qu'elle apporte par rapport à la précédente, Apple ne l'ayant pas documenté.

  • Une faille Zéro day trouvée dans Virtualbox (Génération NT: logiciels)
    Un chercheur en sécurité d'origine russe vient de publier les détails d'une vulnérabilité de type zéro day repérée au sein de l'application VirtualBox.
  • Les nouveaux Macbook Air 2018 ont une batterie amovible (MacBidouille)

    Depuis les MacBook Pro Retina 2012 Apple a pris ma mauvaise habitude de coller de manière très efficace les batteries sous le capot des machines.
    Cela rend complexe leur remplacement, qui nécessite en SAV officiel de remplacer tout le "top case" de la machine y compris le clavier.
    Les seules exceptions étaient les MacBook Air dont les batteries étaient vissées et on pouvait craindre qu'elles ne prennent le même chemin.
    Macrumors nous apprend que la société a conservé des batteries amovibles sur ces machines.

    La batterie est certes fixée avec des adhésifs, mais ce sont les mêmes que pour les batteries des iPhone. Il suffit de savoir les retirer pour le faire aisément.

    C'est une excellente nouvelle pour tout le monde. Nous présumons que la société en fera autant pour ses autres futurs modèles, suite aux problèmes qu'elle a rencontrés pour fournir en masse (cette année surtout) des capots de remplacement pour les MacBook Pro Retina 2012 et 2013.
    Pour rappel, elle avait fait face à une pénurie et avait dû offrir ce remplacement à des clients en échange de temps d'attente de plusieurs semaines.


  • Les nouveaux Macbook Air 2018 ont une batterie amovibles (MacBidouille)

    Depuis les MacBook Pro Retina 2012 Apple a pris ma mauvaise habitude de coller de manière très efficace les batteries sous le capot des machines.
    Cela rend complexe leur remplacement qui nécessite en SAV officiel de remplacer tout le "top case" de la machine y compris le clavier.
    Les seules exceptions étaient les MacBook Air dont les batteries étaient vissées et on pouvait craindre qu'elles ne prennent le même chemin.
    Macrumors nous apprend que la société a conservé des batteries amovibles sur ces machines.

    La batterie est certes fixée avec des adhésifs, mais ce sont les mêmes que pour les batteries des iPhone. Il suffit de savoir les retirer pour le faire aisément.

    C'est une excellente nouvelle pour tout le monde. Nous présumons que la société en fera autant pour ses autres futurs modèles, suite aux problèmes qu'elle a rencontré à fournir en masse (cette année surtout) des capots de remplacement pour les MacBook Pro Retina 2012 et 2013.
    Pour rappel, elle avait fait face à une pénurie et avait dû offrir ce remplacement à des clients en échange de temps d'attente de plusieurs semaines.


Les religions sont le nec plus ultra de l'ignorance.
-+- Marquis de Sade -+-