Leçon de communication par Microsoft

mercredi 20 mai 2009 23h49
Auteur: Ikipou

Dans la guerre de communication entre Apple et Microsoft, le premier menait généralement la danse. Microsoft a néanmoins réussi à renverser la vapeur avec la dernière campagne, et il y a des leçons à en tirer pour l'open-source.

Retour sur les faits: la campagne d'Apple

Si il y a un domaine ou Apple excèle, c'est le marketing. Depuis 2 ans, l'entreprise a exercé ses talents de vendeur avec la campagne "Get a Mac". Voici un de ces nombreux spots:

Notez à quel points ces pubs sont nul, on y reviendra.

Cette campagne a un message simple: achetez un Mac et vous serez cool.

La réponse de Microsoft

À cause des de problèmes de Vista, les utilisateurs d'ordinateurs ont commencé chercher une alternative lors de l'achat d'un nouveau PC. Ils se sont donc petit à petit tournés vers ces ordinateurs pour les gens cool.

La réponse de Microsoft fut maladroite. D'abord il y eu la campagne de publicité avec Bill Gates et Seinfeld (tout deux très riche, on a fait mieux pour se rapprocher des clients). La première pub:

Ces publicités sont très difficile a décrypter. Elles sont remplie de critique sur le manque de liberté avec les ordinateurs Apple, mais ces critiques sont tellement abstraite que personne ne les pigent en voyant la pub.

La seconde campagne fut "I am a PC", qui en gros dit "les pc c'est pour tout le monde":

Cette campagne est encore un flop. Apple dit que vous pouvez être cool si vous mettez la main à la poche, et Microsoft répond que vous pouvez être comme tout le monde, le public qui pars vers Apple n'est visiblement pas intéressé par ce message. Qui plus est, cette campagne laisse entre que Microsoft copie Apple.

Microsoft fait mouche

Finalement, Microsoft parvient à contrer les pubs de Mac. Pas en les copiant, pas en critiquant les Macs, mais en frappant là où ça fait mal: le prix.

Microsoft lance ainsi la campagne "Laptop hunter" où le message est simple et clair: "achetez un PC avec Windows, vous aurez plus de choix et c'est beaucoup moins cher". Petit exemple:

Ces publicités sont nulles, mais rappelez vous que la campagne "I am a Mac" sont aussi bas de plafond.

Mais où est-ce qu'il veut en venir?

Cette petite lutte de communication entre Apple et Microsoft est intéressante à plus d'un point. 

Pendant un certains temps, les gens du marketing de Microsoft ont essayé de contrer Apple en utilisant les même principes de communication. En faisant cela, ils se sont placé dans le terrain de leur concurrent, précisément dans la niche où ils sont faible.

Finalement, la campagne qui fait mal à Apple est toute simple. Microsoft décrit ses points fort (c'est pas cher et il y a plus de choix) et ne rentre pas dans le jeux du "on peut être cool aussi".

C'est une leçon de communication qui pourrait être écouté dans le monde des logiciels libre. Trop souvent le desktop est mis en avant alors que c'est justement le point faible de Linux.

À la place, la communication autour de Linux pourrait s'axer autour de ces points forts, la sécurité (nottament avec SELinux et les containers, sans équivalent chez les concurrents), les performances sur les serveurs, l'agilité (Linux s'étend des plus gros ordinateurs du monde jusqu'aux téléphones portables), les outils de programmation (tant qu'on reste eloigné de X11 et GTK), etc.

Etant au rez-de-chaussée, il nous est possible de mettre une affiche à la fenêtre indiquant
que votre société nous sponsorise. Les passants verront alors le nom de votre société, en
voiture ou à pied. Notre rue est fortement fréquentée.
Si votre société concerne la vente de chaussures ou de vêtements, il vous est tout à fait
possible de nous envoyer l'un ou l'autre de vos produits, que nous porterons en rue. Ce
produit, tel un tee-shirt devra indiquer que votre société sponsorise la nôtre.
-- Jayce - Fils de pub (2) ! --