Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

alien

Autres langues

Langue: fr

Version: 2 août 2000 (fedora - 16/08/07)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NOM

alien - Convertir ou installer un paquetage binaire d'une autre distribution.

SYNOPSIS

alien [--to-deb] [--patch=fichier] [options] fichier [...]
alien --to-rpm [options] fichier [...]
alien --to-tgz [options] fichier [...]
alien --to-slp [options] fichier [...]

DESCRIPTION

Pour construire des paquetages Debian, alien est appelé simplement avec un paramètre donnant le nom du paquetage étranger à convertir. Un coup d'oeil sera alors jeté dans /var/lib/alien/packagename*.diff.gz et ensuite dans /usr/lib/alien/patches/packagename*.diff.gz. Si un tel fichier diff existe, alors le paquetage étranger est « déballé » et le patch est appliqué pour « debianiser » le paquetage. Si ce n'est pas le cas, alors alien tentera de debianiser automatiquement le paquetage. Après cela, alien va constuire le paquetage binaire debian, qui sera ensuite sauvé dans le répertoire courant.

Pour construire des paquetages Red Hat, alien doit être appelé avec le paramètre --to-rpm, et le nom du paquetage étranger à convertir. Alien générera ensuite un fichier de spécifications, et appellera rpm pour construire le paquetage.

Cet outil doit probablement être exécuté en tant que super-utilisateur. Assurez-vous qu'il y ait suffisament de place dans le répertoire courant car alien construira le paquetage à cet endroit.

FORMATS DE PAQUETAGES ÉTRANGERS

Alien peut lire et écrire des paquetages aux formats Red Hat .rpm, Debian .deb, Stampede .slp, Slackware .tgz, et au format générique .tar.gz.

Pour convertir à partir de ou vers le format rpm, le Gestionnaire de Paquetages de Red Hat doit être installé (Voir rpm (8) ).

Pour convertir vers (mais pas depuis) le format .deb, gcc, make, debmake, dpkg-dev, et les paquetages de dpkg doivent être installés.

Notez que pour le format .tar.gz, alien générera simplement un paquetage .deb ou .rpm contenant les mêmes fichiers que ceux présents dans le fichier tar. Cela marche bien uniquement si le fichier tar contient des binaires précompilés dans un arbre de répertoires linux standard. N'exécutez PAS alien sur des fichiers tar contenant du code source, à moins que vous ne vouliez que ce code source soit installé dans votre répertoire racine lors de l'installation !

OPTIONS

fichier [...]
La liste des fichiers à convertir.
-d, --to-deb
Le paquetage de sortie sera un paquetage debian. C'est le comportement par défaut.
-r, --to-rpm
Le paquetage de sortie sera un paquetage rpm.
-t, --to-tgz
Le paquetage de sortie sera un paquetage tgz.
--to-slp
Le paquetage de sortie sera un paquetage stampede slp.
-i, --install
Installe automatiquement le paquetage de sortie, et supprime le fichier contenant le paquetage converti après son installation.
-g, --generate
Générer un répertoire temporaire convenant à la construction d'un paquetage, mais ne pas réellement créer le paquetage. C'est utile si vous voulez déplacer des fichiers dans le paquetage avant de le construire. Le paquetage peut être construit à partir de ce répertoire temporaire en exécutant « debian/rules binary » si vous voulez créer un paquetage Debian, ou « rpm -bb <nom-paquetage>.spec » si vous étiez en train de créer un paquetage Red Hat.
-s, --single
Comme -g, mais ne pas générer le répertoire nom-paquetage.orig. C'est seulement utile si votre espace disque est très limité et que vous voulez générer un paquetage debian.
--patch=patch
Spécifier le patch à utiliser au lieu d'en rechercher un automatiquement dans /var/lib/alien/. C'est uniquement permis avec --to-deb.
--nopatch
Ne pas utiliser de fichiers patchs.
--description=desc
Décrire le paquetage. Ceci peut uniquement être utilisé lors de la conversion de paquetages tgz slackware, qui en sont dénués. Si l'option n'est pas utilisée pour convertir des paquetages tgz slackware, une description générique sera utilisée.
-c, --scripts
Essayer de convertir les scripts qui sont destinés à être lancés quand le paquetage est installé ou supprimé. À utiliser avec prudence, car ces scripts peuvent être avoir été conçus pour fonctionner sur un système différent du vôtre, et pourraient causer des problèmes. Vous devriez examiner ces scripts par vous-même pour vérifier ce qu'ils font avant d'utiliser cette option.
-k, --keep-version
Par défaut, alien ajoute une unité au numéro de version mineure. Si cette option est fournie, ce ne sera pas le cas.
-h, --help
Affiche un court résumé sur l'utilisation d'alien.

EXEMPLES

Voici quelques exemples de l'utilisation d'alien :
alien --to-deb paquetage.rpm
Convertir paquetage.rpm en paquetage.deb
alien --to-rpm paquetage.deb
Convertir paquetage.deb en paquetage.rpm
alien -i paquetage.rpm
Convertir paquetage.rpm en paquetage.deb (la conversion vers paquetage .deb est effectuée par défaut, et vous ne devez donc pas spécifier explicitement --to-deb), et installer le paquetage généré.

ENVIRONNEMENT

Alien reconnaît les variables d'environnement suivantes :
RPMBUILDOPT
Options à passer à rpm quand il construit un paquetage.
RPMINSTALLOPT
Options à passer à rpm quand il installe un paquetage.

LIMITATIONS

Quand on exécute alien sur un fichier tar, tous les fichiers de /etc sont supposés être des fichiers de configuration.

Alien ne prend pas en compte les différences de configuration entre les différentes distributions linux. Ne l'utilisez donc pas pour remplacer quelque chose d'essentiel comme sysvinit. Vous pourriez détruire votre système en faisant cela. En général, si vous ne pouvez pas désinstaller le paquetage sans casser votre système, n'essayez pas de le remplacer par une version étrangère.

Si alien n'est pas lancé en tant que root, les fichiers du paquetage généré auront des permissions et des propriétaires incorrects.

AUTEUR

Alien a été écrit par Christoph Lameter.
<clameter@debian.org>

La conversion deb vers rpm est tirée du programme Martian de Randolph Chung.
<rc42@cornell.edu>

Alien a été profondément modifié et est actuellement maintenu par Joey Hess.
<joeyh@debian.org>

TRADUCTION

Frédéric Delanoy <delanoy_f at yahoo.com>, 2000.
KILL

M : Maintenant que tu l'as massacrée, cette souris... Qu'est-ce que tu attends ?
P : L'apparition des asticots... pour les écraser.