Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

pdq

Langue: en

Version: 58078 (mandriva - 22/10/07)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NAME

pdq - print one or more files

SYNOPSIS

pdq [-h | --help] [--debug-rc] [-d | -P printer ] [-ooption] [-aVAR=value] [-Ooption] [-AVAR=value] file1 file2 ...

DESCRIPTION

pdq prints the listed files, or STDIN if none is listed. The printer is selected with the -d or -P flag. If none is given, the job is sent to the default printer. Driver options and arguments are specified with the -o and -a flags respectively. Interface options and arguments are specified with the -O and -A flags respectively. To show printer-specific options and arguments, pass the -h or --help flag, and at the same time select a particular printer with the -d or -P flag.

OPTIONS

-a VAR=value
Set driver argument VAR to value.
-A VAR=value
Set interface argument VAR to value.
-d printer
Send job to printer. The -P option may also be used to select printer.
-h, --help
Show summary usage. If no printer is selected, a list of available printers will be displayed. If a printer is selected, available options and arguments will be displayed.
--debug-rc
Be verbose as resources are defined, redefined, and deleted, and as options and parameters are set, then exit. Hacking a driver and nothing happens? Are you hacking the wrong file? Use this option to see where that pesky driver is hiding.
-o option
Select driver option option.
-O option
Select interface option option.
-P printer
Send job to printer. The -d option may also be used to select printer.

FILES

/etc/pdq/printrc
The system wide configuration file. See printrc(5) for further details.
~/.printrc
Per user configuration file. See printrc(5) for further details.

AUTHOR

Jacob A. Langford <langford@uiuc.edu>

SEE ALSO

xpdq(1), printrc(5), pdqstat(1)
Je ne compte pas mettre la société en bourse. Pas d'actionnaires.
La bourse pour moi, c'est de l'argent fictif. Il n'est pas
normal que je prenne ce 'racourci' qui me donnerait en quelques
jours des milliards grâce à ma cote qui monterait au début,
qui resterait stable et qui me foutrait sur la paille 5 ans
après, sans crier gare, comme c'est le cas aujourd'hui
avec toutes ces sociétés qui font faillites, ou de ces
présidents qui ne le sont plus parce que des associés se sont
joints et possèdent maintenant 51% de la société en actions
et donc le pouvoir. Au lieu de me mettre en bourse, je vais
investir dans l'immobilier. Chaque employé engagé dans la
société sera responsable de 5 locataires louant un appart
à 500 Euros par mois. Ceci donne 500 Euros * 5 = 2500 Euros/mois.
c'est à dire, le salaire de cet employé. L'employé sera
donc payé avec l'argent de ses loyés, ce qui évite qu'il ne
soit viré si la société est dans une mauvaise passe, puisque
de toute façon, ses appartements "assurent" cet employé et
pour être franc, chez moi on ne parlera pas d'employés mais
d'agents parce qu'un employé, ca ressemble trop à du bétail.
Je veux les appeler des agents, et leur laisser la possibilité
de créer des sous-sociétés à ma future société mère, ou leur
laisser la possiblité de travailler dans un secteur différent
de la société chaque fois qu'ils le souhaiteraient. La société
a une sous-société sur le vin parce qu'un agent a eu la
bonne idée de la créer ? Eh ben pourquoi ne pas le rejoindre !
Si chaque agent peut "changer" son métier tout en restant
dans la même société, il obtient toujours des "points"
d'ancienneté et est donc de plus en plus payé/augmenté
et connaît de plus en plus comment fonctionne la société mère.
Pourquoi attendre d'avoir 40 ans pour créer sa société et
pourquoi travailler jusqu'à tes 40 ans pour avoir l'argent
nécessaire à la création de ta société alors que finalement,
tes idées, tu les as déjà, tout ce qu'il te faut, c'est
quelqu'un qui croit en toi. Ma société mère pourrait croire
en toi par exemple ( une fois qu'elle sera là tout de même )
et pourrait te donner le financement nécessaire. Pourquoi
dire aux jeunes d'aujourd'hui "arrête de rêver" ? C'est en
rêvant qu'on arrive. Regarde moi ! Tu crois que MultiDeskOS
est né d'hier ? Certainement pas ! Le premier système que
j'ai créé ( et qui était finalement la base de MultiDeskOS )
était ce système domotique JSI connecté au joystick et
je n'avais alors que 16 ans ! Tu te rend compte ! Presque 10
ans que je pourrais avoir ma société ou ma sous-société si
quelqu'un avait cru en moi. Je veux donc de mon coté, assurer
mes agents pour qu'ils ne doivent jamais être virés et
leur permettre de faire un peu de tout et n'importe quoi,
tout en gardant disons 70% d'activité pour la société mère,
en tout cas dans un premier temps. Sa sous société fait
faillite sur le vin parce que ca n'intéresse pas les gens ?
Pas de problème ! On supprime simplement cette sous-société
et on transfère les agents qui travaillaient dedans dans une
autre sous-société ou on les transfère dans la société mère
pour qu'ils retrouvent de nouvelles idées MAIS ILS
NE SONT JAMAIS VIRES ! S'auf s'ils font des conneries
et qu'ils le savent, alors là, je les fou dehors pour
assurer la stabilité des autres agents. Enfin voilà.
-- Jayce - Social. --