Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

ubsec.4freebsd

Langue: en

Autres versions - même langue

Version: 361864 (ubuntu - 24/10/10)

Section: 4 (Pilotes et protocoles réseau)


BSD mandoc

NAME

ubsec - Broadcom and BlueSteel uBsec 5x0x crypto accelerator

SYNOPSIS

To compile this driver into the kernel, place the following lines in your kernel configuration file:
device crypto device cryptodev device ubsec

Alternatively, to load the driver as a module at boot time, place the following line in loader.conf5:

 ubsec_load="YES"
 

DESCRIPTION

The driver supports cards containing Broadcom and BlueSteel uBsec 5x0x crypto accelerator chips.

The driver registers itself to accelerate DES, Triple-DES, MD5-HMAC, and SHA1-HMAC operations for ipsec(4) and crypto(4).

On those models which contain a public key engine (almost all of the more recent ones), this feature is registered with the crypto(4) subsystem.

On all models except the Bluesteel 5501 and Broadcom 5801, the driver registers itself to provide random data to the random(4) subsystem.

HARDWARE

The driver supports cards containing any of the following chips:
Bluesteel 5501
The original chipset, no longer made. This extremely rare unit was not very fast, lacked an RNG, and had a number of other bugs.
Bluesteel 5601
A faster and fixed version of the original, with a random number unit and large number engine added.
Broadcom BCM5801
A BCM5805 without public key engine or random number generator.
Broadcom BCM5802
A slower version of the BCM5805.
Broadcom BCM5805
Faster version of Bluesteel 5601.
Broadcom BCM5820
64 bit version of the chip, and significantly more advanced.
Broadcom BCM5821
Faster version of the BCM5820. This is the chip found on the Sun Crypto Accelerator 1000.
Broadcom BCM5822
Faster version of the BCM5820.
Broadcom BCM5823
A BCM5822 with AES capability.
Broadcom BCM5825
Faster version of the BCM5823.

SEE ALSO

crypt(3), crypto(4), intro(4), ipsec(4), random(4), crypto(9)

HISTORY

The device driver appeared in Ox 2.8 . The device driver was imported to Fx 5.0 .

BUGS

The BCM5801 and BCM5802 have not actually been tested. The AES capability of the BCM5823 is not yet supported; it is awaiting public disclosure of programming information from Broadcom.
Je ne compte pas mettre la société en bourse. Pas d'actionnaires.
La bourse pour moi, c'est de l'argent fictif. Il n'est pas
normal que je prenne ce 'racourci' qui me donnerait en quelques
jours des milliards grâce à ma cote qui monterait au début,
qui resterait stable et qui me foutrait sur la paille 5 ans
après, sans crier gare, comme c'est le cas aujourd'hui
avec toutes ces sociétés qui font faillites, ou de ces
présidents qui ne le sont plus parce que des associés se sont
joints et possèdent maintenant 51% de la société en actions
et donc le pouvoir. Au lieu de me mettre en bourse, je vais
investir dans l'immobilier. Chaque employé engagé dans la
société sera responsable de 5 locataires louant un appart
à 500 Euros par mois. Ceci donne 500 Euros * 5 = 2500 Euros/mois.
c'est à dire, le salaire de cet employé. L'employé sera
donc payé avec l'argent de ses loyés, ce qui évite qu'il ne
soit viré si la société est dans une mauvaise passe, puisque
de toute façon, ses appartements "assurent" cet employé et
pour être franc, chez moi on ne parlera pas d'employés mais
d'agents parce qu'un employé, ca ressemble trop à du bétail.
Je veux les appeler des agents, et leur laisser la possibilité
de créer des sous-sociétés à ma future société mère, ou leur
laisser la possiblité de travailler dans un secteur différent
de la société chaque fois qu'ils le souhaiteraient. La société
a une sous-société sur le vin parce qu'un agent a eu la
bonne idée de la créer ? Eh ben pourquoi ne pas le rejoindre !
Si chaque agent peut "changer" son métier tout en restant
dans la même société, il obtient toujours des "points"
d'ancienneté et est donc de plus en plus payé/augmenté
et connaît de plus en plus comment fonctionne la société mère.
Pourquoi attendre d'avoir 40 ans pour créer sa société et
pourquoi travailler jusqu'à tes 40 ans pour avoir l'argent
nécessaire à la création de ta société alors que finalement,
tes idées, tu les as déjà, tout ce qu'il te faut, c'est
quelqu'un qui croit en toi. Ma société mère pourrait croire
en toi par exemple ( une fois qu'elle sera là tout de même )
et pourrait te donner le financement nécessaire. Pourquoi
dire aux jeunes d'aujourd'hui "arrête de rêver" ? C'est en
rêvant qu'on arrive. Regarde moi ! Tu crois que MultiDeskOS
est né d'hier ? Certainement pas ! Le premier système que
j'ai créé ( et qui était finalement la base de MultiDeskOS )
était ce système domotique JSI connecté au joystick et
je n'avais alors que 16 ans ! Tu te rend compte ! Presque 10
ans que je pourrais avoir ma société ou ma sous-société si
quelqu'un avait cru en moi. Je veux donc de mon coté, assurer
mes agents pour qu'ils ne doivent jamais être virés et
leur permettre de faire un peu de tout et n'importe quoi,
tout en gardant disons 70% d'activité pour la société mère,
en tout cas dans un premier temps. Sa sous société fait
faillite sur le vin parce que ca n'intéresse pas les gens ?
Pas de problème ! On supprime simplement cette sous-société
et on transfère les agents qui travaillaient dedans dans une
autre sous-société ou on les transfère dans la société mère
pour qu'ils retrouvent de nouvelles idées MAIS ILS
NE SONT JAMAIS VIRES ! S'auf s'ils font des conneries
et qu'ils le savent, alors là, je les fou dehors pour
assurer la stabilité des autres agents. Enfin voilà.
-- Jayce - Social. --