Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

dhcpcd

Autres langues

Langue: fr

Version: 31 Janvier 1998 (fedora - 16/08/07)

Section: 8 (Commandes administrateur)

NOM

dhcpcd - démon client DHCP

SYNOPSIS


dhcpcd [-dknrBCDHRT] [-t timeout] [-c filename] [-h hostname] [-i vendorClassID] [-I clientID] [-l leasetime] [-s [ipaddr]] [-w windowsize] [interface]

DESCRIPTION

dhcpcd est une implémentation du client DHCP spécifié dans la RFC2131 (quand l'option -r n'est pas spécifiée) et dans la RFC1541 (quand l'option -r est spécifiée).

Il reçoit les informations d'hôtes (adresse IP, masque de réseau, adresse de diffusion, etc.) en provenance d'un serveur DHCP et configure l'interface réseau de la machine qui l'héberge. Il essaye également de renouveler la concession conformément à la RFC2131 ou la RFC1541 (obsolète).

OPTIONS

-d
Avec cette option, dhcpcd enregistrera dans les logs les messages relatifs à chaque étape accomplie. Il est conseillé d'utiliser cette option car elle ne produit pas trop de sorties et elle est d'un grand secours pour résoudre les problèmes qui pourraient survenir.
-k
Envoie un signal SIGHUP au processus dhcpcd qui est en cours de fonctionnement. Si dhcpcd reçoit le signal SIGHUP, il détruira son cache et enverra le message DCHP_RELEASE au serveur. Dans le cas où il reçoit le signal SIGTERM qui est normalement utilisé par shutdown(8) lors du redémarrage du système, dhcpcd n'enverra pas de message DHCP_RELEASE et ne détruira pas le cache. Lorsque le système démarre, dhcpcd utilise le cache pour demander au serveur DHCP la même adresse IP qu'il lui avait été assignée avant l'arrêt du système.
-n
envoie un signal SIGALRM au processus dhcpcd qui est en train de fonctionner, ce qui force dhcpcd à essayer de renouveler la concession. Si dhcpd n'est pas en train de fonctionner, l'option est ignorée et dhcpcd suit la procédure normale de démarrage.
-r
Rend dhcpcd conforme à la RFC1541 (obsolète). dhcpcd est conforme à la RFC2131 sauf si cette option est spécifiée.
-B
Demande une réponse diffusée au serveur DHCP.
-C
Force dhcpcd à calculer la somme de contrôle des paquets reçus.
-D
Force dhcpcd à positionner le nom de domaine de l'hôte avec l'option domainname fournie par le serveur DHCP. Par défaut dhcpcd NE le fait PAS.
-H
Force dhcpcd à positionner le nom d'hôte de l'hôte avec l'option hostname fournie par le serveur DHCP. Par défaut dhcpcd NE le fait PAS.
-R
Empêche dhcpcd de remplacer le fichier /etc/resolv.conf existant.
-T
Cas de test, dhcpcd évolue au travers de la séquence négociation DHCP sans rien modifier ni configurer dans le système. Le but premier de cette option est de tester les serveurs DHCP.
-t timeout
Spécifie (en secondes) la durée pendant laquelle dhcpcd essayera de récupérer une adresse IP. La valeur par défaut est 60 secondes. dhcpcd ne bifurque pas en arrière plan tant qu'il n'a pas récupéré une adresse IP valide, dans ce cas il retournera zéro au processus parent. Si le décompte de dhcpcd expire avant la réception d'une adresse IP valide depuis le serveur DHCP, dhcpcd retourne le code de sortie 1 au processus parent.
-c filename
Option dépréciée fournie pour assurer la compatibilité avec dhcpcd v.0.70. dhcpcd essayera d'exécuter le programme « filename » après avoir configuré l'interface.
-h hostname
spécifie une chaîne de caractère pour le champ de l'option hostname des messages DHCP envoyés par dhcpcd. Certains serveurs DHCP, spécialement ceux utilisés dans les réseaux domestiques, requièrent que le champ de l'option hostname des messages DHCP envoyés par les clients contienne une chaîne de caractères spécifique .
-i vendorClassID
Spécifie l'identificateur (une chaîne de caractère) de la classe de l'équipementier. dhcpcd utilise identificateur par défaut (nom du système, version du système et type de machine) si rien n'est spécifié.
-I clientID
Spécifie l'identificateur (une chaîne de caractère) client. dhcpcd utilise par défaut l'adresse Ethernet de l'interface réseau comme identificateur client.
-l leasetime
Spécifie (en secondes) la durée de concession suggérée au serveur. Notez que le serveur peut ignorer à sa guise la valeur suggérée. Cette valeur est utilisée dans le message DHCP_DISCOVER. La valeur par défaut est l'infini (0xffffffff).
-s [ipaddr]
Envoie le message DHCP_INFORM au serveur DHCP en utilisant ipaddr. Le paramètre optionnel ipaddr doit être de la forme quatrain décimal pointé (xxx.xxx.xxx.xxx). Si aucun paramètre ipaddr n'est donné sur la ligne de commande dhcpcd utilisera l'adresse IP actuellement assignée à l'interface, et à défaut d'adresse IP actuellement assignée à l'interface, il utilisera une adresse IP précédemment obtenue et stockée dans le fichier /etc/dhcpc/dhcpcd-<interface>.cache.
-w windowsize
Spécifie la taille de la fenêtre pour la route de la passerelle. Par défaut c'est 32768.
interface
Spécifie le nom de l'interface réseau (eth0, eth1, etc.). dhcpcd utilise l'interface réseau eth0 à moins qu'un nom explicite ne soit spécifié.

FICHIERS

/etc/dhcpc
Ce répertoire est utilisé pour stocker les fichiers crées par dhcpcd
/etc/dhcpc/dhcpcd-<interface>.info
fichier dans lequel dhcpcd enregistre les informations d'hôte. Le mot interface est en réalité remplacé par le nom d'interface réseau comme eth0 à laquelle dhcpcd est attaché.
/etc/dhcpc/dhcpcd-<interface>.exe
fichier que dhcpcd essayera d'exécuter quand il détecte un changement d'adresse IP.
/etc/resolv.conf
Ce fichier est crée par dhcpcd lorsque le client reçoit les options DNS et nom de domaine. L'ancien fichier /etc/resolv.conf sera renommé en /etc/resolv.conf.sv et sera restauré quand dhcpcd quittera quelle qu'en soit la raison.
/var/run/dhcpcd-<interface>.pid
Ce fichier contient le numéro de processus de dhcpcd. Le mot interface est en réalité remplacé par le nom d'interface réseau comme eth0 à laquelle dhcpcd est attaché.
/etc/dhcpc/dhcpcd-<interface>.cache
Le fichier cache contient les adresses IP précédemment assignées et d'autres choses. Le mot interface est en réalité remplacé par le nom d'interface réseau comme eth0 à laquelle dhcpcd est attaché.

VOIR AUSSI

Dynamic Host Configuration Protocol, les RFC2131 et RFC1541 (obsolète) les options DHCP et les extensions propriétaires BOOTP, la RFC2132

BOGUES

dhcpcd utilise time(3) pour calculer la date d'expiration de la concession. Si l'horloge système est modifiée alors que le client est en train de fonctionner, la date d'expiration de la concession peut être imprévisible.

AUTEURS

versions antérieures à 1.3

Yoichi Hariguchi <yoichi@fore.com>

version 1.3

Sergei Viznyuk <sv@phystech.com>

TRADUCTION

Sébastien Blanchet, 2002
AH, PARIS...

M : Paris est aussi connu pour les merdes de chien sur les trottoirs... que pour la tour Eiffel...
P : Mais les merdes de chien sont plus visitées...