Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

esi

Langue: en

Autres versions - même langue

Version: 385528 (fedora - 01/12/10)

Section: 8 (Commandes administrateur)

NAME

esi - get or set the end system identifier (ESI)

SYNOPSIS

esi [itf]
esi [-fesi [itf]
esi -V

DESCRIPTION

esi is used to show or set the end system identifier (ESI, a unique six-byte number corresponding to the MAC address of LAN technologies like Ethernet) of an ATM interface. If the interface number itf is omitted, interface 0 is used by default. The esi argument is a string of twelve hex digits. Only the ESI stored in the kernel is accessed; esi does not change the ESI stored on the NIC. If a non-zero ESI is already set on an interface, the -f option has to be used to overwrite it. Note that ESI changes are not automatically propagated throughout the system, e.g. to ilmid. esi should therefore be used early during system initialization.

OPTIONS

-f
force overwriting an existing ESI.
-V
print version number of esi on standard output and exit.

AUTHOR

Werner Almesberger, EPFL ICA <Werner.Almesberger@epfl.ch>

SEE ALSO

ilmid(8)
Chers frères, permettez-le, je tente de frêles revenentes self-référentes : bête pet de ver de terre en présence de ces gens relevés !

Dès l'entrée, bêtement tentée, je pense : "ce cercle, est-ce secte sévère, pente de terre gelée ? L'est-ce réellement ?" Cet effet est éphémère: le temps en est le remède. Eve, cervelle déréglée, enterre cette pensée née en enfer, ce péché, et décrète : "Je reste !"

Cent éphèbes, mecs, gentes belles, mégères (telle Clère elle-même !) et même pères respectés de l'événement, se démènent bellement ensemble. Le verbe, resserré en fers et en rets, est le serf de cette crème de gens ! L'essence secrète se révèle et me berce: elle recèle pêle-mêle le thème ferme, le bel élément, le vers léger et tendre, l'effet céleste, les rêves des elfes et des fées, l'encens, le cep vert espéré (bel emblème), les Grecs et les belles Hellènes en fête ! Certes, je m'en délecte (entremets, dessert ?).

Entre-temps, élève lente, je m'exerce, j'espère, je tente des effets. Embêtée, je végète (ère éternelle !), j'erre, je penche vers les extrêmes, je tremble et je m'énerve. "Eh ! Femelle de zèbre !" Je m'entête, redresse les vertèbres et serre les dents... J'égrène, mêle et renverse les lettres, je rejette des textes secs et ternes, je bêle trente vers, j'émets et je présente mes tests !

De respect, je verse - en rêve ! - sept cents sesterces, etc. ! Révérence !

Clère
(elle dresse ses tentes en cette blême Séléné)

-- Grivet, Claire