Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

sendmail

Langue: en

Autres versions - même langue

Version: March 12, 2002 (ubuntu - 25/10/10)

Autres sections - même nom

Section: 8 (Commandes administrateur)

NAME

sendmail - Local user interface to XMail

SYNOPSIS

sendmail [-t] [-f...] [-F...] [--input-file fname] [--xinput-file fname] [--rcpt-file fname] [--] recipient ...

DESCRIPTION

When building XMail an executable called sendmail is also created. This is a replacement of the sendmail program used mostly on Unix systems and that use the local mail delivery feature of XMail to send email generated onto the server machine.

EXIT STATUS

sendmail exits with zero on success.

OPTIONS

The only a few sendmail options that are supported, other options are simply ignored. There are also some special XMail options.
-f{mail from}
Set the sender of the email.
-F{ext mail from}
Set the extended sender of the email.
-t
Extract recipients from the "To:"/"Cc:"/"Bcc:" header tags
--input-file fname
Take the message from the specified file instead from stdin ( RFC format ).
--xinput-file fname
Take the message from the specified file instead from stdin ( XMail format ).
--rcpt-file fname
Add recipients listed inside the specified file ( list exploder ).

ENVIRONMENT

MAIL_ROOT
Mail root directory.

NOTES

XMail message format is strict:

mail from:<...>[CR][LF]
rcpt to:<...>[CR][LF]
[CR][LF]
message text with [CR][LF] line termination

RFC message format:

[Headers]
NewLine
Body

SEE ALSO

XMail(8).

AUTHOR

XMail program was written by Davide Libenzi <davidel@xmailserver.org>. This manual page was written by Radim Kolar <hsn@cybermail.net>, for the Debian GNU/Linux system (but may be used by others).
> Une chose est sure si linux est toujour dans lombre c'est qu'ils ont
> refusé que les grands viennent jouer dans leur court. Le problème avec
> linux c'est que lorsque tu développes une application, t'est obligé de
> livré les sources et tous ça gratuitement. KDE étant opensource et
> étant, je crois, la seul alternative graphique sur linux. Cette état
> de chose oblige les grosses boîtes à livrer leur source(1er problème)
> et ça gratuitement.
>
> Prener l'exemple suivant. Corel, un fleuron canadien y a pas si
> longtemps, avait commencé à développer sous Linux(KDE) et à vendre son
> produit phare
> 700.00$ US. Bon c'est cher, ça c'est vrai, mais lorsque plus d'un
> millier d'ingénieurs et de codeurs ont élaborés le projet. Faut
> bien que quelqu'un paie la note.
>
> Et qui pourrait bien s'interresser ? un produit de haut niveau
> graphique?. Les graphistes sacrement. Eux ils sont prêt à payer.
>
> Et qui pourrait bien s'interresser à un produit comme Wordperfect ?
> Tous ceux dont leurs travails dépend d'un traitement de texte.
>
> Sérieusement exist-il un produit sur linux qui soit de calibre avec:
> CorelDraw ? La suite Office de Ms Photoshop ? AutoDesk et AutoCad... ?
>
> Mon avertissement et il est sérieux. éloigne toi de ce qui est
> OpenSource. Il se peut que tu es entre les mains un concept de Génie.
>
> - Fait breveté le concept et non un copyright de ton code. Il y tout
> un monde entre les deux. Le copyright empêche qq'un de ce servir de
> ton code à son propre bénifice mais cela ne l'empêche pas de créer
> un code différent et de copier le concept.
>
> Le brevet ça c'est différent. C'est le concept intégral que tu
> protèges pour les vingts prochaines années. Donc si qq'un élabore un
> concept similaire, tu peux l'attaquer en justice pour le
> produit(concept) et non pour le code qu'il renferme. De plus au brevet
> ce n'est pas sur le code mais sur la forme que repose le brevet. Donc
> tu peux te foutre du codre et de l'ouvrir si tu veux.
>
> Mais avant de ne faire quoique ce soit, prend le temps de bien
> réfléchir.
>
> Il existe un produit qui à créé un emgoument certaint dans la
> communauté de Palm. C'est "Falch.net Developer Studio". Au fil des
> bêta, gratuite, le gars à su fideliser une grosse clientèle.
> Aujourd'hui son produit est au point et il le vend à prix d'or. 99.00$
> US pour la personelle et 350.00$ US pour la > suite professionnel.
> C'est le meilleur produit sur le marché actuelement pour programmer
> sur un Palm. Sont idé de base a été d'élaborer un produit similaire à
> Visual Studio. Alors comme des milliers de programmeurs programment
> avec Visual Studio (VC++, VB, VFP), quoi de plus naturel que de
> travailler avec Falch. Je vous jure que ça prend des mois à s'habituer
> à Code Warrior. Code Warrior est au monde d'Apple ce que VC++ et
> Borland C++ est au monde de Windows. Falch est le VC++ de Palm.
>
> Donc au lieu du OpenSource. Fait breveter ton produit aux Etats Unis.
> Je vois mal un européen copier et vendre ton concept en europe. Je
> crois qu'il y a des entente à ce niveau. Mais bon vérifie sur ce point
> et agit en conséquence.
>
> Après le brevet et seulement si tu as le brevet, fait faire un
> copyright du code que renferme ton produit. Là c'est plus "touché",
> s'il y a des bouts de codes copiés, ben oubli le copyrigth.
>
> Prend des entententes avec les gens qui veulent dévellopper avec toi.
> Tu vends les produits et la rénumération ce fait au prorata. Donc si
> qq'un écrit 100 lignes de codes dans une application qui en contient
> 10000 bien il touchera 100/1000 des profits générés. Comme ça chaqu'un
> recoit la juste part pour la contribution apporté.
>
> Les mageures pour gagner la partie.
>
> Un traitement de texte de qualité Un tableur de qualité Un agenda de
> qualité Un programme d'envoie et réception de fax. Une messagerie
> efficace en Intranet et et Internet. Un exploreur pour le Web.
>
> Et le plus important, permettre aux mageures comme IBM, COREL et
> toutes autres société de grande envergure s'installer sur ta
> plateforme sans avoir de compte à te rendre. En cela pour les
> applicatifs et non pour les plateformes de d?veloppements.
>
> C'est tout. Bye Eddy Maue.
>
> En passant l'opensource c'est pour les pauves et les étudiants non pas
> besoins de revenu pour vivre.
-- Fan de Jayce - Heureusement que je passais par là --