Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

xterm

Autres langues

Langue: fr

Autres versions - même langue

Version: Système X Window (fedora - 25/11/07)

Section: 1 (Commandes utilisateur)

NOM

xterm - émulateur de terminal pour X

SYNOPSIS

xterm [-toolkitoption ...] [-option ...]

DESCRIPTION

Le programme xterm est un émulateur de terminal pour le système X Window. Il fournit des terminaux compatibles DEC VT102/VT220 (VTxxx) et Tektronix 4014 aux programmes qui ne peuvent pas utiliser directement le système fenêtré. Si le système d'exploitation hôte supporte les possibilités de redimensionnement du terminal (par exemple, le signal SIGWINCH dans les systèmes dérivés de 4.3BSD, xterm s'en servira pour signaler aux programmes fonctionnant dans la fenêtre le redimensionnement de celle-ci.

Les terminaux VTxxx et Tektronix 4014 ont chacun sa propre fenêtre, aussi vous pouvez éditer du texte tout en regardant des graphiques dans l'autre. Afin de conserver un ratio d'aspect hauteur/largeur correct, les graphiques Tektronix sont limités au plus grand rectangle avec le ratio d'aspect du 4014 qui tient dans la fenêtre. Le coin supérieur gauche de ce rectangle coïncide avec celui de la fenêtre le contenant.

Bien que les deux fenêtres puissent être affichées simultanément, une seule est active, (c.-à-d. qu'elle reçoit les entrées du clavier et la sortie du terminal) : celle qui possède le curseur texte. La fenêtre peut être choisie par l'intermédiaire d'une séquence d'échappement, du menu « VT Options » de la fenêtre VTxxx ou du menu « Tek Options » de la fenêtre 4014.

ÉMULATIONS

L'émulation VT102 est vraiment complète, mais ne supporte pas la répétition automatique. Les caractères de taille double sont affichés correctement si votre serveur de polices supporte l'agrandissement des polices. Les caractères clignotants ne sont que partiellement implémentés : l'émulation est fonctionnelle sans toutefois avoir l'apparence d'un véritable VT102. L'émulation VT220 est complète à l'exception des polices logicielles qui ne sont pas supportées. Les entrées Termcap(5) compatibles xterm sont « xterm, » « vt102, » « vt100 » et « ansi, ». xterm recherche automatiquement ces entrées, dans cet ordre, dans le fichier termcap et positionne alors les variables d'environnement « TERM » et « TERMCAP ». Vous pouvez aussi utiliser « vt220, » mais vous devez alors positionner le niveau d'émulation du terminal en configurant la ressource decTerminalID.

La plupart des caractéristiques spéciales de xterm peuvent être modifiées dynamiquement par programme en lui envoyant des séquences d'échappement différentes de celles du VT102 standard. (Voyez le document "Séquences de contrôle Xterm".)

L'émulation Tektronix 4014 est aussi très satisfaisante. Elle supporte l'adressage graphique 12 bits adapté à la la taille de la fenêtre, quatre tailles de polices de caractères et cinq types de lignes. Il n'y pas de support pour les modes write-through ou sans focus. Les commandes Tektronix textes et graphiques sont enregistrées en interne par xterm et peuvent être écrites dans un fichier en envoyant une séquence d'échappement COPY (ou bien par l'intermédiaire du menu Tektronix ; voir ci-dessous). Le nom du fichier sera « COPYaaaa-MM-jj.hh:mm:ss », où aaaa, MM, jj, hh, mm et ss sont respectivement l'année, le mois, le jour, l'heure, la minute et la seconde du moment de la copie. (le fichier est créé dans le répertoire où xterm a été lancé, ou le répertoire maison de l'utilisateur pour un xterm login).

Toutes les caractéristiques décrites dans ce manuel ne sont pas nécessairement disponibles dans votre version de xterm. Certaines (par ex. les extensions non VT220) ne sont disponibles que si elles ont été configurées au moment de la compilation du programme, toutefois les plus communément utilisées font parties de la configuration par défaut.

AUTRES CARACTÉRISTIQUES

Xterm allume automatiquement le curseur texte quand le pointeur entre dans la fenêtre (sélectionnée) et l'éteint lorsqu'il en sort (désélectionnée). Si la fenêtre possède le focus, le curseur texte est allumé indépendamment de la position du pointeur.

En mode VT102 , il y a des séquences d'échappement pour activer et désactiver un écran alternatif de même taille que la zone d'affichage de la fenêtre. Quand il est activé, l'écran courant est sauvegardé et remplacé par cet écran. La sauvegarde de l'historique des lignes est désactivée jusqu'à la restauration de l'écran normal. L'entrée termcap(5) pour xterm autorise l'éditeur visuel vi(1) à activer l'écran alternatif pour l'édition et à restaurer l'écran normal à la sortie. Une entrée du menu contextuel rend simple la commutation entre l'écran normal et alternatif pour les copier-coller.

Dans les modes VT102 et Tektronix, il y a des séquences d'échappement pour changer le nom de la fenêtre. Additionnellement, dans le mode VT102, xterm implémente les séquences contrôles de manipulation de la fenêtre, telles que le redimensionnement ou le repositionnement.

xterm autorise les applications textes à recevoir aussi bien les événements souris (actuellement les événements bouton-pressé, bouton-libéré et bouton-et-déplacement) que les séquences de contrôle du clavier. Voir les séquences de contrôle Xterm pour les détails.

OPTIONS

L'émulateur de terminal xterm accepte les commandes standards de la boîte à outils X plus les suivantes (si l'option commence par «+» au lieu de «-», l'option utilise la valeur par défaut). Les options -version et -help sont interprétées même si xterm ne parvient pas à ouvrir l'affichage, et sont utiles pour le test et les scripts de configuration :
-version
affiche le numéro de version sur la sortie standard.
-help
affiche un message décrivant les options. Le message est écrit sur la sortie d'erreur.

Les autres options sont utilisées pour contrôler l'apparence et le comportement. Toutes les options ne sont pas nécessairement disponibles dans votre version de xterm.

-132
Normalement, la séquence d'échappement VT102 DECCOLM qui commute entre le mode 80 colonnes et 132 colonnes est ignorée. Cette option oblige sa reconnaissance, ainsi la fenêtre xterm sera correctement redimensionnée.
-8
positionne la ressource encodingMode à « 8bit ». xterm interprète alors les données entrantes sur 8 bits sans supposer un encodage particulier. Ce mode est pris par défaut pour les systèmes d'exploitation qui ne supportent pas la localisation, mais aussi pour les localisations LC_CTYPE de ISO-8859-x (sauf pour ISO-8859-6 et ISO-8859-8). Voyez -en, -lc, et -u8.
-ah
allume toujours le curseur texte. Par défaut, xterm affichera un curseur creux quand il perd le focus.
+ah
allume le curseur en fonction du focus.
-ai
désactive les icônes actives (si cette caractéristique a été compilée dans xterm). C'est équivalent à positionner la ressource vt100 activeIcon à FALSE.
+ai
active les icônes actives (si cette caractéristique a été compilée dans xterm). C'est équivalent à positionner la ressource vt100 activeIcon à TRUE.
-aw
active le retour à la ligne automatique pour les lignes trop longues.
+aw
désactive le retour à la ligne automatique pour les lignes trop longues.
-b nombre
spécifie la taille en pixel du bord intérieur (la distance entre le bord des caractère et le bord de la fenêtre). Par défaut, c'est 2.
+bc
désactive le clignotement du curseur texte. Ceci remplace la ressource cursorBlink.
-bc
active le clignotement du curseur texte. Ceci remplace la ressource cursorBlink.
-bcf millisecondes
spécifie la durée d'extinction du curseur dans son cycle de clignotement.
-bcn millisecondes
spécifie la durée d'allumage du curseur dans son cycle de clignotement.
-bdc
positionne la ressource vt100 colorBDMode à FALSE, désactivant l'affichage en couleur des caractères ayant l'attribut « gras ».
+bdc
positionne la ressource vt100 colorBDMode à TRUE, autorisant l'affichage des caractères avec l'attribut « gras » en couleur plutôt qu'en gras.
-bi
active le support bidi
+bi
désactive le support bidi.
-cb
positionne la ressource vt100 cutToBeginningOfLine à FALSE.
+cb
positionne la ressource vt100 cutToBeginningOfLine à TRUE.
-cc characterclassrange:value[,...]
positionne les classes de caractères indiquées avec les intervalles donnés pour la sélection des mots. Voyez la section sur les classes de caractères.
-class string
remplace la classe de ressource de xterm par string. Normalement c'est « XTerm », mais on peut la remplacer par exemple par « UXTerm » pour remplacer les ressources choisies.
-cm
désactive la reconnaissance des séquences d'échappement ANSI de changement de couleur.
+cm
active la reconnaissance des séquences d'échappement ANSI de changement de couleur. C'est la même chose que la ressource vt100 colorMode.
-cn
Cette option indique que les « retour-à-la-ligne » ne doivent pas être copiés dans les sélections en mode ligne.
+cn
Cette option indique que les « retour-à-la-ligne » doivent être copiés dans les sélections en mode ligne.
-cr couleur
spécifie la couleur utilisée pour le curseur texte. Par défaut, c'est la même couleur que celle d'avant-plan utilisée pour le texte
-cu
contourner le bogue du programme more(1) qui lui fait afficher incorrectement les lignes de même largeur que la fenêtre lorsque suivies par une ligne commençant par une tabulation (cette tabulation n'est pas affichée). Cette option est ainsi nommée car on pensait que c'était un bogue dans le paquetage de déplacement du curseur curses(3x).
+cu
ne pas chercher à contourner le bogue du programme more(1) mentionné ci-dessus.
-dc
désactive la séquence d'échappement pour changer les couleurs dynamiques : les couleurs avant et d'arrière plan du vt100, la couleur du curseur texte, la couleur d'avant et d'arrière-plan du curseur souris, les couleurs d'avant et d'arrière-plan de l'émulateur Tektronix , et la couleur de mise en valeur.
+dc
autorise la séquence d'échappement pour changer les couleurs dynamiques.
-e programme [ arguments ... ]
spécifie le programme (et ses arguments de ligne de commande) qui doit être lancé dans la fenêtre xterm. Cette option positionne aussi le titre de la fenêtre et le nom d'icône au nom de base du programme en cours d'exécution si ni -T ni -n ne sont spécifiés sur la ligne de commande. Ce doit être la dernière option de la ligne de commande xterm.
-en encoding
positionne la ressource encodingMode à encoding, xterm interprète alors les données entrantes comme encodées dans le format spécifié. Vous aurez besoin d'une police Unicode. Cette option est un palliatif pour les systèmes d'exploitation qui ne supportent pas nl_langinfo(3). Ceci positionne wideChars par effet de bord. Voyez -8, -lc, et aussi -u8.
-fb font
spécifie la police pour le texte gras. Cette police doit avoir les mêmes dimensions que la police normale. Si seule une police normale ou grasse est spécifiée, elle sera utilisé comme police normale et une police grasse sera produite par surcharge de la police normale. Le comportement par défaut est de surcharger la police normale. Voyez aussi la discussion sur les ressources boldFont et boldMode.
-fa modèle
spécifie le modèle pour les polices sélectionnées dans la bibliothèque FreeType si le support pour cette bibliothèque a été compilé dans xterm. Ceci correspond à la ressource faceName.
-fi font
spécifie la police pour les icônes actives si cette caractéristique a été compilé dans xterm. Voyez aussi la discussion sur la ressource iconFont.
-fs taille
spécifie la taille en point des polices sélectionnées dans la bibliothèque FreeType si le support pour cette bibliothèque a été compilé dans xterm. Ceci correspond à la ressource faceSize.
-fw font
spécifie la police pour le texte large. Par défaut, xterm essaye d'utiliser une police deux fois plus large que la police normale. Si aucune police large n'est trouvé, il improvisera, en étirant la police normale.
-fwb font
spécifie la police pour le texte large et gras. Par défaut, xterm essaye d'utiliser une police deux fois plus large que la police normale. Si aucune police large n'est trouvée, il improvisera, en étirant la police normale.
-fx font
spécifie la police (modèle d'ensemble de police) qui sera utilisée pour XIM. Par défaut c'est « * ».
-hc couleur
spécifie la couleur utilisée pour l'arrière plan du texte sélectionné ou mis en valeur. Si rien n'est spécifié, la vidéo inversée est utilisée.
-hf
active la génération des codes d'échappement HP pour les touches de fonctions.
+hf
désactive la génération des codes d'échappement HP pour les touches de fonctions.
-hold
active la ressource hold, i.e. xterm ne détruira pas immédiatement sa fenêtre quand l'exécution du sous-programme sera terminée. Il attendra la mort/destruction en provenance du gestionnaire de fenêtre ou des entrées du menu qui envoient un signal, par ex. HUP ou KILL.
+hold
désactive la ressource hold, i.e. xterm détruira automatiquement sa fenêtre quand son sous-programme quittera.
-ie
active la ressource ptyInitialErase ressource, i.e. utilise la valeur « stty erase » de la même manière que le pseudo-terminal.
+ie
désactive la ressource ptyInitialErase ressource, i.e. positionne la valeur « stty erase » en utilisant la chaîne de caractère kb depuis l'entrée termcap comme référence si disponible.
-im
active la ressource useInsertMode.
+im
désactive la ressource useInsertMode.
-j
active le défilement par saut. Normalement, le texte défile ligne après ligne ; cette option autorise xterm à déplacer plusieurs lignes à la fois. Cette utilisation est vivement recommandée car elle rend xterm bien plus rapide lors de recherche parmi de grandes quantités de texte. La séquence VT100 d'échappement activant et désactivant le défilement par ligne ou le menu « VT Options » peut être utilisée pour activer ou désactiver cette caractéristique.
+j
désactive le défilement par saut.
-l
active l'enregistrement des logs. Normalement l'enregistrement des logs n'est pas supporté, pour des raisons de sécurité. Certaines versions de xterm peuvent avoir l'enregistrement des logs activé.
+l
désactive l'enregistrement des logs.
-leftbar
affiche l'ascenseur sur le coté gauche de l'écran VT100. C'est le comportement par défaut, à moins que vous n'activiez la ressource rightScrollBar.
-lc
positionne la ressource encodingMode à « locale », xterm interprète alors les données entrantes comme étant encodées dans la localisation spécifiée par LC_CTYPE. Vous aurez besoin d'une police Unicode. C'est le mode par défaut pour les localisations LC_CTYPE différentes de UTF-8 et ISO-8859-x. Ce mode n'est pas disponible pour les systèmes d'exploitation qui ne supportent pas l'internationalisation. Notez que UTF-8 et ISO-8859-* peuvent aussi être utilisés dans ce mode si vous configurez la LC_CTYPE locale proprement. Ceci positionne wideChars par effet de bord. Voyez -8, -en, et aussi -u8.
-lf filename
spécifie le nom de fichier de log. Voyez l'option -l.
-ls
indique que le shell démarré dans la fenêtre xterm sera un shell login (i.e. le premier caractère de argv[0] sera un tiret, indiquant au shell qu'il doit lire les fichiers utilisateurs .login ou .profile).

Cette option est incompatible avec -e, puisque le programme login ne fournit pas de moyen pour spécifier la commande à lancer dans le nouveau shell. Si vous spécifier les deux, xterm utilise -ls.

+ls
indique que le shell qui démarrera ne sera pas un shell login (i.e. ce sera un « sous-shell » normal).
-mb
indique que la sonnerie de marge doit retentir quand l'utilisateur tape trop près de l'extrémité droite d'une ligne. Cette option peut être activée/désactivé depuis le menu « VT Options ».
+mb
indique que la sonnerie de marge ne doit pas retentir.
-mc millisecondes
spécifie le temps maximum pour les sélections multi-clics.
-mesg
désactive la ressource messages, i.e. interdit l'écriture sur le terminal.
+mesg
active la ressource messages, i.e. autorise l'écriture sur le terminal.
-ms couleur
spécifie la couleur pour le pointeur souris. Par défaut c'est la couleur utilisée pour l'avant-plan.
-nb nombre
spécifie le nombre de caractères décomptés depuis le bord droit de la ligne pour que retentisse la sonnerie de marge, si elle a été activée. La valeur par défaut est 10.
-nul
désactive l'affichage du soulignement.
+nul
active l'affichage du soulignement.
-pc
active l'utilisation du style PC pour les couleurs grasses (voir la ressource boldColors).
+pc
désactive l'utilisation du style PC pour les couleurs grasses.
-pob
Cette option indique que la fenêtre doit être restaurée quand un Control-G est reçu.
+pob
indique que la fenêtre ne doit pas être restaurée quand un Control-G est reçu.
-rightbar
fait apparaître l'ascenseur du coté droit de l'écran VT100.
-rvc
désactive l'affichage en couleur des caractères avec l'attribut « inversé ».
+rvc
active l'affichage en couleur des caractères avec l'attribut « inversé ».
-rw
active le retour à la ligne inversé. Cela autorise le curseur à revenir depuis la colonne la plus à gauche d'une ligne vers la colonne la plus à droite de la ligne précédente. C'est très pratique pour éditer de longues lignes de commandes shell et c'est encouragé. Cette option peut être activée/désactivée par l'intermédiaire du menu « VT Options ».
+rw
désactive le retour à la ligne inversé.
-s
active le défilement asynchrone, xterm ne doit pas attendre la mise jour complète de l'écran lors du défilement. Ceci permet un fonctionnement plus rapide de xterm lorsque les latences réseaux sont très importantes, typiquement lorsqu'il fonctionne au travers d'Internet ou de nombreuses passerelles.
+s
active le défilement synchrone.
-samename
n'envoie pas de requête de changement de titre et de nom d'icône si la requête n'a aucun effet : le nom n'est pas changé. Ceci a l'avantage d'éviter le clignotement et l'inconvénient de requérir un aller et retour vers le serveur pour récupérer la valeur précédente. En pratique ça ne devrait jamais être un problème.
+samename
envoie toujours les requêtes de changement de titre et de nom d'icônes.
-sb
Cette option indique qu'un certain nombre de lignes qui ont disparu par le haut de la fenêtre doivent être sauvegardées et qu'un ascenseur doit être affichée de telle sorte que ces lignes puissent être vues. Cette option peut être activée/désactivée par l'intermédiaire du menu « VT Options ».
+sb
n'affiche aucun ascenseur.
-sf
génère les codes d'échappement Sun pour les touches de fonction.
+sf
ne génère pas les codes d'échappement Sun pour les touches de fonction.
-si
repositionne automatiquement l'écran en bas de la zone de défilement lorsqu'une sortie texte est reçue par la fenêtre. Cette option peut être activée/désactivée par l'intermédiaire du menu « VT Options ».
+si
ne repositionne pas l'écran en bas de la zone de défilement lorsqu'une sortie texte est reçue par la fenêtre.
-sk
repositionne automatiquement l'écran en bas de la zone de défilement si on appuie sur une touche.
+sk
ne repositionne pas l'écran en bas de la zone de défilement si on appuie sur une touche.
-sl nombre
indique le nombre de lignes disparues, à la suite du défilement, à sauvegarder. La valeur par défaut est 64.
-sp
indique qu'un clavier Sun/PC est utilisé, fournissant des touches pour le pavé numérique « + » à « , », et CTRL-F(x) pour simuler F(10+x) (par exemple CTRL-F5 simule F15).
+sp
génère les séquences d'échappement standards pour les touches de fonction et le pavé numérique.
-t
démarre xterm en mode Tektronix, plutôt qu'en mode VT102. La commutation entre les deux fenêtre se fait par le menu « Options ».
+t
démarre xterm en mode VT102.
-ti term_id
spécifie le nom utilisé par xterm pour sélectionner la réponse correcte aux requêtes d'identifiant de terminal. Il spécifie aussi le niveau d'émulation, utilisé pour déterminer le type de réponse aux séquences de contrôle DA. Les valeurs valides sont vt52, vt100, vt101, vt102, and vt220 (le « vt » est optionnel). La valeur par défaut est vt100. L'argument term_id spécifie le terminal ID à utiliser. (C'est la même chose que la ressource decTerminalID).
-tm string
spécifie une série de mots-clés paramétrant le terminal suivie par les caractères qui doivent être associés à ces fonctions, comme pour le programme stty. Les mots-clés autorisés sont : intr, quit, erase, kill, eof, eol, swtch, start, stop, brk, susp, dsusp, rprnt, flush, weras, et lnext. Les caractères de contrôle peuvent être spécifiés sous la forme ^car (par ex., ^c ou ^u) et ^? peut être utilisé pour désigner delete (127).
-tn nom
spécifie le nom du type de terminal qui sera enregistré dans la variable d'environnement TERM. Le type de terminal doit exister dans la base de données termcap(5) et doit posséder les entrées li# et co#.
-u8
positionne la ressource encodingMode à « utf8 », ce qui a pour effet que xterm interprète les données entrantes comme des données UTF-8. Vous aurez besoin d'une police Unicode. Ce mode est par défaut dans les locales UTF-8. Ceci positionne wideChars par effet de bord. Remarquez que +u8 est obsolète. Voyez aussi -8, -en, et -lc.
-ulc
désactive l'affichage en couleurs des caractères avec l'attribut « souligné ».
+ulc
active l'affichage en couleur des caractères avec l'attribut « souligné ».
-ut
indique que xterm ne doit pas écrire d'entrée dans le fichier système de log utmp.
+ut
indique que xterm doit écrire une entrée dans le fichier système de log utmp.
-vb
remplace la sonnerie audio par une sonnerie visuelle (i.e. un flash) Au lieu de tinter quand un Control-G est reçu, la fenêtre flashera.
+vb
indique que la sonnerie visuelle ne doit pas être utilisée.
-wc
positionne la ressource wideChars. Quand cette ressource est positionnée, xterm adapte ses structures internes aux caractères 16 bits.
+wc
réinitialise la ressource wideChars.
-wf
indique que xterm doit attendre que sa fenêtre soit visible avant de démarrer le sous-processus de telle sorte que les paramètres de tailles et les variables d'environnement soient correctes. C'est la responsabilité de l'application de récupérer les changements de taille du terminal.
+wf
indique que xterm ne doit pas attendre d'être visible pour lancer le sous-processus.
-wcs
indique que la largeur (i.e. le nombre de colonnes) suit la fonction système wcwidth(). C'est la valeur par défaut pour les modes -lc et -en qui est disponible pour l'appel système wcwidth().
-wcu
indique que la largeur (i.e. le nombre de colonnes) suit le Rapport Technique Unicode #11. C'est la valeur par défaut du mode -u8. C'est aussi la valeur par défaut si l'appel système wcwidth() n'est pas disponible.
-wcc
indique que la largeur (i.e. le nombre de colonnes) suit le standard de fait dans le monde CJK (China, Japan, Korea). C'est la valeur par défaut pour les locales CJK si l'appel système wcwidth() n'est pas disponible.
-ziconbeep pourcentage
identique à la ressource zIconBeep. Si pourcentage est non nul, les xterms produisant des sorties lorsqu'ils sont icônifiés, provoquent le retentissement d'un son XBell dont le volume dépend de « pourcentage » et il auront leurs titres d'icônes préfixés par « *** ». La plupart des gestionnaires de fenêtre détecteront immédiatement ce changement, vous montrant la fenêtre qui a la sortie. (Une caractéristique similaire existait dans dans xterm x10).
-C
indique que cette fenêtre devra recevoir la sortie de la console. Ce n'est pas supporté par tous les systèmes. Pour obtenir la sortie console, vous devez être le propriétaire du périphérique console, et vous devez avoir les droits en lecture et écriture. Si vous exécutez X sous xdm, sur l'écran de la console vous pouvez avoir besoin de redémarrer la session et de réinitialiser explicitement des programmes, de changer la propriété du périphérique console dans le but de faire fonctionner cette option.
-Sccn
Cette option autorise l'utilisation de xterm comme canal d'entrées-sorties pour un programme existant et c'est parfois utilisé par des applications spécialisées. Cette option spécifie les lettres de fin du nom d'un pseudo-terminal à utiliser en mode esclave, plus le numéro hérité du descripteur de fichier. Si l'option contient un caractère « / », il délimite les caractères utilisés pour le nom du pseudo-terminal de ceux du descripteur de fichier. Autrement, deux caractères sont utilisés dans l'option pour le nom du pseudo-terminal, le reste est le descripteur de fichier. Exemples :
 
-S123/45 -Sab34

 

Les arguments suivants de ligne de commandes sont fournis dans un but de compatibilité ascendante. Ils pourraient ne plus être supportés dans la prochaine version puisque la boîte à outils X fournit les options standards équivalentes.

%geom
spécifie la taille et la position préférées de la fenêtre Tektronix. C'est un raccourci pour spécifier la ressource « *tekGeometry ».
 #geom
spécifie la position préférée pour la fenêtre icône. C'est un raccourci pour spécifier la ressource « *iconGeometry ».
-T string
spécifie le titre de la fenêtre xterm. C'est équivalent à -title.
-n string
spécifie le nom de l'icône pour la fenêtre xterm. C'est un raccourci pour spécifier la ressource « *iconName ». Remarquez que c'est n'est pas la même chose que l'option -name de la boîte à outils (voir ci-dessous). Le nom d'icône par défaut est le nom de l'application.
-r
active la vidéo inversée, simulée en échangeant les couleurs d'avant et d'arrière-plan. C'est équivalent à -rv.
-w nombre
spécifie la largeur en pixels de la bordure entourant la fenêtre. C'est équivalent à -borderwidth ou -bw.

Les arguments suivants de la ligne de commande standard de la boîte à outils X sont communément utilisés avec xterm :

-bd couleur
spécifie la couleur du bord de la fenêtre. Par défaut c'est « black ».
-bg couleur
spécifie la couleur de l'arrière-plan de la fenêtre. Par défaut c'est « white »
-bw nombre
spécifie la largeur en pixels du bord entourant la fenêtre.
-display display
spécifie le serveur X à contacter ; voyez X(1).
-fg couleur
spécifie la couleur du texte. Par défaut, c'est « black »
-fn police
spécifie la police du texte normal. Par défaut, c'est la police fixed.
-geometry géometrie
spécifie la taille et la position préférées de la fenêtre VT102 ; voyez X(1).
-iconic
indique que xterm doit demander au gestionnaire de fenêtre de démarrer en mode icônifié plutôt qu'avec une fenêtre normale.
-name nom
spécifie le nom d'application sous lequel les ressources sont obtenues, plutôt que le nom par défaut, i.e. celui de l'exécutable. Nom ne doit pas contenir de caractère « . » ou « * ».
-rv
active la vidéo inversée, simulée en échangeant les couleurs d'avant et d'arrière plan.
+rv
désactive la vidéo inversée.
-title string
spécifie la chaîne de caractères pour le titre de la fenêtre, qui peut être affiché par les gestionnaires de fenêtre si l'utilisateur le choisi. Sans cette option le titre est la ligne de commande spécifiée après l'option -e, ou à défaut le nom de l'application.
-xrm resourcestring
spécifie la chaîne de caractère de ressource à utiliser. C'est particulièrement utile pour positionner des ressources qui n'ont pas d'options de ligne de commandes.

RESSOURCES

Le programme reconnaît tous les noms de ressources et de classes du coeur de la boîte à outil X tels que :
backarrowKeyIsErase (class BackarrowKeyIsErase)
Lie ensemble les ressources VTxxx backarrowKey et ptyInitialErase en positionnant l'état DECBKM en fonction de la valeur initiale de stty erase : backspace (8) ou delete (127). La valeur par défaut est « false », ce qui désactive cette caractéristique.
hold (class Hold)
Si vrai, xterm ne détruira pas immédiatement sa fenêtre quand la commande shell s'achèvera. Il attendra la mort/destruction par le gestionnaire de fenêtre ou par les entrées du menu qui envoient un signal par exemple HUP ou KILL. Vous pouvez, défiler en arrière, sélectionner du texte, etc., réaliser la plupart des opérations graphiques. Redimensionner l'affichage des données sans perdre de données, tant que ça n'implique pas d'interaction avec le shell qui ne fonctionne plus.
hpFunctionKeys (class HpFunctionKeys)
spécifie si les séquences d'échappement pour les touches de fonction HP doivent être générées à la place des séquences d'échappement standard.
iconGeometry (class IconGeometry)
spécifie la taille et la position préférées pour l'application lorsqu'elle est icônifiée. Ce ne sera pas forcément respecté par tous les gestionnaires de fenêtres.
iconName (class IconName)
spécifie le nom d'icône. Par défaut c'est le nom de l'application.
messages (class Messages)
spécifie si l'écriture sur le terminal est initialement autorisée. Voyez mesg(1). Par défaut c'est « true ».
ptyInitialErase (class PtyInitialErase)
Si « true », xterm utilisera la signification du pseudo-terminal pour la valeur stty erase. Si « false », xterm positionnera la valeur stty erase correspondant à sa propre configuration, en utilisant la chaîne de caractère kb de l'entrée termcap comme référence, si disponible. Dans tous les cas, le résultat est appliqué à la variable TERMCAP positionnée par xterm. Par défaut c'est « false ».
sameName (class SameName)
Si la valeur de cette ressource est « true », xterm n'enverra pas de requête de changement de titre et de nom d'icône quand la requête n'a pas d'effet : le nom n'est pas changé. Ça a l'avantage d'éviter le clignotement et l'inconvénient de demander un aller et retour supplémentaire vers le serveur pour connaître la valeur précédente. En pratique ce n'est jamais un problème. Par défaut c'est « true ».
sunFunctionKeys (class SunFunctionKeys)
spécifie si les séquences d'échappement pour les touches de fonction Sun doivent être générées à la place des séquences d'échappement standard.
sunKeyboard (class SunKeyboard)
spécifie si un clavier de type Sun/PC doit être utilisé à la place du DEC VT220. Ceci provoque l'affectation de la touche «+» du pavé numérique à «,» et CTRL F1-F12 pour F11-F20, en fonction du paramètrage de la ressource ctrlFKeys. Ainsi xterm émule le DEC VT220 avec plus d'exactitude. Autrement (par défaut, avec sunKeyboard positionné à « false »), xterm utilise le style PC pour l'affectation des touches de fonctions et du pavé numérique.
termName (class TermName)
spécifie le nom du type de terminal qui sera enregistré dans la variable d'environnement TERM.
title (class Title)
spécifie une chaîne de caractère qui peut être utilisée comme titre par le gestionnaire de fenêtre lorsqu'il affiche l'application.
ttyModes (class TtyModes)
spécifie une chaîne de caractère contenant des mots clés de paramétrages et les caractères qui leurs sont associés. Les mots-clés autorisés sont : intr, quit, erase, kill, eof, eol, swtch, start, stop, brk, susp, dsusp, rprnt, flush, weras, lnext et status. Les caractères de contrôle peuvent être spécifiés sous la forme
 ^car (e.g., ^c ou ^u) et ^? peut être utilisé pour indiquer  delete (127). L'utilisation de ^- dénote undef. Utilisez \034 pour représenter ^\, puisque l'anti-slash est le caractère d'échappement dans une ressource.

Ceci est très utile pour remplacer les paramètres par défaut du terminal sans à avoir à faire un stty à chaque démarrage d'un xterm. Remarquez, cependant que le programme stty d'un hôte donné peut utiliser des mots clés différent ; la table xterm est interne.

useInsertMode (class UseInsertMode)
force l'utilisation du mode insertion en ajoutant l'entrée appropriée à la variable d'environnement TERMCAP. Ceci est utile si le termcap du système est cassé. Par défaut c'est « false. »
utmpInhibit (class UtmpInhibit)
spécifie si xterm doit essayer d'enregistrer le terminal de l'utilisateur dans le fichier log système utmp.
waitForMap (class WaitForMap)
spécifie si xterm doit attendre l'affichage de la fenêtre initiale avant de démarrer le sous-processus. Par défaut c'est « false ».
zIconBeep (class ZIconBeep)
identique à l'argument de ligne de commande -ziconbeep. Si la valeur de cette ressource est non nulle, les xterms qui produisent des sorties lorsqu'ils sont icônifiés feront retentir un son XBell au volume donné en paramètre et auront le préfixe « *** » dans leur titre d'icône. La plupart des gestionnaires de fenêtre détecteront ce changement immédiatement, et vous montreront la fenêtre qui a la sortie. (Une fonctionnalité similaire existait dans xterm x10.)

Les ressources suivantes sont spécifiées en tant que membre du widget vt100 (classe VT100):

activeIcon (class ActiveIcon)
spécifie si l'icône active est utilisée quand la fenêtre xterm est icônifiée, (si cette caractéristique a été compilée dans xterm). L'icône active est une représentation miniature dynamique du contenu d'une fenêtre (i.e. la représentation change avec le contenu). Tous les gestionnaires de fenêtres ne supportent pas les icônes actives. Certains autorisent aussi les raccourcis claviers dans la fenêtre de l'icône active. Par défaut c'est « false »
allowSendEvents (class AllowSendEvents)
spécifie si les touches synthétiques et événements boutons (générées par la requête X SendEvent) doivent être interprétés ou ignorées. Par défaut c'est « false », c'est-à-dire qu'ils doivent être ignorés. Remarquez que d'autoriser de tels événements crée un grave trou de sécurité.
answerbackString (class AnswerbackString)
spécifie la chaîne de caractères que xterm doit envoyer en réponse à un caractère ENQ (control/E) en provenance de l'hôte. Par défaut c'est une chaîne vide, i.e. «  ». Le matériel VT100 implémente cette caractéristique comme une option de configuration.
alwaysHighlight (class AlwaysHighlight)
spécifie si xterm doit allumer en permanence le curseur texte. Par défaut, un curseur creux est affiché lorsque le pointeur sort de la fenêtre ou si la fenêtre perd le focus d'entrée.
alwaysUseMods (class AlwaysUseMods)
remplace la ressource numLock, indiquant à xterm d'utiliser les modifieurs Alt et Meta comme pour construire les paramètres des séquences des touches de fonctions même si ces modifieurs apparaissent dans la ressource de traduction.
appcursorDefault (class AppcursorDefault)
Si « true », les touches curseurs sont initialement en mode application. Par défaut c'est « false »
appkeypadDefault (class AppkeypadDefault)
Si « true », les touches du pavé numérique sont initialement en mode application. La valeur par défaut est « false »
autoWrap (class AutoWrap)
spécifie si le retour à la ligne automatique doit être activé. Par défaut, c'est « true »
awaitInput (class AwaitInput)
spécifie si xterm doit attendre les entrées pendant 50 millisecondes (i.e. pour supporter les flèches de l'ascenseur Xaw3d). Par défaut c'est « false »
backarrowKey (class BackarrowKey)
spécifie si la flèche arrière envoie un caractère backspace (8) ou delete (127). Ceci correspond à la séquence de contrôle DECBKM. La valeur par défaut (backspace) est « true. » Un appui sur la touche de contrôle change le comportement.
background (class Background)
spécifie la couleur à utiliser pour l'arrière-plan de la fenêtre. Par défaut c'est « blanc »
bellSuppressTime (class BellSuppressTime)
Durée en millisecondes de l'inhibition de la sonnerie après l'envoi d'une commande de sonnerie. Par défaut c'est 200. Si elle est positionnée à une valeur non nulle, les sonneries supplémentaires seront supprimées, jusqu'à ce que le serveur rapporte que la première sonnerie a été entièrement traitée ; cette caractéristique est surtout utile pour la sonnerie visuelle.
bidi (class Bidi)
spécifie si oui ou non bidi est supporté.
boldColors (class ColorMode)
spécifie si on peut combiner les attributs gras avec les couleurs comme l'IBM PC, i.e. remplacer les couleurs de 0 à 7 par les couleurs de 8 à 15. Ce sont normalement des versions plus lumineuses des premières 8 couleurs, i.e. gras. La valeur par défaut est « true. »
boldFont (class BoldFont)
spécifie le nom de la police grasse à utiliser à la place de la surcharge.
boldMode (class BoldMode)
spécifie si le texte avec les attributs gras doit être surchargé pour simuler une police grasse, lorsque cette dernière est identique à la police normale. Si on utilise la couleur pour les attributs gras, il peut être souhaitable de désactiver les polices grasses. Remarquez que xterm a une police grasse que vous pouvez positionner explicitement. Il tentera de mettre en correspondance la police grasse avec les autres sélections de polices. (font1 jusqu'à font6). Si les polices normale et grasses sont différentes, cette ressource n'a aucun effet.
brokenSelections (class BrokenSelections)
Si vrai, xterm en mode 8 bits interprétera les sélections de texte comme porteuses de texte encodé suivant les paramètres locaux au lieu de l'encodage ISO-8859-1.. Configurer cette ressource à « true » viole l'ICCM ; mais ça peut être utile pour interargir avec certains clients X défectueux.
c132 (class C132)
spécifie si la séquence d'échappement VT102 DECCOLM doit être reconnue. La valeur par défaut est « false ».
cutNewline (class CutNewline)
Si « false », le triple clic de sélection n'inclut pas le caractère de fin de la ligne. (Newline) Si « true », le caractère Newline est sélectionné. Par défaut, c'est « true. »
cutToBeginningOfLine (class CutToBeginningOfLine)
Si « false », le triple clic crée une sélection qui débute du mot courant et s'achève avec la fin de la ligne Si « true », la ligne entière est sélectionnée. Par défaut c'est « true »
cacheDoublesize (class CacheDoublesize)
spécifie le nombre maximal de police de tailles doubles qui sont cachées par xterm. La valeur par défaut (8) peut être trop grande pour certains terminaux X à mémoire limitée. Positionnez cette ressource à zéro pour désactiver aussi les polices à taille double.
charClass (class CharClass)
spécifie la liste, séparée par des virgules, des classes de caractères de la forme [low-]high:value. Ceci permet de déterminer les ensembles de caractères qui seront traités comme identiques lors des copier/coller. Voyez la section spécifiant les classes de caractères.
curses (class Curses)
spécifie si le bogue de la dernière colonne dans more(1) doit être contourné. Voyez l'option -cu pour les détails. Par défaut c'est « false. »
colorAttrMode (class ColorMode)
spécifie si « colorBD », « colorBL », « colorUL », et « colorRV » doivent remplacer les couleurs ANSI. Si non, elles ne sont affichés que lorsqu'aucune couleurs ANSI n'a été positionnée pour la position correspondante. Par défaut c'est « false »
colorMode (class ColorMode)
spécifie si les séquences d'échappement ANSI (ISO 6429) de changements de couleurs doivent être reconnues. Par défaut c'est « true »
colorBDMode (class ColorMode)
spécifie si les caractères avec l'attribut gras doivent être affichés en couleur ou en gras. Remarquez que la désactivation de « colorMode » inhibe toutes les couleurs, dont celle-ci.
colorBLMode (class ColorMode)
spécifie si les caractères avec l'attribut clignotant doivent être affichés en couleur. Remarquez que la désactivation de « colorMode » inhibe toutes les couleurs, dont celle-ci.
colorRVMode (class ColorMode)
spécifie si les caractères avec l'attribut inversé doit être affichés en couleur. Remarquez que la désactivation de « colorMode » inhibe toutes les couleurs, dont celle-ci.
colorULMode (class ColorMode)
spécifie si les caractères avec l'attribut souligné doivent être affichés en couleurs ou soulignés. Remarquez que la désactivation de « colorMode » inhibe toutes les couleurs, dont celle-ci.
color0 (class Foreground)
color1 (class Foreground)
color2 (class Foreground)
color3 (class Foreground)
color4 (class Foreground)
color5 (class Foreground)
color6 (class Foreground)
color7 (class Foreground)
spécifient les couleurs pour les extensions ISO 6429. Les valeurs par défauts sont respectivement black, red, green, yellow, blue, magenta, cyan, et white.
color8 (class Foreground)
color9 (class Foreground)
color10 (class Foreground)
color11 (class Foreground)
color12 (class Foreground)
color13 (class Foreground)
color14 (class Foreground)
color15 (class Foreground)
Ces spécifications les couleurs pour les extensions 6429 si l'attribut gras est aussi activé. Les valeurs par défaut sont respectivement black, red, green, yellow, blue, magenta, cyan, et white.
color16 (class Foreground)
jusqu'à
color255 class Foreground)
spécifient les couleurs pour les extensions 256 couleurs. Par défauts les couleurs de 16 à 231 servent à former un cube de couleur 6x6x6, et les couleurs de 235 à 255 une palette de niveaux de gris.
colorBD (class Foreground)
spécifie la couleur pour afficher des caractères gras si la ressource « colorBDMode » est activée.
colorBL (class Foreground)
spécifie la couleur pour afficher des caractères clignotants si la ressource « colorBLMode » est activée.
colorRV (class Foreground)
spécifie la couleur pour afficher les caractères inversés si la ressource « colorRVMode » est activée.
colorUL (class Foreground)
spécifie la couleur pour afficher les caractères soulignés si la ressource « colorULMode » est activée.
ctrlFKeys (class CtrlFKeys)
Dans le mode clavier VT220 (voir la ressource sunKeyboard), spécifie le décalage qu'apporte la touche CTRL à F1-F12. Ceci permet d'émuler les F10-F20 sur un clavier Sun/PC. Par défaut c'est « 10 », qui signifie que CTRL F1 génère le symbole de la touche F11.
cursorBlink (class CursorBlink)
spécifie si le curseur doit clignoter. Par défaut c'est « false »
cursorColor (class Foreground)
spécifie la couleur du curseur texte. Par défaut c'est « black »
cursorOffTime (class CursorOffTime)
spécifie la durée d'extinction (en millisecondes) du curseur dans son cycle de clignotement. Par défaut c'est 300.
cursorOnTime (class CursorOnTime)
spécifie la durée d'allumage (en millisecondes) du curseur dans son cycle de clignotement. Par défaut c'est 600.
highlightColor (class Foreground)
spécifie la couleur du fond d'écran de la sélection. Si rien n'est spécifié, la vidéo inversée est utilisée.
decTerminalID (class DecTerminalID)
spécifie le niveau d'émulation (100=VT100, 220=VT220, etc.), utilisé pour déterminer le type de réponse d'une séquence de contrôle DA. Par défaut c'est 100.
deleteIsDEL (class DeleteIsDEL)
spécifie si la touche Delete du pavé d'édition doit envoyer DEL (127) ou la séquence de type VT220 de suppression de caractère La valeur par défaut est « false, », i.e. la deuxième proposition est choisie.
dynamicColors (class DynamicColors)
spécifie si les séquences d'échappement pour changer les couleurs assignées aux différents attributs sont reconnues.
eightBitControl (class EightBitControl)
spécifie si les séquences de contrôle envoyées par le terminal doivent être des caractères 8 bits ou des séquences d'échappement. Par défaut c'est « false », i.e. des séquences d'échappement.
eightBitInput (class EightBitInput)
Si « true », les entrées Méta caractères du clavier sont présentées comme des caractères uniques avec le 8ème bit actif. Le terminal bascule en mode 8 bits. Si « false », les caractères métas sont convertis en séquences de deux caractères, le caractère lui-même précédé par ESC. Le terminal bascule en mode 7 bits. La ressource metaSendsEscape peut remplacer ceci. Par défaut, c'est « true ».
eightBitOutput (class EightBitOutput)
spécifie si les caractères 8 bits envoyés depuis l'hôte doivent être acceptés ou retirés lors de l'affichage. La valeur par défaut est « true », ce qui signifie qu'ils sont acceptés comme tels.
faceName (class FaceName)
spécifie le modèle des polices sélectionnés dans la bibliothèque FreeType (si le support pour cette bibliothèque a été compilé dans xterm). Il n'y a pas de valeur par défaut. Si rien n'est spécifié ou si ça ne correspond pas pour les polices normales et grasses, xterm utilise la police les ressources associées.
faceSize (class FaceSize)
spécifie la taille en points des polices sélectionnées dans la bibliothèque FreeType (si le support pour cette librairie a été compilé dans xterm). La valeur par défaut est « 14 »
encodingMode (class EncodingMode)
spécifie dans quel format xterm doit interpréter les données en entrée. « 8bit » signifie le mode 8 bits sans supposer d'encodage particulier. « utf8 » signifie le mode UTF-8. « locale » signifie que le format est spécifiée par la locale LC_CTYPE. Les autres chaînes sont considérées comme des noms de formats. Voyez iconv_open(3) pour les formats valides. Pour les modes autres que « 8bit » vous aurez besoin d'une police Unicode. Utilisez cette ressource à la place de la ressource obsolète utf8.
font (class Font)
spécifie le nom de la police normale. Par défaut c'est « fixed ».
font1 (class Font1)
spécifie le nom de la première police alternative.
font2 (class Font2)
spécifie le nom de la seconde police alternative.
font3 (class Font3)
spécifie le nom de la troisième police alternative.
font4 (class Font4)
spécifie le nom de la quatrième police alternative.
font5 (class Font5)
spécifie le nom de la cinquième police alternative.
font6 (class Font6)
spécifie le nom de la sixième police alternative.
fontDoublesize (class FontDoublesize)
spécifie si xterm doit tenter d'utiliser l'agrandissement de police pour les caractères de taille double. Certains vieux serveurs de polices ne peuvent pas le faire proprement et retourneront des polices de mauvaises dimensions. La valeur par défaut est « true ». Si désactivée, xterm simulera des caractères de taille double avec des caractères normaux séparés par des espaces.
foreground (class Foreground)
spécifie la couleur du texte dans la fenêtre. Configurer le nom de classe à la place du nom d'instance est une manière facile de changer la couleur de ce tout ce qui apparaît normalement dans la même couleur que le texte. Par défaut c'est « black. »
geometry (class Geometry)
spécifie la taille et la position préférée de la fenêtre VT102.
highlightSelection (class HighlightSelection)
Si « false », la sélection à la souris met en valeur toute la région située entre le début de la sélection et la position actuelle. Si « true », xterm ne mettra en valeur que le texte qui peut être sélectionné dans cette région. La valeur par défaut est « false. »

En fonction de la manière dont vos applications écrivent à l'écran, il peut y avoir des blancs à la fin d'une ligne. Xterm enregistre les données telles qu'il les affiche à l'écran. Effacer l'affichage change l'état interne de chaque cellule, aussi il ne considère pas un blanc comme le but d'une sélection. Les blancs écrits depuis le dernier effacement sont sélectionnables. Si vous ne souhaitez pas avoir de blancs à la fin d'une sélection utilisez la ressource trimSelection.

hpLowerleftBugCompat (class HpLowerleftBugCompat)
spécifie s'il doit contourner un bogue dans la version HP de xdb, qui ignore termcap et envoie toujours ESC F pour se déplacer dans le coin inférieur gauche. « true » oblige xterm à interpréter ESC F comme une requête pour se déplacer dans le coin inférieur gauche de l'écran. La valeur par défaut est « false »
i18nSelections (class I18nSelections)
Si « false », xterm ne demandera jamais les cibles COMPOUND_TEXT ou TEXT. Par défaut c'est « true ». Il peut être positionné à faux pour corriger les violations ICCM des autres clients X.
iconBorderColor (class BorderColor)
spécifie la couleur du bord pour la fenêtre de l'icône active, si cette caractéristique a été compilée dans xterm. Tous les gestionnaires de fenêtre n'afficheront pas obligatoirement le bord de l'icône.
iconBorderWidth (class BorderWidth)
spécifie la largeur du bord de la fenêtre de l'icône active si cette caractéristique a été compilée dans xterm. Tous les gestionnaires de fenêtre n'afficheront pas obligatoirement le bord de l'icône.
iconFont (class IconFont)
spécifie la police pour la miniature de la fenêtre icône active, si cette caractéristique a été compilée dans xterm. La valeur par défaut est "nil2".
internalBorder (class BorderWidth)
spécifie le nombre de pixels entre les caractères et le bord de la fenêtre. La valeur par défaut est 2.
jumpScroll (class JumpScroll)
spécifie si le défilement doit se faire par sauts. La valeur par défaut est « true »
keyboardDialect (class KeyboardDialect)
spécifie le dialecte initial du clavier, ainsi que les valeurs par défaut quand le terminal est réinitialisé. Les valeurs données sont les même que les caractères finaux dans les séquences de contrôle qui changent les jeux de caractères La valeur par défaut est « B », qui correspond à US ASCII.
limitResize (class LimitResize)
limite le redimensionnement de l'écran via une séquence de contrôle pour un multiple des dimensions de l'affichage. Par défaut c'est « 1 ».
loginShell (class LoginShell)
spécifie si le shell lancé dans la fenêtre doit être démarré comme un shell de login. Par défaut c'est « false ».
marginBell (class MarginBell)
spécifie si la sonnerie doit être retentir quand l'utilisateur tape près de la marge droite. Par défaut c'est « false ».
metaSendsEscape (class MetaSendsEscape)
Si « true », les méta caractères sont convertis en séquence de 2 caractères avec le caractères lui-même précédé par ESC. Ceci s'applique aussi aux touches de contrôle, à moins que xterm ne s'aperçoive que Meta est utilisé dans votre traduction de touche. Si « false », les entrées meta caractères sont gérées en fonction de la ressource eightBitInput. Par défaut c'est « false ».
multiClickTime (class MultiClickTime)
spécifie la durée maximale en millisecondes entre les événements de sélections multiclics. Par défaut c'est 250 millisecondes.
multiScroll (class MultiScroll)
spécifie si le défilement doit être fait de manière asynchrone. Par défaut c'est « false ».
nMarginBell (class Column)
spécifie le nombre de caractère pour la marge droite à partir duquel la sonnerie de marge doit retentir lorsqu'elle est activée.
numLock (class NumLock)
Si « true », xterm vérifie si NumLock est utilisé comme modificateur (voir xmodmap(1)). Si c'est le cas, ce modificateur est utilisé pour simplifier la logique pour implémenter « special NumLock » pour la ressource sunKeyboard. Alors (quand sunKeyboard est faux), une logique similaire est utilisée pour trouver le modificateur associé avec les touches Alt gauche et droite. Par défaut c'est « true ».
oldXtermFKeys (class OldXtermFKeys)
Si « true », xterm utilisera l'ancien style pour les séquences de contrôle pour les touches de fonction F1 et F4, pour la compatibilité avec le xterm du X Consortium. Autrement, il utilise les codes de type VT100 pour les PF1 à PF4. Par défaut c'est « false ».
pointerColor (class Foreground)
spécifie la couleur d'avant plan du pointeur. Par défaut c'est « XtDefaultForeground ».
pointerColorBackground (class Background)
spécifie la couleur d'arrière-plan du pointeur. Par défaut c'est « XtDefaultBackground. »
pointerShape (class Cursor)
spécifie le nom de la forme du pointeur. Par défaut c'est « xterm. »
printAttributes (class PrintAttributes)
spécifie s'il faut imprimer les attributs graphiques du texte. Un véritable terminal DEC VTxxx imprimera les sous-lignés, la mise en valeur, mais votre imprimante peut en être incapable. Un « 0 » désactive tous les attributs. Un « 1 » imprime les attributs normaux (gras, souligné, inversé et clignotant) comme séquence de contrôle de type VT100. Un « 2 » imprime les attributs ANSI couleur. Par défaut c'est « 1 ».
printerAutoClose (class PrinterAutoClose)
Si « true », xterm fermera l'imprimante (un « pipe ») quand l'application déconnectera l'imprimante avec une commande Media Copy. Par défaut, c'est « false. »
printerCommand (class PrinterCommand)
spécifie une commande shell que xterm ouvrira en « pipe » quand la première commande MC (Media Copy) aura lieu. Par défaut c'est « lpr ».
printerControlMode (class PrinterControlMode)
spécifie le mode de contrôle de l'imprimante. Un « 1 » sélectionne le mode autoprint, qui oblige xterm à imprimer une ligne depuis l'écran quand le curseur change de ligne suite à un caractère « Fin de Ligne », « Fin de Page », « Tab verticale » ou si un retour à la ligne automatique se produit. Le mode autoprint est remplacé par le mode contrôleur de l'imprimante (un « 2 »), qui redirige les sorties vers l'imprimante. Par défaut c'est « 0 ».
printerExtent (class PrinterExtent)
contrôle une fonction d'impression page imprimera la page entière (true) ou seulement la portion au sein des marges de défilement (false). Par défaut c'est « false ».
printerFormFeed (class PrinterFormFeed)
contrôle si un caractère «Fin de page» (form feed) est envoyé à l'imprimante à la fin de la fonction d'impression de page. Par défaut c'est « false ».
resizeGravity (class ResizeGravity)
affecte le comportement de la fenêtre lorsqu'elle est redimensionnée. NorthWest spécifie que la ligne de texte supérieure de l'écran doit rester fixe. Si la fenêtre est réduite, les lignes sont supprimés depuis le bas ; si la fenêtre est agrandie, des lignes blanches sont ajoutés à la fin. C'est compatible avec le comportement dans R4. SouthWest (par défaut) spécifie que la ligne du bas de l'écran doit rester fixe. Si la fenêtre est agrandie, on fait apparaître en haut les lignes préalablement sauvegardées ; si la fenêtre est réduite, des lignes du haut sont retirées.
reverseVideo (class ReverseVideo)
spécifie si oui ou non la vidéo inversée doit être simulée. Par défaut, c'est « false ».
reverseWrap (class ReverseWrap)
spécifie si le retour à la ligne automatique inversé doit être activé. Par défaut c'est « false ».
rightScrollBar (class RightScrollBar)
spécifie si l'ascenseur doit être affiché du coté droit plutôt que du gauche. Par défaut, c'est « false ».
saveLines (class SaveLines)
spécifie le nombre de lignes à sauvegarder au-delà du haut de l'écran quand l'ascenseur est activé. Par défaut, c'est 64.
scrollBar (class ScrollBar)
spécifie si l'ascenseur doit être affiché. Par défaut c'est « false ».
scrollKey (class ScrollCond)
spécifie si l'appui d'une touche doit automatiquement repositionner l'écran en bas de la zone de défilement. Par défaut c'est « false »
scrollLines (class ScrollLines)
spécifie le nombre par défaut de lignes que les actions scroll-back et scroll-forw doivent utiliser. La valeur par défaut est 1.
scrollTtyOutput (class ScrollCond)
spécifie si la sortie du terminal doit automatiquement repositionner en bas la zone de défilement. Par défaut c'est « true »
shiftFonts (class ShiftFonts)
spécifie si les actions larger-vt-font() et smaller-vt-font() doivent être activées. Ces actions sont normalement liées aux combinaisons Maj+PavéNumérique_+ et Maj+PavéNumérique_- . Par défaut c'est « true ».
signalInhibit (class SignalInhibit)
spécifie si les entrées du le menu « Main Options » pour envoyer des signaux à xterm doivent être interdites. Par défaut c'est « false ».
tekGeometry (class Geometry)
spécifie la taille et la position préférée pour la fenêtre Tektronix.
tekInhibit (class TekInhibit)
spécifie si la séquence d'échappement pour entrer dans le mode Tektronix doit être ignorée. La valeur par défaut est « false ».
tekSmall (class TekSmall)
spécifie si la fenêtre du mode Tektronix doit démarrer dans sa plus petite taille lorsqu'il n'y a pas de paramètre explicite de géométrie. C'est utile pour utiliser xterm sur un petit écran. La valeur par défaut est « false ».
tekStartup (class TekStartup)
spécifie si xterm doit démarrer en mode Tektronix. La valeur par défaut est « false »
titeInhibit (class TiteInhibit)
spécifie si xterm doit supprimer les entrées termcap ti et te (utilisées pour commuter entre les écrans alternatifs au démarrage de la plupart des programmes orientés écrans) dans la chaîne de caractère TERMCAP. Si positionnée, xterm ignore aussi la séquence d'échappement pour commuter vers l'écran alternatif. Xterm supporte terminfo d'une manière différente, supportant les séquences de contrôle composite (connues aussi sous le nom de modes privés) 1047, 1048 et 1049 qui ont le même effet que la séquence de contrôle originale 47.
translations (class Translations)
spécifie les combinaisons de touches pour les menus, les sélections, les séquences de contrôle, etc. Voir ACTIONS ci-dessous.
trimSelection (class TrimSelection)
Si vous positionnez highlightSelection, vous pourrez voir le texte qui est sélectionné, avec les espaces de fines. Effacer l'écran (ou une ligne) réinitialise dans un état qui ne contient pas d'espace. Certaines lignes peuvent contenir des espaces de fin quand une application les a écrits à l'écran. Cependant, vous pouvez vouloir vous débarrasser de ses espaces de fin, lors des copier/coller. Si cette ressource est vraie, xterm retirera les espaces de fin du texte sélectionné. Ceci n'affecte pas les espaces qui résulte d'une ligne coupée, ni les retours à la ligne de votre sélection. Par défaut c'est « false ».
underLine (class UnderLine)
spécifie si le texte avec les attributs soulignés doit être souligné. On peut vouloir désactiver le soulignage quand la couleur est déjà utilisée pour l'attribut souligné.
visualBell (class VisualBell)
spécifie si oui ou non une sonnerie visuelle (i.e. un flash) doit être utilisé à la place d'une sonnerie sonore quand un Control-G est reçu. Par défaut c'est « false ».
popOnBell (class PopOnBell)
spécifie si oui ou on la fenêtre doit être restaurée quand un Control-G est reçue. La valeur par défaut est « false ».
wideChars (class WideChars)
spécifie si xterm doit répondre aux séquences de contrôle qui traitent des caractères 16 bits.
widthMode (class WidthMode)
spécifie le mode pour la largeur (ou le nombre de colonnes) des caractères. « locale » signifie que la largeur est celle retournée par l'appel système wcwidth(). « unicode » signifie que la largeur suit le Rapport Technique Unicode #11. « cjk » signifie que la largeur suit le standard de fait dans le monde CJK (Chine, Japon, Corée).
ximFont (class XimFont)
spécifie la police (l'ensemble des police) à utiliser dans XIM. La valeur par défaut est « * ».

Les ressources suivantes sont spécifiées en tant que membre du widget tek4014 (class Tek4014) :

font2 (class Font)
spécifie la police numéro 2 à utiliser dans la fenêtre Tektronix.
font3 (class Font)
spécifie la police numéro 3 à utiliser dans la fenêtre Tektronix.
fontLarge (class Font)
spécifie la police large à utiliser dans la fenêtre Tektronix.
fontSmall (class Font)
spécifie la petite police à utiliser dans la fenêtre Tektronix.
ginTerminator (class GinTerminator)
spécifie les caractères qui doivent suivre un rapport GIN ou un rapport d'état. Les différentes possibilités sont : « none, » qui n'envoie aucun caractère de fin, « CRonly, » qui envoie CR (Carriage Return, Retour chariot),
 et « CR&EOT, » qui envoie CR et EOT. La valeur par défaut est « none »
height (class Height)
spécifie la hauteur en pixels de la fenêtre Tektronix.
initialFont (class InitialFont)
spécifie laquelle des 4 polices Tektronix utiliser initialement. Les valeurs sont identiques à l'action set-tek-text. La valeur par défaut est « large. »
width (class Width)
spécifie la largeur en pixels de la fenêtre Tektronix.

Les ressources peuvent être spécifiés pour les divers menus qui sont décrits dans la documentation du widget Athena SimpleMenu. Le nom et les classes des entrées dans chacun des menus sont énumérés ci-dessous.

Le mainMenu possède les entrées suivantes :

securekbd (class SmeBSB)
invoque l'action secure().
allowsends (class SmeBSB)
invoque l'action allow-send-events(toggle).
logging (class SmeBSB)
invoque l'action logging(toggle).
print (class SmeBSB)
invoque l'action print().
redraw (class SmeBSB)
invoque l'action redraw().
line1 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
8-bit-control (class SmeBSB)
invoque l'action set-8-bit-control(toggle).
backarrow key (class SmeBSB)
invoque l'action set-backarrow(toggle).
num-lock (class SmeBSB)
invoque l'action set-num-lock(toggle).
meta-esc (class SmeBSB)
invoque l'action meta-sends-escape(toggle).
delete-is-del (class SmeBSB)
invoque l'action delete-is-del(toggle).
oldFunctionKeys (class SmeBSB)
invoque l'action old-function-keys(toggle).
hpFunctionKeys (class SmeBSB)
invoque l'action hp-function-keys(toggle).
scoFunctionKeys (class SmeBSB)
invoque l'action sco-function-keys(toggle).
sunFunctionKeys (class SmeBSB)
invoque l'action sun-function-keys(toggle).
sunKeyboard (class SmeBSB)
invoque l'action sunKeyboard(toggle).
line2 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
suspend (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(tstp) sur les systèmes qui supportent le contrôle de processus.
continue (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(cont) sur les systèmes qui supportent le contrôle de processus.
interrupt (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(int).
hangup (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(hup).
terminate (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(term).
kill (class SmeBSB)
invoque l'action send-signal(kill).
line3 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
quit (class SmeBSB)
invoque l'action quit().

Le vtMenu possède les entrées suivantes :

scrollbar (class SmeBSB)
invoque l'action set-scrollbar(toggle) action.
jumpscroll (class SmeBSB)
invoque l'action set-jumpscroll(toggle).
reversevideo (class SmeBSB)
invoque l'action set-reverse-video(toggle).
autowrap (class SmeBSB)
invoque l'action set-autowrap(toggle).
reversewrap (class SmeBSB)
invoque l'action set-reversewrap(toggle).
autolinefeed (class SmeBSB)
invoque l'action set-autolinefeed(toggle).
appcursor (class SmeBSB)
invoque l'action set-appcursor(toggle).
appkeypad (class SmeBSB)
invoque l'action set-appkeypad(toggle).
scrollkey (class SmeBSB)
invoque l'action set-scroll-on-key(toggle).
scrollttyoutput (class SmeBSB)
invoque l'action set-scroll-on-tty-output(toggle).
allow132 (class SmeBSB)
invoque l'action set-allow132(toggle).
cursesemul (class SmeBSB)
invoque l'action set-cursesemul(toggle).
visualbell (class SmeBSB)
invoque l'action set-visualbell(toggle).
poponbell (class SmeBSB)
invoque l'action set-poponbell(toggle).
marginbell (class SmeBSB)
invoque l'action set-marginbell(toggle).
cursorblink (class SmeBSB)
invoque l'action set-cursorblink(toggle).
titeInhibit (class SmeBSB)
invoque l'action set-titeInhibit(toggle).
activeicon (class SmeBSB)
Cette entrée commute les icônes actives si cette caractéristique a été compilée dans xterm. Ce n'est activé que dans le cas où xterm a été démarré avec l'option de ligne de commande +ai ou si la ressource activeIcon est positionnée à « True ».
line1 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
softreset (class SmeBSB)
invoque l'action soft-reset().
hardreset (class SmeBSB)
invoque l'action hard-reset().
clearsavedlines (class SmeBSB)
invoque l'action clear-saved-lines().
line2 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
tekshow (class SmeBSB)
invoque l'action set-visibility(tek,toggle).
tekmode (class SmeBSB)
invoque l'action set-terminal-type(tek).
vthide (class SmeBSB)
invoque l'action set-visibility(vt,off).
altscreen (class SmeBSB)
invoque l'action set-altscreen(toggle)s.

Le fontMenu possède les entrées suivantes :

fontdefault (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(d).
font1 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(1).
font2 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(2).
font3 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(3).
font4 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(4).
font5 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(5).
font6 (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(6).
fontescape (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(e).
fontsel (class SmeBSB)
invoque l'action set-vt-font(s).
line1 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
font-linedrawing (class SmeBSB)
invoque l'action set-font-linedrawing(s).
font-doublesize (class SmeBSB)
invoque l'action set-font-doublesize(s).

Le menu tekMenu possède les entrées suivantes :

tektextlarge (class SmeBSB)
invoque l'action set-tek-text(l).
tektext2 (class SmeBSB)
invoque l'action set-tek-text(2).
tektext3 (class SmeBSB)
invoque l'action set-tek-text(3) action.
tektextsmall (class SmeBSB)
invoque l'action set-tek-text(s).
line1 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
tekpage (class SmeBSB)
invoque l'action tek-page().
tekreset (class SmeBSB)
invoque l'action tek-reset().
tekcopy (class SmeBSB)
invoque l'action tek-copy().
line2 (class SmeLine)
C'est un séparateur.
vtshow (class SmeBSB)
invoque l'action set-visibility(vt,toggle).
vtmode (class SmeBSB)
invoque l'action set-terminal-type(vt).
tekhide (class SmeBSB)
invoque l'action set-visibility(tek,toggle).

Les ressources suivantes sont utiles au widget ascenseur Athena  :

thickness (class Thickness)
spécifie la largeur en pixels de l'ascenseur.
background (class Background)
spécifie la couleur de l'arrière-plan pour la zone de l'ascenseur.
foreground (class Foreground)
spécifie la couleur pour l'avant-plan de l'ascenseur. L'ascenseur est un simple motif à damier réalisé par l'alternance des couleurs d'avant et d'arrière plan.

UTILISATION DU POINTEUR

Une fois que la fenêtre VT102 est créée, xterm vous permet de sélectionner du texte et de le coller dans n'importe quelle fenêtre X window.

Les fonctions de sélections sont invoquées quand les boutons du pointeurs sont utilisés sans modificateurs, à l'exception de la touche « Maj ». Les correspondances touche-fonction décrites ci-dessous peuvent être changées par l'intermédiaire de la base de données des ressources ; voyez
 ACTIONS ci-dessous.

Le bouton 1 (habituellement celui de gauche) est utilisé pour sauvegarder du texte dans le tampon de copie. Déplacez le curseur à l'une des extrémités du texte, puis maintenez enfoncé le bouton 1 tout en déplacant le curseur à l'autre extrémité du texte, puis relâchez le bouton. Le texte sélectionné est mis en valeur et il est sauvegardé dans le tampon de copie globale et devient la sélection PRIMAIRE quand le bouton est relâché. Un double clic sélectionne par mot, un triple clic sélectionne par ligne. Un quadruple clic revient aux caractères. Les multiples clics sont déterminés par la durée entre l'appui et le relâchement des boutons, aussi vous pouvez changez d'unités au milieu d'une sélection. Les mots logiques et les lignes sélectionnées par les doubles ou triples clics peuvent s'étendre sur plusieurs lignes si celles-ci ont été coupées par xterm et non par l'application exécutée dans la fenêtre. Si la combinaison touche/bouton spécifie qu'une sélection X est faite, xterm conservera la mise en valeur du texte sélectionné aussi longtemps qu'il restera propriétaire de la sélection.

Le bouton 2 (habituellement celui du milieu) « recopie » (colle) le texte depuis la sélection PRIMAIRE, si il y en a une, autrement, depuis le tampon de copie, l'insertion a lieu comme une une entrée de clavier.

Le bouton 3 (habituellement droit) étend la sélection courante. (Sans perdre de généralité, vous pouvez échanger « droit » et « gauche » partout dans le reste du paragraphe). Si vous appuyez sur le bouton 3 quand le curseur est plus proche du bord droit de la sélection que du gauche, la sélection est étendue/réduite jusqu'à la position du pointeur. En revanche, si vous appuyez sur le bouton 3 quand le curseur est plus proche du bord gauche de la sélection que du droit, xterm suppose que vous voulez désigner le bord gauche, restaure la sélection originale, et étend/réduit la sélection jusqu'à la position du pointeur. L'extension débute dans le même mode unité de sélection que la dernière sélection ou extension utilisée ; vous pouvez utiliser le multi-clics le avec bouton 3 pour changer l'unité de sélection.

En copiant et collant des morceaux de textes sans les nouvelles lignes, vous pouvez prendre du texte dans les différentes fenêtres et former une commande dans un shell, par exemple, ou prendre la sortie d'un programme et l'insérer dans votre éditeur favori. Comme le tampon de copie est globalement partagé par plusieurs applications, vous devez le considérer comme un fichier dont vous connaissez le contenu. L'émulateur de terminal et les autres programmes textes le considère comme si c'était un fichier texte, i.e. le texte est délimité par les retours à la lignes.

L'ascenseur matérialise la position et la quantité de texte actuellement affichée dans la fenêtre par rapport à la quantité totale de texte actuellement sauvegardé. Plus la quantité de texte sauvegardé est importante (jusqu'à un maximum), plus l'ascenseur est de taille réduite.

Cliquer sur le bouton 1 lorsque le pointeur est dans la zone de l'ascenseur déplace la ligne adjacente en haut de la zone d'affichage.

Cliquer sur le bouton 3 déplace la ligne du haut de zone d'affichage au niveau du pointeur.

Cliquer le bouton 2 déplace l'ascenseur jusqu'à la position du pointeur.

Contrairement à la fenêtre VT102, la fenêtre Tektronix ne permet pas la copie du texte. Il autorise le mode Tektronix GIN, et dans ce mode le curseur flèche se transforme en croix. Appuyer sur une touche enverra la touche et les coordonnées actuelle du curseur croix. Appuyer sur les boutons 1, 2 et 3 retournera respectivement les lettres `l', `m', et `r'. Si la touche `maj' est enfoncée en même temps que sur le bouton de la souris, la lettre correspondante en majuscule est envoyée. Pour distinguer, le bouton du pointeur d'une touche, le bit de poids fort de la touche caractères est positionné à 1 (mais ce bit est normalement supprimé à moins que le terminal ne soit en mode RAW ; voir tty(4) pour les détails).

Xterm possède quatre menus nommés mainMenu, vtMenu, fontMenu, et tekMenu. Chaque menu apparaît quand la bonne combinaison touche-bouton de souris est utilisée. La plupart des menus sont divisés en deux sections, séparées par une ligne horizontale. La portion supérieure contient différents modes, qui peuvent être changés. Une marque apparaît près de chaque mode activé. Il suffit de sélectionner un de ces modes pour commuter son état. La portion inférieure du menu contient des entrées de commandes, il suffit de sélectionner l'une d'entre elles pour accomplir la fonction indiquée.

Le menu xterm est affiché lorsque la touche « contrôle » et le bouton 1 de la souris sont maintenus appuyés dans une fenêtre. Le mainMenu concernent les deux fenêtres VT102 et Tektronix. Le mode Secure Keyboard (clavier sécurisé) est utilisé pour saisir mots de passes et données sensibles dans un environnement non sécurisé ; voir SÉCURITÉ ci-dessous. Les entrées remarquables dans la section commande du menu sont Continue, Suspend, Interrupt, Hangup, Terminate et Kill qui envoient respectivement les signaux SIGCONT, SIGTSTP, SIGINT, SIGHUP, SIGTERM et SIGKILL, au sous-processus lancé dans xterm (habituellement un shell). La fonction Continue est spécialement utile lorsque l'utilisateur a accidentellement tapé CTRL-Z, suspendant le processus.

Le menu vtMenu positionne les différents modes de l'émulation VT102. Il est affiché lorsque la touche « contrôle » et le bouton 2 de la souris sont maintenus appuyés dans la fenêtre VT102. Dans la section commande de ce menu, l'entrée « Soft Reset » réinitialise la zone de défilement. C'est utile quand un programme laisse une zone de défilement dans un état incorrect (problème fréquent sous VMS et TOPS-20). L'entrée « Full Reset » efface l'écran, réinitialise les tabulations à 8 colonnes et les modes du terminal (tels que wrap et smooth scroll) dans les états initiaux juste après la fin du traitement des options de la ligne de commande.

Le menu fontMenu positionne la police utilisée dans la fenêtre VT102. En plus des polices par défaut et d'un nombre d'alternatives qui sont positionnées par les ressources, le menu offre la dernière police spécifiée par la séquence d'échappement de positionnement de police. (Voyez le document séquences de contrôle Xterm) et la sélection courante en tant que nom de police (la sélection PRIMAIRE est prête).

Le menu tekMenu positionne les différents modes de l'émulation Tektronix, il est affiché lorsque la touche « contrôle » et le bouton 2 de la souris sont maintenus appuyés dans la fenêtre Tektronix. La taille de la police courante est cochée dans la section des modes du menu. L'entrée PAGE dans la section commande efface l'écran Tektronix.

SÉCURITÉ

Les environnements X diffèrent dans leur prise de conscience de la sécurité. La plupart des serveurs, faisant tourner xdm, sont capables d'utiliser un schéma d'autorisation « magic cookie », ce qui fournit un niveau raisonnable de sécurité pour la plupart des gens. Si votre serveur utilise seulement un mécanisme fondé sur les hôtes pour contrôler les accès au serveur (voir xhost(1)), si vous autorisez l'accès à un hôte alors tous ses utilisateurs sont également autorisés à lancer des clients sur le même hôte, il est alors possible que quelqu'un puisse lancer une application utilisant les services de bases du protocole X pour espionner vos activités, potentiellement capturant une transcription de tout ce que vous tapez sur le clavier. Ceci est particulièrement inquiétant quand vous tapez un mot de passe ou d'autres données sensibles. La meilleure solution à ce problème est d'utiliser un meilleur mécanisme d'authentification que celui fondé sur les hôtes, mais un mécanisme simple existe pour protéger les entrées claviers dans xterm.

Le menu xterm (voir MENUS ci-dessus) contient une entrée Secure Keyboard, qui, si activée, assure que toutes les entrées claviers vont directement seulement vers xterm (en utilisant la requête du protocole GrabKeyboard). Quand une application demande un mot de passe (ou d'autres données sensibles), vous pouvez activer Secure Keyboard en utilisant le menu, saisir la donnée, puis désactiver Secure Keyboard en utilisant à nouveau le menu. Seul un client X à la fois peut sécuriser le clavier, aussi si vous tentez d'activer plusieurs fois Secure Keyboard il échouera et la cloche retentira. Si Secure Keyboard réussit, les couleurs d'avant et d'arrière plan sont échangés (comme si vous aviez sélectionné l'entrée Reverse Video du menu Modes) ; elles seront échangées à nouveau lorsque vous quitterez le mode sécurisé. Si les couleurs ne commutent pas, alors vous pouvez suspecter être l'objet d'un espionnage. Si l'application que vous êtes en train d'exécuter affiche un prompt avant de demander le mot de passe, il est plus sûr de passer en mode sécurisé avant d'afficher le prompt, et d'être sûr que celui-ci s'affiche correctement (dans les nouvelles couleurs), pour minimiser la probabilité d'espionnage. Vous pouvez aussi retourner voir le menu et vous assurer qu'une marque apparaît près de l'entrée Secure Keyboard.

Le mode Secure Keyboard se désactive automatiquement si votre fenêtre xterm est icônifiée (ou devient complètement masquée) ou si vous lancez un gestionnaire de fenêtre «enrobant» (qui place une barre de titre ou d'autre décorations autour de la fenêtre) alors que vous êtes en mode Secure Keyboard. (C'est une caractéristique du protocole qui ne peut pas être facilement surmontée). Lorsque cela ce produit les couleurs d'avant et d'arrière plan commutent à nouveau et la cloche retentit en avertissement.

CLASSES DE CARACTÈRES

Double cliquez avec le bouton du milieu de la souris provoquera la sélection des caractères de même classe (par exemple lettres, blancs, ponctuation). Pour que chaque utilisateur puisse définir ses préférences (par exemple, est-ce-que les noms de fichiers doivent être sélectionnés en entier ou seulement les sous-noms séparés), le comportement par défaut peut être écrasé en utilisant la ressource charClass (classe CharClass).

Cette ressource est une série de paires range:value, séparée par des virgules. range est un simple numéro ou un couple low-high dans l'intervalle [0;65535], correspondant au code pour le(s) caractère(s) à positionner value est arbitraire, bien que la table par défaut utilise le numéro de caractère du premier caractère apparaissant dans l'ensemble. Si vous n'êtes pas en mode UTF-8, seuls les 256 premiers octets de cette table seront utilisés.

La table par défaut commence comme suit -

 static int charClass[256] = {
 /* NUL  SOH  STX  ETX  EOT  ENQ  ACK  BEL */
     32,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /*  BS   HT   NL   VT   NP   CR   SO   SI */
      1,  32,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /* DLE  DC1  DC2  DC3  DC4  NAK  SYN  ETB */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /* CAN   EM  SUB  ESC   FS   GS   RS   US */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /*  SP    !    "    #    $    %    &    ' */
     32,  33,  34,  35,  36,  37,  38,  39,
 /*   (    )    *    +    ,    -    .    / */
     40,  41,  42,  43,  44,  45,  46,  47,
 /*   0    1    2    3    4    5    6    7 */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   8    9    :    ;    <    =    >    ? */
     48,  48,  58,  59,  60,  61,  62,  63,
 /*   @    A    B    C    D    E    F    G */
     64,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   H    I    J    K    L    M    N    O */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   P    Q    R    S    T    U    V    W */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   X    Y    Z    [    \    ]    ^    _ */
     48,  48,  48,  91,  92,  93,  94,  48,
 /*   `    a    b    c    d    e    f    g */
     96,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   h    i    j    k    l    m    n    o */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   p    q    r    s    t    u    v    w */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   x    y    z    {    |    }    ~  DEL */
     48,  48,  48, 123, 124, 125, 126,   1,
 /* x80  x81  x82  x83  IND  NEL  SSA  ESA */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /* HTS  HTJ  VTS  PLD  PLU   RI  SS2  SS3 */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /* DCS  PU1  PU2  STS  CCH   MW  SPA  EPA */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /* x98  x99  x9A  CSI   ST  OSC   PM  APC */
      1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,   1,
 /*   -    i   c/    L   ox   Y-    |   So */
    160, 161, 162, 163, 164, 165, 166, 167,
 /*  ..   c0   ip   <<    _        R0    - */
    168, 169, 170, 171, 172, 173, 174, 175,
 /*   o   +-    2    3    '    u   q|    . */
    176, 177, 178, 179, 180, 181, 182, 183,
 /*   ,    1    2   >>  1/4  1/2  3/4    ? */
    184, 185, 186, 187, 188, 189, 190, 191,
 /*  A`   A'   A^   A~   A:   Ao   AE   C, */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*  E`   E'   E^   E:   I`   I'   I^   I: */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*  D-   N~   O`   O'   O^   O~   O:    X */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48, 216,
 /*  O/   U`   U'   U^   U:   Y'    P    B */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*  a`   a'   a^   a~   a:   ao   ae   c, */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*  e`   e'   e^   e:    i`  i'   i^   i: */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,
 /*   d   n~   o`   o'   o^   o~   o:   -: */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  248,
 /*  o/   u`   u'   u^   u:   y'    P   y: */
     48,  48,  48,  48,  48,  48,  48,  48};
 

Par exemple, la chaîne de caractères « 33:48,37:48,45-47:48,64:48 » indique le point d'exclamation, le pourcentage, le tiret, le point, la barre de division et l'arobase doivent être traités de la même manière que les lettres et les chiffres. C'est utile pour copier/coller des adresses électroniques et des noms de fichiers.

ACTIONS

Il est possible de redéfinir les touches (ou combinaison de touches), en changeant la traduction pour les widget
 vt100 ou tek4014. Changer les traductions pour des événements autre que les touches ou les boutons de la souris n'a pas été prévu, si vous passez outre le comportement sera imprévisible. Les actions suivantes sont fournies pour utilisation au sein des ressources vt100 ou tek4014 translations :
allow-send-events(on/off/toggle)
commute la ressource allowSendEvents, elle est aussi invoquée par l'entrée allowsends du mainMenu.
bell([percent])
fait sonner la sonnerie du clavier au pourcentage spécifié supérieur ou inférieur au volume de base.
clear-saved-lines()
exécute hard-reset() (voir ci-dessous), puis efface l'historique des lignes sauvegardées. Elle est aussi invoquée par l'entrée clearsavedlines du vtMenu. Son effet est identique à la séquence de contrôle hardware reset (RIS).
create-menu(m/v/f/t)
crée un des menus utilisés par xterm, s'il n'a pas été créé au préalable. Les valeurs des paramètres sont les noms de menus : mainMenu, vtMenu, fontMenu, tekMenu.
deiconify()
restaure la fenêtre, si elle était icônifiée.
delete-is-del()
commute l'état de la ressource deleteIsDEL.
dired-button()
gère un événement bouton (autre qu'appuyer et relâcher) en retournant la position de l'événement (i.e. le numéro de ligne et de colonne du caractère) dans le format suivant :

^X ESC G <line+' '> <col+' '>

iconify()
Icônifie la fenêtre.
hard-reset()
réinitialise la zone de défilement, la tabulation, la taille de la fenêtre, les flèches curseurs et effaçant l'écran. Elle est aussi invoquée par l'entrée hardreset du vtMenu.
ignore()
ignore l'événement mais vérifie les séquences d'échappement de position du pointeur spécial.
insert()
insère le caractère ou la chaîne de caractère associée avec la touche qui a été pressée.
insert-eight-bit()
insère une version 8-bit (Meta) du caractère ou la chaîne de caractère associée avec la touche pressée. L'action exacte dépend de la valeur des ressources metaSendsEscape et eightBitInput.
insert-selection(sourcename [, ...])
insère la chaîne de caractère trouvée dans la sélection ou le tampon de copie indiqué par sourcename. Les sources sont vérifiés dans l'ordre donné (la casse est significative) jusqu'à ce qu'une soit trouvée. Les sélections communément utilisé incluent : PRIMARY, SECONDARY, et CLIPBOARD. Les tampons de copies sont typiquement nommé CUT_BUFFER0 jusqu'à CUT_BUFFER7.
insert-seven-bit()
Cette action est un synonyme pour insert()
interpret(control-sequence)
interprète la séquence de contrôle donnée localement, i.e. sans la transmettre à l'hôte. Ça fonctionne en insérant la séquence de contrôle au début du tampon d'entrée. Utilisez "\" pour les séquences d'échappement en octal la chaîne de caractère. Xt n'autorise pas le caractère nul (i.e. "\000") dans la chaîne de caractère.
keymap(name)
Cette action définit dynamiquement une nouvelle table de traduction dont le nom de ressource est name avec le suffixe Keymap (la casse est significative). Le nom None restaure la table de traduction originale.
larger-vt-font()
augmente la taille de la police. Voir aussi set-vt-font().
maximize()
redimensionne la fenêtre pour qu'elle remplisse l'écran.
meta-sends-escape()
commute l'état de la ressource metaSendsEscape.
popup-menu(menuname)
affiche le menu popup spécifié. Les noms valides (la casse est significative) sont mainMenu, vtMenu, fontMenu et tekMenu.
print()
imprime la fenêtre, elle est aussi invoquée par l'entrée print du mainMenu.
quit()
envoie SIGHUP au sous-programme et quitte. Elle est aussi invoquée par l'entrée quit du mainMenu.
redraw()
redessine la fenêtre, elle est aussi invoquée par l'entrée redraw du mainMenu.
restore()
restaure la fenêtre à la taille qu'elle avait avant d'être maximisée.
scroll-back(count [,units [,mouse] ])
Cette action défile en arrière le texte de la fenêtre aussi le texte qui a précédemment disparu par le haut de l'écran devient visible. L'argument count indique le nombre units (page,
 halfpagepixel, ou line) pour le défilement. Si le troisième paramètre mouse est donné, l'action est ignorée quand le rapport de souris est activé.
scroll-forw(count [,units [,mouse] ])
Cette action de défilement est similaire à scroll-back sauf qu'elle défile dans une autre direction.
secure()
commute le mode Secure Keyboard décrit dans la section nommée SECURITY, elle est invoquée par l'entrée securekbd du mainMenu.
select-cursor-end(destname [, ...])
Cette action est similaire à select-end sauf qu'elle est utilisée par select-cursor-start.
select-cursor-start()
Cette action est similaire à select-start sauf qu'elle débute la sélection à la position courante du curseur texte.
select-end(destname [, ...])
envoie la sélection courante texte dans toutes les tampons de copie et de sélection spécifiés par destname.
select-extend()
trace le pointeur et étend la sélection. Elle ne devrait être reliée qu'aux événements de mouvement.
select-set()
enregistre le texte qui correspond à la sélection, sans affecter le mode de sélection.
select-start()
débute la sélection texte à la position courante du pointeur. Voir la section UTILISATION DU POINTEUR pour les informations sur les sélections.
send-signal(signame)
envoie le signal de nom signame au sous-processus exécuté par xterm (le shell ou le programme spécifié avec l'option de ligne de commande -e), elle est aussi invoquée par les entrées suspend, continue, interrupt, hangup, terminate, et kill du mainMenu. Les noms des signaux autorisés (la case n'est pas significative) : tstp (si supporté par le système d'exploitation), suspend (comme pour tstp), cont (si supporté par le système d'exploitation), int, hup, term, quit, alrm, alarm (comme dans alrm) et kill.
set-allow132(on/off/toggle)
commute la ressource c132, elle est aussi invoquée par l'entrée allow132 du vtMenu.
set-altscreen(on/off/toggle)
commute entre l'écran alternatif et l'écran courant.
set-appcursor(on/off/toggle)
commute le mode de l'application de gestion du curseur, elle est aussi invoquée par l'entrée appcursor duvtMenu.
set-appkeypad(on/off/toggle)
commute le mode de l'application de gestion du pavé numérique, elle est aussi invoquée par l'entrée appkeypad du vtMenu.
set-autolinefeed(on/off/toggle)
commute l'insertion automatique de « nouvelles lignes », elle est aussi invoquée par l'entrée autolinefeed du vtMenu.
set-autowrap(on/off/toggle)
commute automatiquement la césure des lignes longues, elle est aussi invoquée par l'entrée autowrap du vtMenu.
set-backarrow(on/off/toggle)
commute la ressource backarrowKey, elle est aussi invoquée par l'entrée backarrow key du vtMenu.
set-cursorblink(on/off/toggle)
commute la ressource cursorBlink, elle est aussi invoquée par l'entréecursorblink du vtMenu.
set-cursesemul(on/off/toggle)
commute la ressource curses, elle est aussi invoquée depuis l'entrée cursesemul du vtMenu.
set-font-doublesize(on/off/toggle)
commute la ressource fontDoublesize, elle est aussi invoquée par l'entrée font-doublesize du fontMenu.
set-hp-function-keys(on/off/toggle)
commute la ressource hpFunctionKeys, elle est aussi invoquée par l'entrée hpFunctionKeys du mainMenu.
set-jumpscroll(on/off/toggle)
commute la ressource jumpscroll, elle est aussi invoquée par l'entrée jumpscroll du vtMenu.
set-font-linedrawing(on/off/toggle)
commute l'état de xterm : soit la police courante a des caractères de tracé de ligne et soit il doit les dessiner directement. Elle est aussi invoquée par l'entrée font-linedrawing du fontMenu.
set-logging()
commute l'état de l'enregistrement (logging).
set-old-function-keys(on/off/toggle)
commute l'état des vielles touches de fonction, elle est aussi invoquée par l'entrée oldFunctionKeys du mainMenu.
set-marginbell(on/off/toggle)
commute la ressource marginBelll, elle est aussi invoquée par l'entrée marginbell du vtMenu.
set-num-lock()
commute l'état de la ressource numLock.
set-pop-on-bell(on/off/toggle)
commute la ressource popOnBell, elle est aussi invoquée par l'entrée poponbell du vtMenu.
set-reverse-video(on/off/toggle)
commute la ressource reverseVideo, elle est aussi invoquée par l'entrée reversevideo du vtMenu.
set-reversewrap(on/off/toggle)
commute la ressource reverseWrap, elle est aussi invoquée par l'entrée reversewrap du vtMenu.
set-scroll-on-key(on/off/toggle)
commute la ressource scrollKey, elle est aussi invoquée par l'entrée scrollkey du vtMenu.
set-scroll-on-tty-output(on/off/toggle)
commute la ressource scrollTtyOutput, elle est aussi invoquées par l'entrée scrollttyoutput du vtMenu.
set-scrollbar(on/off/toggle)
commute la ressource scrollbar, elle est aussi invoquée par l'entrée scrollbar du vtMenu.
set-sco-function-keys(on/off/toggle)
commute la ressource scoFunctionKeys, elle est aussi invoquée par l'entrée scoFunctionKeys du mainMenu.
set-sun-function-keys(on/off/toggle)
commute la ressource sunFunctionKeys, elle est aussi invoquée par l'entrée sunFunctionKeys du mainMenu.
set-sun-keyboard(on/off/toggle)
commute la ressource sunKeyboard, elle est aussi invoquée par l'entrée sunKeyboard du mainMenu.
set-tek-text(large/2/3/small)
sélectionne la police à utiliser dans la fenêtre Tektronix à la valeur des ressources tektextlarge, tektext2, tektext3, et tektextsmall en fonction de l'argument. Elle est aussi invoquée par les entrées de mêmes noms que les ressources du tekMenu.
set-terminal-type(type)
redirige la sortie vers la fenêtre vt ou vers la fenêtre tek, en fonction de la chaîne de caractère type. Elle aussi invoquée par l'entrée tekmode du vtMenu et l'entrée vtmode du tekMenu.
set-titeInhibit(on/off/toggle)
commute la ressource titeInhibit, qui contrôle la commutation entre les écrans alternatif et courant.
set-visibility(vt/tek,on/off/toggle)
contrôle si les fenêtres vt et tek sont visibles. Elle est aussi invoquée par les entrées tekshow et vthide du vtMenu et les entrées vtshow et tekhide du tekMenu.
set-visual-bell(on/off/toggle)
commute la ressource visualBell, elle est aussi invoquée par l'entrée visualbell du vtMenu.
set-vt-font(d/1/2/3/4/5/6/e/s [,normalfont [, boldfont]])
positionne les polices actuellement en cours d'utilisation dans la fenêtre VT102. Le premier argument est un caractère unique qui spécifie la police à utiliser : d ou D indique la police par défaut (la police initialement utilisée quand xterm a été démarré), 1 jusqu'à 6 indique les polices spécifiées par les ressources font1 jusqu'à font6, e ou E indiquent les polices normales, grasses ou larges qui ont été sélectionnées par l'intermédiaire des codes d'échappement (ou spécifiées en tant que, respectivement, second, troisième et quatrième arguments), et s ou S indique la sélection de police (et réalisé par des programmes tels que xfontsel(1)) indiquée par le deuxième argument action.
smaller-vt-font()
diminue la taille de la police. Voir aussi set-vt-font().
soft-reset()
réinitialise la zone de défilement, elle est aussi invoquée par l'entrée softreset du vtMenu. L'effet est identique à la séquence de contrôle de réinitialisation logicielle (DECSTR).
start-extend()
Cette action est similaire à select-start sauf que la sélection est étendue à la position courante du pointeur.
start-cursor-extend()
Cette action est similaire à select-extend sauf que la sélection est étendue à la postion actuelle du curseur texte.
string(string)
insère la chaîne de caractère spécifiée comme si elle avait été tapée. La citation est nécessaire si la chaîne de caractère contient des blancs ou des caractères non-alphanumériques. Si l'argument « string » commence par « 0x », il sera interprété comme une constante hexadécimale.
tek-copy()
recopie les codes d'échappement utilisés pour générer le contenu de la fenêtre courante vers un fichier dans le répertoire courant. Le nom de ce fichier commencera par COPY. Elle est aussi invoquée par l'entrée tekcopy du tekMenu.
tek-page()
efface la fenêtre Tektronix et est aussi invoquée par l'entrée tekpage du tekMenu.
tek-reset()
réinitialise la fenêtre Tektronix, elle est aussi invoquée par l'entrée tekreset du tekMenu.
vi-button()
gère un événement bouton (autre qu'appuyé et libéré) en émettant une séquence de contrôle calculée entre le numéro de ligne de l'événement et la ligne courante :

ESC ^P ou ESC ^N

si respectivement l'événement est avant ou après la ligne courante, ^N (ou ^P) est répété une fois par ligne d'écart par rapport à la ligne courante. La séquence de contrôle est totalement omise si l'événement bouton est sur la ligne courante.

visual-bell()
Cette action fait flasher rapidement la fenêtre.

La fenêtre Tektronix possède aussi l'action suivante :

gin-press(l/L/m/M/r/R)
Cette action envoie le code d'entrée graphique spécifié.

Les raccourcis-claviers par défaut dans la fenêtre VT102 sont :

           Shift <KeyPress> Prior:scroll-back(1,halfpage) \n\
            Shift <KeyPress> Next:scroll-forw(1,halfpage) \n\
          Shift <KeyPress> Select:select-cursor-start() \
                                  select-cursor-end(PRIMARY, CUT_BUFFER0) \n\
          Shift <KeyPress> Insert:insert-selection(PRIMARY, CUT_BUFFER0) \n\
          Shift <KeyPress> KP_Add:larger-vt-font() \n\
     Shift <KeyPress> KP_Subtract:smaller-vt-font() \n\
                 ~Meta <KeyPress>:insert-seven-bit() \n\
                  Meta <KeyPress>:insert-eight-bit() \n\
                 !Ctrl <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
            !Lock Ctrl <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
  !Lock Ctrl @Num_Lock <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
      ! @Num_Lock Ctrl <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
                 ~Meta <Btn1Down>:select-start() \n\
               ~Meta <Btn1Motion>:select-extend() \n\
                 !Ctrl <Btn2Down>:popup-menu(vtMenu) \n\
            !Lock Ctrl <Btn2Down>:popup-menu(vtMenu) \n\
  !Lock Ctrl @Num_Lock <Btn2Down>:popup-menu(vtMenu) \n\
      ! @Num_Lock Ctrl <Btn2Down>:popup-menu(vtMenu) \n\
           ~Ctrl ~Meta <Btn2Down>:ignore() \n\
                  Meta <Btn2Down>:clear-saved-lines() \n\
             ~Ctrl ~Meta <Btn2Up>:insert-selection(PRIMARY, CUT_BUFFER0) \n\
                 !Ctrl <Btn3Down>:popup-menu(fontMenu) \n\
            !Lock Ctrl <Btn3Down>:popup-menu(fontMenu) \n\
  !Lock Ctrl @Num_Lock <Btn3Down>:popup-menu(fontMenu) \n\
      ! @Num_Lock Ctrl <Btn3Down>:popup-menu(fontMenu) \n\
           ~Ctrl ~Meta <Btn3Down>:start-extend() \n\
               ~Meta <Btn3Motion>:select-extend() \n\
                  Ctrl <Btn4Down>:scroll-back(1,halfpage,m) \n\
             Lock Ctrl <Btn4Down>:scroll-back(1,halfpage,m) \n\
   Lock @Num_Lock Ctrl <Btn4Down>:scroll-back(1,halfpage,m) \n\
        @Num_Lock Ctrl <Btn4Down>:scroll-back(1,halfpage,m) \n\
                       <Btn4Down>:scroll-back(5,line,m)     \n\
                  Ctrl <Btn5Down>:scroll-forw(1,halfpage,m) \n\
             Lock Ctrl <Btn5Down>:scroll-forw(1,halfpage,m) \n\
   Lock @Num_Lock Ctrl <Btn5Down>:scroll-forw(1,halfpage,m) \n\
        @Num_Lock Ctrl <Btn5Down>:scroll-forw(1,halfpage,m) \n\
                       <Btn5Down>:scroll-forw(5,line,m)     \n\
                          <BtnUp>:select-end(PRIMARY, CUT_BUFFER0) \n\
                        <BtnDown>:bell(0)
 

Les raccourcis-claviers par défaut dans la fenêtre Tektronix sont :

                 ~Meta<KeyPress>: insert-seven-bit() \n\
                  Meta<KeyPress>: insert-eight-bit() \n\
                !Ctrl <Btn1Down>: popup-menu(mainMenu) \n\
           !Lock Ctrl <Btn1Down>: popup-menu(mainMenu) \n\
 !Lock Ctrl @Num_Lock <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
      !Ctrl @Num_Lock <Btn1Down>:popup-menu(mainMenu) \n\
                !Ctrl <Btn2Down>: popup-menu(tekMenu) \n\
           !Lock Ctrl <Btn2Down>: popup-menu(tekMenu) \n\
 !Lock Ctrl @Num_Lock <Btn2Down>:popup-menu(tekMenu) \n\
      !Ctrl @Num_Lock <Btn2Down>:popup-menu(tekMenu) \n\
           Shift ~Meta<Btn1Down>:gin-press(L) \n\
                 ~Meta<Btn1Down>:gin-press(l) \n\
           Shift ~Meta<Btn2Down>:gin-press(M) \n\
                 ~Meta<Btn2Down>:gin-press(m) \n\
           Shift ~Meta<Btn3Down>:gin-press(R) \n\
                 ~Meta<Btn3Down>:gin-press(r)
 

Ci-dessous un exemple illustrant comment l'action keymap() est utilisée pour ajouter des touches spéciales pour entrer des commandes souvent utilisées :

 
 *VT100.Translations: #override <Key>F13: keymap(dbx)
 *VT100.dbxKeymap.translations: \
      <Key>F14: keymap(None) \n\
      <Key>F17: string("next") string(0x0d) \n\
      <Key>F18: string("step") string(0x0d) \n\
      <Key>F19: string("continue") string(0x0d) \n\
      <Key>F20: string("print ") insert-selection(PRIMARY, CUT_BUFFER0)
 

SÉQUENCES DE CONTRÔLE ET CLAVIER

Le document Séquences de contrôle Xterm énumère les séquences de contrôle qu'une application peut envoyer à xterm pour qu'il réalise diverses opérations. La plupart de ces opérations sont des standards provenant des terminaux DEC, Tektronix ou de l'ISO-6429

ENVIRONNEMENT

xterm positionne les variables d'environnements « TERM » pour la fenêtre que vous avez créée. Il utilise et positionne la variable « DISPLAY » pour spécifier le dispositif d'affichage. La variable d'environnement « WINDOWID » est positionnée au nombre ID X Window de la fenêtre xterm.

En fonction de votre système, xterm peut aussi positionner les variables suivantes :

COLUMNS
la largeur de la fenêtre xterm en caractères (cf: "stty columns").
HOME
quand xterm est configuré pour mettre à jour utmp.
LINES
la hauteur de la fenêtre xterm en caractères (cf: "stty rows").
LOGNAME
quand xterm est configuré pour mettre à jour utmp.
SHELL
quand xterm est configuré pour mettre à jour utmp.
TERMCAP
le contenu des entrées termcap correspond à $TERM, avec les valeurs des lignes et des colonnes remplacées par la taille réelle de la fenêtre que vous avez créée.
TERMINFO
peut être défini dans un endroit non-standard dans le script « configure ».

FICHIERS

Les noms de chemin réels peuvent être différents sur votre système.
/etc/utmp
le fichier système de log, qui enregistre les logins.
/etc/wtmp
le fichier système de log, qui enregistre les logins et les logouts.
/usr/lib/X11/app-defaults/XTerm
les ressources par défaut de l'application xterm.
/usr/lib/X11/app-defaults/XTerm-color
les ressources couleurs de l'application xterm. Si votre affichage supporte la couleur, utilisez *customization: -color dans votre fichier .Xdefaults pour utiliser automatiquement la couleur dans xterm et les applications similaires.

VOIR AUSSI

resize(1), X(1), pty(4), tty(4)
Séquences de contrôle Xterm (c'est dans le fichier ctlseqs.ms).

http://dickey.his.com/xterm/xterm.html

BOGUES

Les grands collages ne fonctionnent pas sur certains systèmes. Ce n'est pas un bogue de xterm mais du driver de pseudo terminal. xterm alimente pty en collages aussi vite que ce dernier peut accepter les données, mais certains drivers pty ne retournent pas suffisamment d'informations pour savoir si l'écriture a réussi.

Beaucoup d'options ne sont par réinitialisables après le démarrage xterm.

Ce programme a encore besoin d'être réécrit. Il devrait être découpé en sections modulaires, les émulateurs étant des widgets complètement séparés qui n'ont pas à se connaître les uns les autres. Idéalement, vous aimeriez pouvoir choisir le widget émulateur et le coller dans un unique widget de contrôle.

Une boîte de dialogue est nécessaire pour saisir le nom du fichier Tek COPY.

AUTEURS

Beaucoup trop de gens, parmi lesquels :

Loretta Guarino Reid (DEC-UEG-WSL), Joel McCormack (DEC-UEG-WSL), Terry Weissman (DEC-UEG-WSL), Edward Moy (Berkeley), Ralph R. Swick (MIT-Athena), Mark Vandevoorde (MIT-Athena), Bob McNamara (DEC-MAD), Jim Gettys (MIT-Athena), Bob Scheifler (MIT X Consortium), Doug Mink (SAO), Steve Pitschke (Stellar), Ron Newman (MIT-Athena), Jim Fulton (MIT X Consortium), Dave Serisky (HP), Jonathan Kamens (MIT-Athena), Jason Bacon <acadix@execpc.com>, Stephen P. Wall <steve_wall@redcom.com>, David Wexelblat, et Thomas Dickey (XFree86 Project).

RELECTURE DE LA TRADUCTION

Gérard Delafond <gerard at delafond.org>
Le monarque prudent et sage
De ses moindres sujets sait tirer quelque usage,
Et connaît les divers talents.
Il n'est rien d'inutile aux personnes de sens.
-+- Jean de La Fontaine (1621-1695),
Le Lion s'allant en guerre (Fables V.19) -+-