Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

chroot

Autres langues

Langue: fr

Version: 18 juillet 2003 (openSuse - 09/10/07)

Section: 2 (Appels système)

NOM

chroot - Modifier le répertoire racine.

SYNOPSIS

#include <unistd.h>

int chroot (const char *path);

DESCRIPTION

chroot remplace le répertoire racine du processus en cours par celui spécifié par le chemin path. Ce répertoire sera utilisé comme origine des chemins commençant par /. Le répertoire racine est hérité par tous les enfants du processus ayant fait le changement.

Seul le Super-User peut effectuer un changement de répertoire racine.

Notez que cet appel système ne modifie pas le répertoire de travail, aussi `.' peut se retrouver en-dehors de l'arbre dont la racine est `/'. En particulier, le Super-User peut s'évader d'un "piège chroot" en faisant `mkdir foo; chroot foo; cd ..'.

VALEUR RENVOYÉE

chroot renvoie 0 s'il réussit, ou -1 s'il échoue, auquel cas errno contient le code d'erreur.

ERREURS

Suivant le type de système de fichiers, plusieurs erreurs peuvent être renvoyées. Les plus courantes sont les suivantes :
EPERM
L'UID effectif du processus n'est pas nul.
EFAULT
path pointe en dehors de l'espace d'adressage accessible.
ENAMETOOLONG
path est trop long.
ENOENT
Le fichier n'existe pas.
ENOMEM
Pas assez de mémoire pour le noyau.
ENOTDIR
Un élément du chemin d'accès n'est pas un répertoire.
EACCES
L'accès à un élément du chemin est interdit.
ELOOP
path contient une référence circulaire (à travers un lien symbolique) EIO Une erreur d'entrée/sortie de bas-niveau s'est produite.

CONFORMITÉ

SVr4, SVID, 4.4BSD, X/OPEN. Cette fonction n'est pas décrite dans POSIX.1 SVr4 indique des conditions d'erreurs supplémentaires EINTR, ENOLINK et EMULTIHOP. X/OPEN ne décrit pas les erreurs EIO, ENOMEM, et EFAULT.

VOIR AUSSI

chdir(2)

TRADUCTION

Christophe Blaess, 1996-2003.
Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale.
-+- Blaise Pascal (1623-1662), Pensées VI.347 -+-