Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

setgid

Autres langues

Langue: fr

Version: 9 mars 2002 (mandriva - 01/05/08)

Section: 2 (Appels système)

NOM

setgid - Fixer l'ID de groupe

SYNOPSIS

#include <sys/types.h>
#include <unistd.h>

int setgid(gid_t gid);

DESCRIPTION

setgid() fixe le GID effectif du processus en cours. Si l'appelant est le superutilisateur, les GID réels et sauvés sont également fixés.

Sous Linux setgid() est implémenté comme la version POSIX avec l'option _POSIX_SAVED_IDS. Ceci permet à un programme Set-GID (autre que root) d'abandonner tous ses privilèges de groupe, d'effectuer des tâches non-privilégiées, et de retrouver son GID effectif de manière sécurisée.

VALEUR RENVOYÉE

setgid() renvoie 0 s'il réussit, ou -1 s'il échoue, auquel cas errno contient le code d'erreur.

ERREURS

EPERM
L'utilisateur n'est pas privilégié (n'a pas la capacité CAP_SETGID) et gid ne correspond ni au GID effectif, ni au GID sauvé du processus.

CONFORMITÉ

SVr4, POSIX.1-2001.

VOIR AUSSI

getgid(2), setegid(2), setregid(2), capabilities(7) credentials(7),

TRADUCTION

Ce document est une traduction réalisée par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> le 15 octobre 1996 et révisée le 27 novembre 2007.

L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité. La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable via la commande : « LANG=C man 2 setgid ». N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.

Le Bourgeois Gentilhomme est comique,
mais le Gentilhomme bourgeois est odieux.
-+- Gilbert Cesbron (1913-1979), de petites choses. -+-