Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

restartd

Autres langues

Langue: fr

Version: 250070 (debian - 07/07/09)

Section: 8 (Commandes administrateur)

NAME

restartd - moniteur et redémarreur de processus

DESCRIPTION

Restartd est un démon qui vérifie si des processus s'exécutent ou pas. Il lit le répertoire /proc toutes les n secondes et effectue une expression rationnelle POSIX sur les noms de processus. Vous pouvez exécuter un script ou un programme si le processus s'exécute ou pas.

Pour l'exécution, restard utilise system(3).

Pour la journalisation, restartd utilise syslog avec les types de traitement LOG_INFO et LOG_ERR.

OPTIONS

restartd suit la syntaxe des lignes de commandes GNU.
-h, --help
Affiche un peu d'aide.
-v, --version
Montre le numéro de version et quitte.
-d, --debug
Ajoute des informations de débogage très limitées.
-i --interval
L'intervalle de vérification des processus en secondes. Le défaut est de 20.
-c --config
Utilise un fichier de configuration autre que /etc/restartd.conf.
-f --foreground
Exécute restartd en avant-plant sans le détacher du terminal de contrôle.

AUTHOR

Cette page de manuel a été écrite par Tibor Koleszar <t.koleszar@somogy.hu> et mise à jour par Aurélien GÉRÔME <ag@roxor.cx> pour le système Debian GNU/Linux.

Dernière modification : Thu, 14 Sep 2006 22:42:57 +0200

Desdichado, chadodesdi

Je suis inconsolé à la tour abolie,
Et mon luth constellé porte le soleil noir.
Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
Qui plaisait à mon coeur désolé ? Et la rose ?
Amour ? Ou mon front rouge encor ? Baiser de reine
Rêvé, dans la grotte où j'ai deux fois traversé...
Tour à tour les soupirs de la sainte, et les cris
De la sainte, et les cris... Tour à tour, les soupirs...
J'ai deux fois traversé, rêvé... Dans la grotte ? Où ?
Encor baiser de reine, amour ! Où, mon front rouge,
Désolé ? Et la rose qui plaisait à mon coeur ?
Toi qui m'as consolé dans la nuit du tombeau,
Porte le soleil noir et mon luth constellé
À la tour abolie ! Je suis inconsolé.

-- Graner, Nicolas