Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

sysctl

Autres langues

Langue: fr

Version: 21 Septembre 1999 (www.delafond.org - 07/08/07)

Autres sections - même nom

Section: 8 (Commandes administrateur)

NOM

sysctl - configure les param�tres du noyau � chaud

SYNTH�SE

sysctl [-n] [-e] variable ...
sysctl [-n] [-e] -w variable=valeur ...
sysctl [-n] [-e] -p <nom_de_fichier> (par d�faut /etc/sysctl.conf)
sysctl [-n] [-e] -a
sysctl [-n] [-e] -A

DESCRIPTION

sysctl est utilis� pour modifier les param�tres du noyau en cours d'ex�cution. Les param�tres utilisables sont ceux list�s dans le r�pertoire /proc/sys. Procfs est n�cessaire pour utiliser sysctl(8) sous Linux. Vous pouvez utiliser sysctl(8) aussi bien pour lire que pour �crire des param�tres.

PARAM�TRES

variable
Le nom d'une cl� � lire. Par exemple � kernel.ostype �. Le s�parateur � / � est aussi accept� en lieu et place de � . �.
variable=valeur
Pour �crire une valeur, utilisez la forme variable=valeur, o� variable est la cl� et valeur la valeur � y placer. Si valeur contient des guillemets ou des caract�res interpr�t�s par le shell, il faut placer la valeur entre guillemets doubles. Cette forme ne peut �tre utilis�e qu'avec l'option -w.
-n
Emp�che l'affichage des cl�s lors de l'affichage des valeurs.
-e
Ignore les erreurs concernant les cl�s inconnues.
-w
Permet de changer un param�tre.
-p
Met en place les param�tres indiqu�s dans le fichier donn� en argument ou dans /etc/sysctl.conf si aucun fichier n'est donn�.
-a
Affiche toutes les valeurs disponibles.
-A
Affiche toutes les valeurs disponibles sous forme d'un tableau.

EXEMPLES

/sbin/sysctl -a
/sbin/sysctl -n kernel.hostname
/sbin/sysctl -w kernel.domainname="exemple.com"
/sbin/sysctl -p /etc/sysctl.conf

FICHIERS

/proc/sys /etc/sysctl.conf

VOIR AUSSI

sysctl.conf(5)

BUGS

Le param�tre -A se comporte comme le param�tre -a.

AUTEUR

George Staikos, <staikos@0wned.org>

TRADUCTION

Lo�c Le Loarer, 2001.
Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme
qui leur est utile à la louange qui les trahit.
-+- François de La Rochefoucauld (1613-1680), Maximes 147 -+-