Rechercher une page de manuel

Chercher une autre page de manuel:

setreuid

Autres langues

Langue: fr

Version: 4 juillet 2004 (mandriva - 01/05/08)

Section: 2 (Appels système)

NOM

setreuid, setregid - Fixer les UID et GID effectifs et/ou réels

SYNOPSIS

#include <sys/types.h>
#include <unistd.h>

int setreuid(uid_t ruid, uid_t euid);
int setregid(gid_t rgid, gid_t egid);

DESCRIPTION

setreuid() fixe les ID d'utilisateur effectif et réel du processus appelant.

Fournir une valeur -1 pour l'un des arguments demande au système de ne pas modifier l'ID correspondant

Les processus non privilégiés peuvent seulement fixer leur UID effectif à la valeur de l'UID réel, de l'UID effectif ou de l'UID sauvé.

POSIX : il n'est pas spécifié si les processus non privilégiés peuvent fixer l'UID réel à la valeur de l'UID réel, de l'UID effectif ou du Set-UID sauvé.

Linux : les utilisateurs non privilégés peuvent seulement fixer l'UID réel à la valeur de l'UID réel ou de l'UID effectif.

Linux : si l'UID réel est changé, ou si l'UID effectif est rempli avec une valeur différente de l'UID réel précédent, le Set-UID sauvé sera également rempli avec la valeur du nouvel UID effectif.

De manière analogue, setregid() fixe les ID de groupe du processus appelant, et toutes les remarques précédentes s'appliquent, en remplaçant GID par UID.

VALEUR RENVOYÉE

En cas de réussite, zéro est renvoyé, sinon -1 est renvoyé et errno contient le code d'erreur.

ERREURS

EPERM
Le processus n'est pas privilégié (sous Linux : n'a pas la capacité CAP_SETUID dans le cas de setreuid(), ou la capacité CAP_SETGID dans le cas de setregid()), des modifications ont été demandées autres que (i) l'échange de l'UID (resp. GID) effectif avec l'UID (GID) réel, (ii) la copie d'un UID (GID) dans un autre, ou (iii) le remplissage de l'UID (GID) effectif avec la valeur de l'UID (GID) sauvé.

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001, BSD 4.3 (les fonctions setreuid() et setregid() sont apparues dans BSD 4.2).

NOTES

Définir l'UID (GID) effectif avec l'UID (GID) sauvé est possible depuis Linux 1.1.37 (1.1.38).

VOIR AUSSI

getgid(2), getuid(2), seteuid(2), setgid(2), setresuid(2), setuid(2), capabilities(7)

TRADUCTION

Ce document est une traduction réalisée par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> le 4 juin 2001 et révisée le 22 novembre 2007.

L'équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité. La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable via la commande : « LANG=C man 2 setreuid ». N'hésitez pas à signaler à l'auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.

En essayant continuellement on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche.
-+- Devise Shadok -+-