Les brèves

Leçon de communication par Microsoft

mercredi 20 mai 2009 23h49
Auteur: Ikipou

Dans la guerre de communication entre Apple et Microsoft, le premier menait généralement la danse. Microsoft a néanmoins réussi à renverser la vapeur avec la dernière campagne, et il y a des leçons à en tirer pour l'open-source.

Retour sur les faits: la campagne d'Apple

Si il y a un domaine ou Apple excèle, c'est le marketing. Depuis 2 ans, l'entreprise a exercé ses talents de vendeur avec la campagne "Get a Mac". Voici un de ces nombreux spots:

Notez à quel points ces pubs sont nul, on y reviendra.

Cette campagne a un message simple: achetez un Mac et vous serez cool.

La réponse de Microsoft

À cause des de problèmes de Vista, les utilisateurs d'ordinateurs ont commencé chercher une alternative lors de l'achat d'un nouveau PC. Ils se sont donc petit à petit tournés vers ces ordinateurs pour les gens cool.

La réponse de Microsoft fut maladroite. D'abord il y eu la campagne de publicité avec Bill Gates et Seinfeld (tout deux très riche, on a fait mieux pour se rapprocher des clients). La première pub:

Ces publicités sont très difficile a décrypter. Elles sont remplie de critique sur le manque de liberté avec les ordinateurs Apple, mais ces critiques sont tellement abstraite que personne ne les pigent en voyant la pub.

La seconde campagne fut "I am a PC", qui en gros dit "les pc c'est pour tout le monde":

Cette campagne est encore un flop. Apple dit que vous pouvez être cool si vous mettez la main à la poche, et Microsoft répond que vous pouvez être comme tout le monde, le public qui pars vers Apple n'est visiblement pas intéressé par ce message. Qui plus est, cette campagne laisse entre que Microsoft copie Apple.

Microsoft fait mouche

Finalement, Microsoft parvient à contrer les pubs de Mac. Pas en les copiant, pas en critiquant les Macs, mais en frappant là où ça fait mal: le prix.

Microsoft lance ainsi la campagne "Laptop hunter" où le message est simple et clair: "achetez un PC avec Windows, vous aurez plus de choix et c'est beaucoup moins cher". Petit exemple:

Ces publicités sont nulles, mais rappelez vous que la campagne "I am a Mac" sont aussi bas de plafond.

Mais où est-ce qu'il veut en venir?

Cette petite lutte de communication entre Apple et Microsoft est intéressante à plus d'un point. 

Pendant un certains temps, les gens du marketing de Microsoft ont essayé de contrer Apple en utilisant les même principes de communication. En faisant cela, ils se sont placé dans le terrain de leur concurrent, précisément dans la niche où ils sont faible.

Finalement, la campagne qui fait mal à Apple est toute simple. Microsoft décrit ses points fort (c'est pas cher et il y a plus de choix) et ne rentre pas dans le jeux du "on peut être cool aussi".

C'est une leçon de communication qui pourrait être écouté dans le monde des logiciels libre. Trop souvent le desktop est mis en avant alors que c'est justement le point faible de Linux.

À la place, la communication autour de Linux pourrait s'axer autour de ces points forts, la sécurité (nottament avec SELinux et les containers, sans équivalent chez les concurrents), les performances sur les serveurs, l'agilité (Linux s'étend des plus gros ordinateurs du monde jusqu'aux téléphones portables), les outils de programmation (tant qu'on reste eloigné de X11 et GTK), etc.

Créer une communauté pour un projet open-source

mardi 19 mai 2009 22h07
Auteur: Ikipou

Je suis tombé sur un blog post assez intéressant sur les idées fausses sur les projets open-source et les contributions.

À lire si vous avez un petit projet et que vous êtes inquiet du manque de contribution.

Xen 3.4.0: objectif efficacité énergétique

mardi 19 mai 2009 20h52
Auteur: Ikipou

Xen est un solution de virtualization de type hyperviseur.

La version 3.4.0 de Xen vient de sortir. Cette version fournit plusieurs nouveautés concernant la gestion de l'énergie. Ceci est particulièrement opportun dans le contexte actuel où les fermes de serveurs tentent de minimiser le coût par requête.

Les nouveautés ne s'arrêtent bien sûr pas là. Comme d'habitude il y des optimisations pour les nouveaux processeurs. Cette version apporte aussi le support deHyper-V/Viridian, qui est l'interface de Microsoft pour virtualiser Windows Server.

Site indisponible toute la journée

mardi 19 mai 2009 19h58
Auteur: Ikipou

Le site était encore une fois indisponible tout la journée.

Le problème est indépendant de ma volonté, c'est une fois de plus les administrateurs systèmes qui ne s'en sortent pas. J'ai proposé mon aide à de nombreuses reprises mais rien ne bouge.

Voilà, j'espère que cela n'aura pas occasionné trop de problème. Le site est de retour et j'espère que ça durera.

Gallium 3D supporte OpenGL ES 1.1 et 2.0

samedi 16 mai 2009 22h59
Auteur: Ikipou

VMWare/Tungsten Graphics a sorti hier des states tracker OpenGL ES 1.1 et 2.0 pour Gallium 3D. De par l'architecture de Galium 3D, cela veut dire que toutes les cartes graphiques ayant un driver Gallium 3D supportent maintenant ces deux version d'OpenGL pour mobile.

OpenGL est une API pour utiliser les opérations (2D et 3D) des cartes graphiques. OpenGL ES est une version de OpenGL pour les appareils mobile (GSM, tablettes Maemo, etc).

Ce support est imporant car Gallium 3D pourrait avantageusement remplacer X.org sur les appareils mobiles. Les distributions Linux pour embarqué utilisent actuellement X11 ce qui pose de gros problème de performance.

Apache Hadoop bas le record du tri le plus rapide

samedi 16 mai 2009 22h41
Auteur: Ikipou

Apache Hadoop a permis à Yahoo de remporter le benchmark du tri distribué le plus rapide. Hadoop a permis de trier 1 Tera-octets (1,000,000,000,000) de données en 62 secondes.

Mais qu'est ce qu'Hadoop et comment peut-il trier les de telles quantités aussi rapidement?

Pour comprendre Hadoop, il faut revenir sur deux fonctions rendu populaire grâce à la programmation fonctionnelle: map et reduce. Ces deux fonctions sont des briques intéressantes pour construire un algorithme qui s'exécute en parallèle.

map() et reduce()

La fonction map() prend un élément des données d'entrée, lui applique un traitement quelconque, et retourne le résultat. Cette fonction est parallélisable car il est possible d'exécuter autant de map en parallèle qu'il y a de processeurs/cœurs.

La fonction reduce() prend deux éléments, applique un traitement quelconque, et retourne un seul résultat. Cette fonction aussi parallélisable aisément, il suffit de faire autant de reduce en parallèle qu'il y a de processeur/cœurs.

Le fonctionement de map-reduce est simple. Vous prenez un tableau en entrée, vous appliquez la fonction map() sur chaque élément pour avoir les données mappée. Ensuite vous utilisez la fonction reduce() sur les données mappée jusqu'à ce qu'il n'y ai plus qu'un résultat.

Par exemple, imaginez que vous voulez calculez la somme des carrés d'un tableau d'entrée, la fonction map serait quelque chose comme:

function map(input) {
return input * input;
}

La fonction reduce serait:

function reduce(input1, input2) {
return input1 + input2;
}

Vous donnez l'entrée, la fonction map et la fonction reduce a un algorithme de map-reduce parallèle (par exemple QtConcurrent ou TBB), et votre algorithme utilise tout les processeurs disponible sur l'ordinateur.

Hadoop

Revenons à Hadoop, Hadoop est un système permettant de distribuer map-reduce sur des cluster d'ordinateurs. Le tri a été réalisé sur 1460 ordinateurs, chacun ayant 4 cœurs.

Les nouveautés de KDE 4.3

vendredi 15 mai 2009 19h21
Auteur: Ikipou

La beta 1de KDE 4.3 est sortie ce mercredi. La beta marque la fin de l'ajout de nouvelles fonctionnalités et le début de la stabilisation et optimisation de cette branche.

Cette nouvelle version n'apporte pas d'avancées majeures comme les version 4.1 ou 4.2, la plupart des logiciels sont l'objet de nombreux petits changements pour améliorer globalement l'expérience d'utilisation.

Officiellement, KDE 4.3 est la première version à supporter Qt 4.5. Cependant, beaucoup de distributions utilisent déjà Qt 4.5 avec KDE 4.2 afin de profiter des avancées en terme de performances. En revanche, le raster engine n'est pas encore exploité, ce qui laisse un peu de marge de manœuvre pour accélérer encore KDE.

Au niveau recherche et dévelopement, KDE 4.3 intère une API de géolocalisation, améliore la recherche sur l'ordinateur, et intègre toujours mieux Nepomuk. Le premier prototype du social desktop a été présenté récemment et a succité pas mal d'interêt sur le web.

Les perles cachées dans le dépôt ouvert de Qt

vendredi 15 mai 2009 16h30
Auteur: Ikipou

Benjamin Meyer (principal développeur du navigateur Arora), a recensé dans son blog quelques perles cachées du dépôt de Qt.

Il semble qu'avec l'ouverture du code, Qt Software a aussi publié tout un tas de documents internes décrivant certains aspect de génie logiciel. Des resources intéressantes pour tout dévelopeurs de bibliothèque.

Benchmark Linux VS Mac OS X

jeudi 14 mai 2009 22h47
Auteur: Ikipou

Phronix a comparé les performances de Ubuntu 9.4 aux performances de la dernière révision de Mac OS X Léopard.

À quelques exception près, les performances de Mac OS X sont meilleures que celles de Linux. Les tests gagnés par chacun des systèmes révèle une tendance intéressante.

Linux est largement en tête quand il s'agit du type de performances attendu sur les serveurs: performance brutes et multicore. Une exception notable concerne les bases de données PostgreSQL et SQLite où Mac OS X s'en sort curieusement bien.

Mac OS X domine tout les tests concernant le système graphique, que ce soit en 2D ou en 3D. Ce système est aussi meilleur pour Java et la cryptographie, et comme cela a été dit, les bases de données.

Ce benchmark démontre encore une fois que Linux possède un très bon noyau mais un système graphique dépassé. Linux devra se débarasser de X11 pour être plus compétitif sur le desktop. La solution sera peut être dans Gallium 3D.

Benchmark Linux VS Solaris

jeudi 14 mai 2009 22h29
Auteur: Ikipou

Phronix a comparé les performances de Linux et de Solaris à l'aide de leur suite de benchmark maison.

Les deux distributions utilisés ayant des packages pratiquement identiques, ces tests donnent un aperçu des performances des deux noyaux.

À une exceptions près, le noyau Linux fait bien mieux que le noyau de Solaris.

La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est
inhumaine.
-+- Jacques Anatole François Thibault dit Anatole France
(1844-1924) -+-